Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
Blind Faith
- BLIND FAITH - 1969

| blues rock | british blues | hard rock | rock/pop rock |

Rencontre au sommet pour ce "super groupe" : Eric Clapton, Ginger Baker (Cream), Stevie Winwood et Ric Grech (ex-Family) !... Une formation prometteuse à l'existence trop éphémère. Reste cet album, authentique morceau de la légende, qui pointe directement sur la carrière solo de Clapton et celle de Stevie Winwood avec le groupe Traffic.


 
Blood, Sweat and Tears
- BLOOD SWEAT AND TEARS - 1969

| jazz-rock | rock/pop rock |

Malgré le départ d'Al Kooper, ce second album est celui de la reconnaissance et des plus grands hits du groupe : "You've Made Me So Very Happy", "Smiling Phases" (une reprise de Traffic), "Spinning Wheel"... au milieu de musiciens au top, le chanteur David Clayton Thomas fait merveille.


 
Man of Words/Man of Music
- David BOWIE - 1969

| rock/pop rock |

Le second album de David Bowie est très hétérogène, parfois étonnement folk. C'est pourtant l'amorce du grand virage vers la succès grâce à "Space Odity", un premier tube enfin ! (l'album sera ré-édité trois ans plus tard sous le nom de cette chanson)... Les choses "sérieuses" vont alors commencer avec, notamment, le début de la collaboration avec Mick Ronson dont la fabuleuse guitare et la présence scénique vont marquer.


 
Chicago Transit Authority
- CHICAGO TRANSIT AUTHORITY - 1969

| jazz-rock | rock/pop rock | soft rock |

A l'époque ou Blood, Sweat and Tears partait du jazz pour opérer une fusion avec le rock, Chicago effectue le chemin inverse avec une extraordinaire réussite. Ce premier album (un double) est un monument. Il sera vendu à l'époque à plus d'un million d'exemplaires... et restera deux ans dans les classements aux USA !


 
With A Little Help From My Friends
- Joe COCKER - 1969

| blues rock | rock/pop rock | soul |

Joe Cocker est définitivement une grande figure de l'histoire du rock. Chanteur-interprête écorché vif, il se distingue par ses reprises et adaptations talentueuses. On peut même parler de ré-écriture, comme dans le cas de l'incroyable nouvelle dimension qu'il donne au "With a little help" des Beatles !


 
Joe Cocker!
- Joe COCKER - 1969

| blues rock | rock/pop rock | rhythm'n'blues |

Le second album de Joe Cocker est tout aussi exceptionnel que le premier et les deux comptent ensemble parmi les grands moments du rock de la fin des années 60... C'est incontestablement l'âge d'or de l'artiste. Malheureusement, stress, alcool et drogues vont avoir raison de lui, le faire sombrer après la tournée "Mad Dogs" et le tenir pour quelques années bien en dessous de son formidable potentiel.


 
Crosby Stills and Nash
- CROSBY STILLS And NASH - 1969

| folk rock | rock/pop rock | soft rock |

La constitution d'un "super groupe" composé de stars au passé déjà prestigieux ne donne pas forcément un résultat à la mesure des talents individuels. Mais ici la magie opère totalement et ce premier album tutoie la perfection. L'harmonie vocale entre les trois compères est un modèle du genre, une référence absolue.


 
Accept No Substitute
- DELANEY AND BONNIE - 1969

| blues rock | rock/pop rock |

Etroitement lié à George Harrison, Duane Allman et Eric Clapton, qui avait pour eux une estime sans bornes, le couple Delaney et Bonnie Bramlett va connaître de 1969 à 1972 (le moment de leur séparation) un énorme succès avec une formule rock typique du sud des Etats Unis, un subtil mélange de soul, de country et de gospel.


 
The Soft Parade
- The DOORS - 1969

| rock/pop rock | psychédélique |

Avec cette oeuvre ambitieuse, qui ne pouvait pratiquement pas être jouée sur scène, les Doors surprennent tout le monde en proposant une orchestration avec cordes et cuivres. Le résultat est magnifique et sert formidablement bien la poésie étrange de Morrison.


 
Nashville Skyline
- Bob DYLAN - 1969

| country | country rock | rock/pop rock | songwriter |

L'album de Dylan dont le morceau-titre est un instrumental !... étonnant ou bien, au contraire, significatif : Robert Zimmerman a simplement décidé de se reconstruire en faisant de la "musique". Ce qui était amorcé avec "John Wesley Harding", ce qui était évident dans la retraite de Dylan avec le Band ("The Basement Tapes"), se concrétise avec la réalisation de cet album country, ouvert par le fameux duo avec Johnny Cash.

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]