Sélection par genre :

NOISE POP



 
Psychocandy
- The JESUS AND MARY CHAIN - 1985

| college rock | indie rock | post punk | rock alternatif | indie pop | noise pop |

Un peu à la façon du Velvet Underground (dont ils sont adeptes) en son temps, Jesus & Mary Chain va devenir un essentiel à l'influence considérable sans véritables hits. Une production hyper soignée, des réverbérations très "spectorienne". La référence aux sixties est d'ailleurs assez constante... Un premier album par-fait !


 
Darklands
- The JESUS AND MARY CHAIN - 1987

| college rock | pop alternative | post punk | rock alternatif | noise pop |

Des guitares un peu moins noisy que sur le premier album, un disque un petit ton en dessous probablement... mais la litanie sombre des frères Reid (Jim, chant et William, guitare) fait toujours effet. L'absence de Bobby Gillespie (Batterie), parti fonder Primal Scream et remplacé par une "drum machine", ne change pas vraiment la donne toujours très métronométriques.


 
Isn't Anything
- MY BLOODY VALENTINE - 1988

| pop alternative | rock alternatif | noise pop |

Comme le Velvet (dont ils se réclament ouvertement), Sonic Youth ou Jesus And Mary Chain avant eux, les Irlandais de My Bloody Valentine vont redéfinir le sens du bruit et l'art de la dissonance dans un contexte pop-rock. Conduit par son guitariste Kevin Shields, le groupe est installé à Berlin. Grand espoir des années 80, il prend sa pleine dimension avec l'arrivée, en 88, de la chanteuse Belinda Butcher.


 
Surfer Rosa
- PIXIES - 1988

| college rock | noise pop | alternative pop/rock |

Indispensable articulation entre le punk rock et le rock des années 90 (grunge et brit pop), les Pixies sont, à la fin des années 80 le fer de lance du rock alternatif. Avec quatre albums, dont ce mythique "Surfer Rosa" (plus un mini), ils marquent leur époque. Ils ne connaîtront pas, en leur temps, le succès mérité, mais entreront par la suite dans la légende.


 
Doolittle
- PIXIES - 1989

| college rock | pop alternative | noise pop |

Originaires de Boston (USA), c'est en Europe surtout que les Pixies s'imposent. Après le brillant et très abrasif "Surfer Rosa", le groupe se fait un peu moins extrême, plus accessible, beaucoup moins noise que pop, avec un son parfois proche des années 50/60... "Doolittle" est un indispensable, tout autant que "Surfer Rosa".


 
In a Priest Driven Ambulance
- The FLAMING LIPS - 1990

| expérimental | underground | neo-psychedelic | dream pop | noise pop | alternative pop/rock |

Après leurs débuts souvent très expérimentaux, les Flaming Lips trouvent une certaine stabilité et publient une première oeuvre essentielle et brillante, proche de l'album concept, où le chanteur-leader Wayne Coyne règle un contentieux obsessionnel avec la religion. Le groupe bénéficie alors de l'excellente guitare de Jonathan Donahue, qui fondera peu de temps après Mercury Rev.


 
Bossanova
- PIXIES - 1990

| college rock | pop alternative | noise pop |

Moins anguleux, plus construit que les précédents albums, Bossanova présente une image différente des Pixies. Retour plus évident à leurs sources sixties... Les inconditionnels de "Surfer Rosa" et "Doolittle" s'y retrouveront moins. Mais dans tout cela l'univers étrange de Black Francis prend un relief considérable.


 
Yerself Is Steam
- MERCURY REV - 1991

| indie rock | neo-psychedelic | dream pop | noise pop | alternative pop/rock |

Ca commence avec une voix qui pourrait être celle de Bowie, puis ça ressemble aux premières expérimentations de Pink Floyd, puis ça ne ressemble à plus rien du tout... sinon Mercury Rev, groupe aux multiples facettes, écartelé entre noise et pop. On a le sentiment qu'ils viennent de découvrir un filon, une énorme chose sonore qu'ils commencent à la modeler... travail en cours, mais ça sort ainsi : brut, déconcertant !


 
Loveless
- MY BLOODY VALENTINE - 1991

| dream pop | noise pop | alternative pop/rock |

Avec "Loveless", My Bloody Valentine affirme son originalité et signe l'une des curiosités de l'année. Sa pop noisy, ses vocaux éthérés noyés dans la texture orchestrale, constituent une nouveauté dans le paysage musical, même si l'on peut l'apparenter aux expérimentations de quelques illustres "ancêtres" comme Robert Fripp ou Brian Eno... On reste toutefois perplexe lorsqu'on sait que la réalisation de cet album aura coûté la bagatelle d'un demi million de dollars !


 
Gish
- SMASHING PUMPKINS - 1991

| grunge | indie rock | noise pop | alternative pop/rock |

Smashing Pumpkins est très nettement l'une des grandes choses du début des années 90. Entre les divers membres du groupe on trouve des adpetes de : Queen, Black Sabbath, Syd Barrett, Pink Floyd, des Rolling Stones, de Neil Young, des Beatles, des Cure et de Nirvana !... Autant dire que le bouillon de culture est riche !!! Le groupe fait le choix artistique d'un rock classique, un choix qui va se révéler rapidement très porteur.

Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]