Sélection par genre :

BLUES

Une brève définition...

 
Sings Ballads and Blues
- ODETTA - 1956

| blues | folk |

Odetta Gordon est l'une des grandes figures de la renaissance folk américaine des années 50... une influence essentielle sur le jeune Bob Dylan (qui cite particulièrement cet album). L'admiration est d'ailleurs très vite réciproque, puisqu'Odetta sera l'une des premières artistes à publier un album entier de (fantastiques) reprises de Dylan... dès le mois de janvier 1965 !


 
Go Bo Diddley
- Bo DIDDLEY - 1959

| blues | rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Bo Diddley, disparu au printemps 2008, laisse à l'histoire l'image d'un grand original (avec ses fameuses guitares rectangulaires !). Mais il est surtout, sans avoir jamais décroché de véritable hit, l'un des pionniers du rock parmi les plus influents. Il se montre étonnamment créatif en dépassant, dès ses premiers albums, le cadre strict du rock'n'roll pour une exploration musicale qui cite allègrement le blues, le rhythm'n'blues, voire le gospel.


 
The Genius Hits the Road
- Ray CHARLES - 1960

| blues | jazz | rhythm'n'blues | soul |

L'univers muiscal de Ray Charles est immense. Le "Genius" va explorer tous azimuts : jazz, country, pop, musique latine... Nombre des chansons qu'il popularise deviennent des succès internationaux ("Georgia on My Mind", "Hit the Road Jack")


 
That's My Story
- John Lee HOOKER - 1960

| blues |

Avec plus d'un demi siècle de carrière, John Lee Hooker va devenir une superstar du blues et le gros vendeur du genre ! On lui doit quasiment l'invention du boogie qui fera les belles heures de nombreux groupes de rock (comparer "No More Doggin'" avec le fameux "On the Road Again" de Canned Heat !). Bien qu'il enregistre déjà depuis plus de 15 ans, c'est seulement au début des années 60 que sa production se structure... époque à laquelle on peut facilement retrouver ses albums.


 
Burnin'
- John Lee HOOKER - 1962

| blues | blues rock |

La production de John Lee Hooker est très riche et très abondante au début des années 60. Mais il s'agit, en fait, de titres anciens qui sont alors rassemblés par la maison de disques, la plupart étant composés et joués dès le début de la décénie précédente. "Burnin'" propose une sélection électrique, avec notamment "Boom Boom", l'un des hits les plus connus du chanteur, et dont les Animals feront une version en Angleterre en 1964.


 
Walk Right In
- Gus CANNON - 1963

| blues | country | folk |

Au printemps 1963, Gus Cannon, émérite vétéran du country blues, prend le chemin des studios avec son banjo pour enregistrer son premier album, il a alors 79 ans (né en 1883 !)... Mi-parlé, mi-chanté, l'album est une émission de radio à lui tout seul ! Au beau milieu d'un répertoire de tradionnels, Cannon hasarde l'une de ses compositions : "Walk Right In". Reprise un nombre incalculable de fois, ce sera l'un des premiers grands tubes de l'ère pop-rock !


 
Folk Singer
- Muddy WATERS - 1964

| blues |

Muddy Waters, pilier du Chicago Blues et du Blues électrique, laisse ici de côté le son saturé de sa guitare électrique. Ces sessions montrent un Muddy Waters retournant à ses racines sudistes en interprétants ses standards de façon acoustique pour une sorte de Unplugged avant l'heure...


 
The Paul Butterfield Blues Band
- The Paul BUTTERFIELD BLUES BAND - 1965

| blues | blues rock |

Paul Butterfield (harmonisciste, chanteur, guitariste) est une grande figure et un pionnier du "Chicago blues" électrique. Avec la complicité de Mike Bloomfield, il inaugure dès le début des années 60 la grande lignée des groupes de blues rock américains.


 
The Legendary Son House: Father of the Folk Blues
- Son HOUSE - 1965

| blues |

Parmi les fondateurs du Delta Blues Son House se détache de ses contemporains par son jeu au bottleneck et ses paroles très sombres. Il a, entre autre, enseigné la guitare à Robert Johnson et Muddy Waters, puis est tombé dans l'anonymat pour revenir 30 ans après, comme Skip James, lors du revival Folk des 60's... Son influence sur le blues comme sur le rock est considérable, comme en attestent les nombreuses reprises, dont celle, géniale, de "Death Letter" par The White Stripes...


 
Live at the Regal
- B.B. KING - 1965

| blues | blues rock |

Du propre aveu de B.B. King cette prestation est loin d'être sa meilleure, pourtant tout au long du live Mr. King enchante son auditoire au son de sa guitare baptisée Lucille. Cet album permettra au public blanc et plus particulièrement aux musiciens anglais de puiser dans le jeu du bluesman pour parfaire le leur, et d'essayer de capter l'essence de cette musique qui les fascine.

Albums suivants

1 2 3 4 5
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]