Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
Greetings From Asbury Park, N.J.
- Bruce SPRINGSTEEN - 1973

| rock/pop rock |

Combinant l'énergie du rock'n'roll (les années 50), les textes et l'engagement d'un Dylan (les années 60), Springsteen est à la fois présenté comme le "dernier grand innocent" ou le sauveur du rock. Il répond aux paillettes ou à la sophistication artistique extrême du début des années 70 par un rock de base, mi-country, mi-urbain.


 
The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle
- Bruce SPRINGSTEEN - 1973

| rock/pop rock |

Quelques mois après la sortie de son premier album, Springsteen (sauvage et innocent !) signe cet essentiel des années 70. Il emporte définitivement l'adhésion de la critique rock. Entre fête et nostalgie ("Rosalita"), il touche inévitablement. Springsteen excelle aussi sur scène, ses concerts savamment conduits sont de remarquables moments d'osmose entre public et musiciens.


 
Ringo
- Ringo STARR - 1973

| rock/pop rock |

Ringo Starr, le discret batteur des Beatles (beaucoup trop sous-estimé à ce poste), n'est pas en manque d'activité après la séparation du groupe. Il va se consacrer à son autre passion, le cinéma, mais sa discographie est aussi intéressante : "Ringo" est même carrément un grand album !... Lennon écrit pour lui le mégalo-rigolo "I'm The Greatest", Harrison et McCartney sont aussi du voyage.


 
Stealers Wheel
- STEALERS WHEEL - 1973

| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Bien qu'il s'agisse d'un groupe, Stealers Wheel se résume essentiellement à un duo stable autour duquel les musiciens vont évoluer. Les deux piliers en question se nomment Joe Egan et Gerry Rafferty (ex-Humblebums). Sous sa pochette bien mémorisable à l'époque, ce premier album éponyme contient le hit "Stuck in the Middle". Perçu d'abord comme une alternative anglaise des Crosby, Stills & Nash, Stealers Wheel ne confirmera pas vraiment, mais Rafferty renouera avec le succès quelques années après, en solo.


 
The Smoker You Drink, the Player You Get
- Joe WALSH - 1973

| blues rock | folk rock | hard rock | rock/pop rock |

Sensiblement plus musclé que "Barnstorm", le second album solo de Joe Walsh est remarquablement étoffé. Le guitariste partage ici le travail avec son fidèle complice, le batteur Joe Vitale, qui signe quelques titres superbes. On retiendra notamment de ce disque "Rocky Mountain Way" et son solo de guitare doublé d'une "talking box", que Joe Walsh est l'un des premiers à populariser largement.


 
Home Made Ice Cream
- Tony Joe WHITE - 1973

| country rock | rock/pop rock | pop soul | country pop |

A Nashville, où il s'est retiré, mi-homme des bois, mi-sac à bière, on prétend que Tony Joe White est encore plus paresseux que J.J Cale, autre familier des bas-fonds country. Ce "Homenade Ice Cream" que beaucoup d'amateurs considèrent comme son chef d'oeuvre, ne connaîtra aucun succès, malgré des chansons exceptionnelles...


 
Quadrophenia
- The WHO - 1973

| hard rock | rock/pop rock | progressive rock | art rock |

C'est après la publication d'une version avec orchestre symphonique de "Tommy" que Pete Townshend se lance dans un nouveau projet d'envergure. La formule ambitieuse de l'opéra-rock commence à faire usée et l'accueil de la critique est plutôt mitigé. Il est vrai que le Who n'apportent pas ici grand chose de plus à la légende (qu'ils sont et resteront de toute façon), mais ce double album est alors un gros succès mondial.


 
Wishbone Four
- WISHBONE ASH - 1973

| boogie rock | folk rock | hard rock | rock/pop rock |

Avec cet album de la maturité, qui est aussi le plus gros succès du groupe, Wishbone Ash s'éloigne passablement du rock progressif. Le chant fait pourtant parfois penser à Genesis ou Yes. Qu'il se fasse rugueux ou qu'il passe à des ballades très folk, le groupe affiche toujours une classe et une finesse sophistiquée. "No Easy Road" est le hit vitaminé de l'album.


 
Innervisions
- Stevie WONDER - 1973

| funk | rock/pop rock | soul |

Un an après "Talking book", nouvel album d'exception dans l'impressionnante carrière de Stevie Wonder. Il n'a que 23 ans lorsque sort ce chef-d'oeuvre ! Il sort au passage la soul music de la prose sirupeuse en s'y faisant l'écho de préoccupations sociales fortes : ghetto, spiritualité, drogue... tout cela dans un écrin musical lumineux.


 
Yessongs
- YES - 1973

| rock/pop rock | progressive rock | art rock |

"Yessongs" est à Yes ce qu'est "Absolutely Live" aux Doors : Yes en concert au meilleur de sa forme, avec des versions de certains titres qui transcendent et dépassent les enregistrements studio originaux. C'est aussi l'un des plus grands live du rock progressif jamais capturés. C'est, enfin, une sorte de best of de la très grande époque du groupe... Un grand classique du rock, évidemment !

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]