Sélection par genre :

ALTERNATIVE POP/ROCK



 
I Do Not Want What I Haven't Got
- Sinead O'CONNOR - 1990

| college rock | alternative pop/rock |

Tandis que ses prises de positions radicales heurtent une grande partie du public rock, Sinéad remporte un succès considérable avec ce second album et la splendide de reprise de "Nothing Compares 2 U" de Prince (un mois n°1 aux USA). La chanteuse, révoltée contre tout ce qu'elle considère comme forme de misogynie, refuse à l'époque quatre nominations aux Grammy Awards, un plateau télé... et de chanter l'hymne américain dans le New Jersey !


 
Reading, Writing and Arithmetic
- The SUNDAYS - 1990

| dream pop | alternative pop/rock |

Promis par la critique à un bel avenir qui n'arrivera jamais, les Sundays laisse tout de même dans l'histoire la trace de ce premier album très réussi qui grimpe à sa sortie à la 4ème place des ventes en Angleterre. Son successeur, "Blind", aura aussi un certain retentissement. Le groupe entrera ensuite dans une longue période de confidentialité : Harriet Wheeler, remarquable chanteuse, et David Gavurin, le guitariste, se marient, font un enfant... et visiblement se satisfont parfaitement d'une existence discrète loin de toute vie publique !


 
No Depression
- UNCLE TUPELO - 1990

| alternative country | roots rock | alternative pop/rock |

Au moment où Nashville fait dans le lustre et la sophistication, Uncle Tupelo met un coup de pied dans la fourmillière en proposant une fusion entre la bonhomie originelle de la country et la hargne du punk rock. Les milieux underground américains adhèrent aussitôt, "No depression" devient un slogan (et le titre d'un magazine)... Un succès qui s'appuie - c'est tout nouveau à l'époque - sur un site web et le réseau internet.


 
Peggy Suicide
- Julian COPE - 1991

| lo-fi | dream pop | psychédélique | post punk | space rock | alternative pop/rock |

Après les Syd Barrett, Bowie ou Kevin Ayers, Julian Cope s'affirme comme l'un des grands originaux du Royaume Uni. Il se lance en solo après avoir dissous Teardrop Explodes. Son excentiricité le rend parfois inaccessible, mais il remet aussi parfois les pieds sur terre pour y déposer des perles d'un rare beauté, comme ce superbe double album qui frise le chef-d'oeuvre absolu.


 
Woodface
- CROWDED HOUSE - 1991

| college rock | rock/pop rock | alternative pop/rock |

En 1989, Neil Finn et son frère Tim composent ensemble et envisagent de se produire sous le nom de Finn Brothers. Mais le matériel devient finalement celui du troisième album de Crowded House, alors que le groupe avait décidé de se séparer. Entre des mélodies rappelant celle des Beatles et des arrangements à la Stephen Stills, c'est un grand sommet de pop raffinée... Le projet Finn Brothers verra le jour plus tard, en 1994.


 
Spartacus
- The FARM - 1991

| club/dance | alternative pop/rock |

Avec un contenu dance-rock très à l'image de sa jaquette "produit de supermarché", The Farm décroche un succès d'une surprenante ampleur en 1991. Le groupe de Liverpool est largement inspiré par la scène de Manchester, les Happy Mondays notamment. "Groovy Train" et "All Together Now" sont les tubes, alors, d'un album propre et bien produit... on s'y laisse prendre, c'est vrai !


 
Blue Lines
- MASSIVE ATTACK - 1991

| électronique | trip-hop | house | alternative pop/rock |

"Blue Line" est pratiquement l'album fondateur du courant trip-hop, dont Massive Attack va devenir au milieu des années 90 le principal animateur, aux côtés de Portishead, des Chemical Brothers, de Björk... Le métissage de la house, du rap, de la soul, accouche d'un genre hypnotique nouveau... curieusement c'est Bristol en Angleterre qui en est le berceau.


 
Yerself Is Steam
- MERCURY REV - 1991

| indie rock | neo-psychedelic | dream pop | noise pop | alternative pop/rock |

Ca commence avec une voix qui pourrait être celle de Bowie, puis ça ressemble aux premières expérimentations de Pink Floyd, puis ça ne ressemble à plus rien du tout... sinon Mercury Rev, groupe aux multiples facettes, écartelé entre noise et pop. On a le sentiment qu'ils viennent de découvrir un filon, une énorme chose sonore qu'ils commencent à la modeler... travail en cours, mais ça sort ainsi : brut, déconcertant !


 
Loveless
- MY BLOODY VALENTINE - 1991

| dream pop | noise pop | alternative pop/rock |

Avec "Loveless", My Bloody Valentine affirme son originalité et signe l'une des curiosités de l'année. Sa pop noisy, ses vocaux éthérés noyés dans la texture orchestrale, constituent une nouveauté dans le paysage musical, même si l'on peut l'apparenter aux expérimentations de quelques illustres "ancêtres" comme Robert Fripp ou Brian Eno... On reste toutefois perplexe lorsqu'on sait que la réalisation de cet album aura coûté la bagatelle d'un demi million de dollars !


 
Famille nombreuse
- Les NEGRESSES VERTES - 1991

| latin rock | alternative pop/rock |

Après "Zobi la mouche", leur première pièce d'anthologie, Les Négresses décrochent un nouveau tube européen avec "Sous le Soleil de Bodega". Mais Helno (Noël Rota), le chanteur emblématique du groupe, disparaît en 95. C'est un coup dur. Le groupe refera pourtant surface, rendant vie à ce début de légende, avec une forte coloration hispanisante manouche.

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]