Sélection par genre :

DISCO



 
Diana Ross Presents the Jackson 5
- The JACKSON 5 - 1969

| disco | soul |

Poussés par leur père à monter sur scène au début des années 60, puis parrainés par Diana Ross (The Supremes), les ados de la "tribu" Jackson vont devenir la coqueluche de l'Amérique (aussi bien noire que blanche) et le nouveau groupe moteur de chez Tamla Motown. On trouve ici leur premier tube "I Want You Back".


 
ABC
- The JACKSON 5 - 1970

| disco | soul |

Les Jackson 5 entament une impressionnante série de tubes "The Love You Save", "ABC"... La voix enfantine de Michael (12 ans) et la joyeuse ambiance juvénile font sensation. Le groupe devient l'une des affaires commerciales les plus intéressantes de la production discographique américaine du début de la décénie !


 
Can't Get Enough
- Barry WHITE - 1974

| disco | rhythm'n'blues | soul |

Véritable dieu de la soul, Barry White enregistre avec ce troisième album deux de ses plus grands succès: "You're the First, the Last, My Everything" et "Can't Get Enough of Your Love, Babe". Outre ces morceaux, "Can't Get Enough" propose l'un des plus beaux slows de l'artiste: "I Can't Believe You Love Me" et un instrumental, "Mellow Mood", en deux parties qui ouvre et clôture l'album. Un premier pas dans ce que sera le disco dans les années 80 ?...


 
Main Course
- The BEE GEES - 1975

| disco | rock/pop rock | soft rock |

Depuis le milieu des années soixante les frères Gibb ont déjà aligné des dizaines de tubes. Mais dans la volumineuse discographie des Bee Gees, cet album est généralement considéré comme un "must", avec un net retour au sources rhythm'n'blues... On est juste avant la vague disco dont ils vont être l'un des principaux acteurs.


 
That's the Way of the World
- EARTH WIND AND FIRE - 1975

| disco | funk | smooth soul | soul | urban |

Parti de la soul et du funk, Earth Wind And Fire va flirter avec de très nombreux styles : jazz, gospel, blues psychédélique, pop-rock, musique africaine et musique urbaine, disco... Cet album occupe une place médiane au coeur de tous ces courants, s'il n'en fallait qu'un seul pour appréhender la carrière du groupe ce serait donc celui-ci. Cette bande originale du film du même nom est par ailleurs l'une de leurs plus grosses ventes.


 
Gratitude
- EARTH WIND AND FIRE - 1975

| disco | funk | smooth soul | soul | urban |

Tandis qu'Earth Wind And Fire donne sur scène un incroyable show souvent clownesque et fortement théâtralisé, il manquait encore étonnement à la discographie du groupe un grand album live... Cette carence est réparée avec les 66 mn de ce très bon Gratitude !


 
Spirit
- EARTH WIND AND FIRE - 1976

| disco | funk | smooth soul | soul | urban |

La bande à Maurice White, le fondateur batteur-chanteur du groupe, et Philip Bailey, son charismatique lead-singer, se fait très disco, mais affiche aussi une orientation résolument mystique mêlant philosophie spiritualiste et christianisme afro-américain... un rapport entre funk et religion plus tard poussé à son sommet par Prince.


 
Saturday Night Fever
- The BEE GEES - et collectif - 1977

| disco | rock/pop rock | soft rock |

L'album décisif de la vague disco !... Bande originale du film du même nom, ce disque, bien que collectif est largement apparenté à la discographie des Bee Gees en raison de leur grande participation. Le disco - déviance commerciale pour les puristes du rock - est pourtant authentiquement issu de la soul et du funk... et l'on doit aussi rappeler que le rock'n'roll a été aussi en son temps essentiellement musique à danser !


 
C'est Chic
- CHIC - 1978

| disco | quiet storm |

Les années punk vont être aussi les années disco, les amateurs des deux genres ayant évidemment une totale aversion réciproque !... En 1977, les producteurs "sorciers de studio" Bernard Edwards et Nile Rodgers donnent naissance à Chic et vont élever le genre à son plus haut niveau de sophistication. Aux côtés des Bee Gees et Donna Summer, "C'est Chic", et ses méga-tubes "Le Freak" et "I Want Your Love", devient la référence.


 
Destiny
- The JACKSON 5 - 1978

| disco | soul |

A partir de la fin des années 70, les "Jacksons" livrent leurs trois pièces maîtresses : "Destiny", "Triumph" et le double live de 1981. Ils prennent désormais en main la composition de leurs propres titres, la maturité musicale est certaine. On sent déjà pointer la carrière solo de Michael...

Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]