Sélection par genre :

LO-FI



 
Oar
- SKIP SPENCE - 1969

| lo-fi | folk rock | psychédélique | songwriter |

Bien qu'étant guitariste, Alexander "Skip" Spence fut le premier batteur de Jefferson Airplane, avant de rejoindre Moby Grape. "Oar" est son unique album solo, proche des délires musicaux de Syd Barrett. Souffrant tout comme ce dernier de maladie mentale (schizophérie dans son cas), Spence a arreté sa carrière musicale après cet album, vivant comme un sdf jusqu'à la fin de sa vie, en 1999. "Oar" reste comme l'un des albums de référence du folk-psychédélique.


 
Peggy Suicide
- Julian COPE - 1991

| lo-fi | dream pop | psychédélique | post punk | space rock | alternative pop/rock |

Après les Syd Barrett, Bowie ou Kevin Ayers, Julian Cope s'affirme comme l'un des grands originaux du Royaume Uni. Il se lance en solo après avoir dissous Teardrop Explodes. Son excentiricité le rend parfois inaccessible, mais il remet aussi parfois les pieds sur terre pour y déposer des perles d'un rare beauté, comme ce superbe double album qui frise le chef-d'oeuvre absolu.


 
...Well?
- SWELL - 1991

| lo-fi | indie rock | neo-psychedelic | dream pop | ambient pop | alternative pop/rock |

Swell, ce sont des débuts modestes en Californie (San Francisco), où le groupe s'auto-produit et tourne. Puis il se voit proposer la ré-édition de ses premiers enregistrements avec de véritables moyens. "...Well?" est le premier d'une série d'albums remarquables au carrefour de multiples influences et qui vont faire du groupe l'un des acteurs majeurs de l'underground américain des années 90.


 
Slanted And Enchanted
- PAVEMENT - 1992

| lo-fi | indie rock | noise pop | alternative pop/rock |

Pensé d'abord comme un projet de studio entre les guitaristes-chanteurs Stephen Malkmus et Scott Kannberg, Pavement devient progressivement un véritable groupe au début des années 90. Il s'impose rapidement, et particulièrement avec ce premier album, comme l'un des chefs de fil du rock indépendant américain et de sa dominante lo-fi (basse-fidélité !) tout au long de la décénie.


 
Exile in Guyville
- Liz PHAIR - 1993

| lo-fi | indie rock | songwriter | alternative pop/rock |

Liz Phair évolue dans le milieu underground à la fin des années 80. Son premier album est une véritable bombe et la fait apparaître comme la nouvelle révélation américaine. Il engendre même une ribambelle de clônes plus ou moins éphémères... Une affection particulière pour les Rolling Stones (le clin d'oeil du titre et les guitares rythmiques à la Keith Richards), mais aussi une filiation avec les grandes chanteuses d'outre-Atlantique.


 
Mellow Gold
- BECK - 1994

| expérimental | lo-fi | indie rock | songwriter | alternative pop/rock |

Extrêmement diversifié, ossilant entre folk et rap, très expérimental et avec un son énorme, le premier album de Beck est pour beaucoup un énorme choc !... Il s'inscrit d'emblée dans une lignée lo-fi, censée être l'inverse de la haute fidélité, mais qui résulte bien au contraire d'un traitement infiniment précis de pistes pourries à la base.


 
Crooked Rain, Crooked Rain
- PAVEMENT - 1994

| lo-fi | indie rock | noise pop | alternative pop/rock |

Avec ce second album le son du groupe s'étoffe, se fait plus chaleureux, en même temps que la rythmique devient plus lourde. Mais l'esthétique générale est conservée et c'est toujours la même désinvolture qui préside aux ébats. Un album tendu, émouvant... une pierre d'angle du rock underground Etats-Unien.


 
20 Mothers
- Julian COPE - 1995

| britpop | lo-fi | dream pop | rock/pop rock | psychédélique | post punk | space rock | indie pop | alternative pop/rock |

Julian Cope, capable du meilleur comme du... plus étonnant (!), revient ici au meilleur et rassure le public qui s'était emballé pour "Peggy Suicide" cinq ans plus tôt. "20 Mothers" est un album fleuve, diversifié, une nouvelle attestation (s'il en fallait) du talent et de la créativité de Cope. L'influence de Syd Barrett est ici plus évidente que jamais peut-être.


 
Niandra Lades and Usually Just a T-Shirt
- John FRUSCIANTE - 1995

| lo-fi | alternative pop/rock |

John Frusciante avait réalisé un rêve en rejoingnant, en 1988, les Red Hot dont il était fan. Il accompagne leur couronnement mondial, mais disjoncte soudain et quitte le groupe en pleine tournée, en prise avec de sévères problèmes de drogue. Il s'enferme dans son home studio en 95 et commence à enregistrer seul ce premier album obscur... Une approche minimaliste, résolument lo-fi, et des approximations rythmiques et mélodiques rappelant Syd Barrett ou celles, plus étudiées, du délirant Captain Beefheart.


 
Wowee Zowee
- PAVEMENT - 1995

| lo-fi | indie rock | noise pop | alternative pop/rock |

Ces gars-là n'en font visiblement qu'à leur tête, avec la plus parfaite insouciance !... "Wowee Zowee" brouille les pistes. Une ballade acoustique en ouverture, de la pedal steel un peu plus loin, des éléments empruntés au jazz et au music hall anglais... cet album kaleidoscopique, un peu moins accessible que ses prédécesseurs, est tout de même le troisième sans faute consécutif !

Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]