Sélection par genre :

ALTERNATIVE POP/ROCK



 
Meet The Residents
- The RESIDENTS - 1974

| expérimental | no wave | alternative pop/rock |

Curiosité et folie avant-gardiste, les Residents vont dérouler une impressionnante discographie (où tout n'est pas très audible !) sur quatre décénies. On les rapproche le plus souvent de Captain Beefheart et Frank Zappa, mais ils sont aussi héritiers de la musique expérimentale de John Cage. Originalité parmi d'autes : les membres du groupes cachent leur identité sous de grands chapeaux et derrière des déguisements loufoques.


 
Red Card
- STREETWALKERS - 1976

| alternative pop/rock |

Lorsque le groupe Family se sépare, Roger Chapman et Charlie Whitney forment les Streetwalkers. Leur créativité et la voix totalement unique de Chapman vont donner quelques albums excellents, dont "Red Card" est sans doute le sommet. Mais les vents changent, le roue tourne, les qualités et la carrière de ce groupe vont passer nettement derrière l'actualité brûlante du punk rock déferlant.


 
Pacific Ocean Blue
- Dennis WILSON - 1977

| rock/pop rock | alternative pop/rock |

Ode d'amour au sud de la Californie, un véritable journal intime, aux compositions merveilleuses, qui oscillent entre le rock californien classique et thèmes aussi mélancoliques qu'ensoleillés comme sur "River Song", "Time" et surtout "You and I"... Ce remarquable Album a néccéssité sept ans de travail de la part du batteur des Beach Boys. Son talent de chanteur, frêle et puissant à la fois, éclate enfin au grand jour pour notre plus grand ravissement.


 
The Modern Dance
- PERE UBU - 1978

| expérimental | underground | punk rock | post punk | alternative pop/rock |

Héritier de la folie exhubérante d'un Captain Beefheart, David Thomas, à la tête de Pere Ubu, propose son rock expérimental inclassable. Parfois mélodique, souvent dissonnant et free jazz, ça rappelle aussi les délires d'un Frank Zappa... Ca demande parfois un petit effort, mais cette curiosité du rock underground américain vaut le détour !


 
Nina Hagen Band
- Nina HAGEN - 1979

| new wave | post punk | alternative pop/rock |

Expulsée d'Allemagne de l'Est en 1976 pour "comportement anti-social", Nina Hagen fréquente assidûment à Londres la mouvance musicale punk. Elle forme son propre groupe à la fin de l'année 77... C'est aussitôt un début de carrière plutôt explosif, et ce fantastique premier album, dont la langue allemande est loin d'être la seule originalité, fait très justement sensation.


 
Queen of Siam
- Lydia LUNCH - 1979

| expérimental | underground | no wave | noise rock | alternative pop/rock |

Avec sa voix mutine et ses litanies monocordes, Lydia Lunch est la grande prophétesse de la no wave, un courant expérimental essentiellement post punk. Ses albums seront marqués par le jazz... Un personnage à l'engagement radical, issu de l'underground new yorkais, qui va partager ses activités entre musique, écriture, vidéo, photo... La no wave sera très éphémère, mais marque de nombreux artistes, notamment Sonic Youth et Nick Cave.


 
In the Flat Field
- BAUHAUS - 1980

| gothique | post punk | alternative pop/rock |

Bauhaus marque le début des années 80 en s'installant comme le véritable initiateur du rock gothique. Ambiance pesante et froide, minimalisme musical, sont les marques de fabrique de ce groupe post-punk qui joue aussi à l'occasion sur les références au glam de Marc Bolan ou Bowie. Une dimension synthétique et expérimentale couronne le tout... Sombre (comme il se doit), un premier album remarquablement abouti.


 
Boys Don't Cry
- The CURE - 1980

| college rock | gothique | new wave | post punk | alternative pop/rock |

Le deuxième album des Cure est (déjà !) une compilation : des reprises du précédent disque et leurs premiers singles ("Killing an Arab", "Boys Don't Cry" et "Jumping Someone Else's Train")... La page punk se tourne, les Cure en gardent l'énergie, le rock est (peut-être) mort, l'homme pas encore !


 
Unbehagen
- Nina HAGEN - 1980

| new wave | post punk | alternative pop/rock |

Nina Hagen, avec son excellent groupe, confirme la réussite du premier album. Même si l'effet de surprise est passé, son immense palette vocale et la collision de structures et d'ambiances musicales contrastées secouent à nouveau. Sa notoriété (sulfureuse !) est désormais mondiale.


 
Underwater Moonlight
- The SOFT BOYS - 1980

| college rock | new wave | post punk | alternative pop/rock |

Ephémères mais déterminants les Soft Boys, de Cambridge, sont parmi les premiers à sortir le punk de l'impasse où il s'était engouffré avec une froide détermination. Après le séisme auto-destructeur, ils ébauchent l'alternative qui donnera malgré tout un avenir au rock. Cela passe par un retour au son du début des années 60 (Byrds, Beatles) et une bonne dose d'humour british.

Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]