Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
Live Bullet
- Bob SEGER - The SYLVER BULLET BAND - 1976

| hard rock | rock/pop rock | rock'n'roll |

Bob Seger est désormais accompagné d'une formation stable, le Silver Bullet Band, avec laquelle il va atteindre le sommet de la reconnaissance. "Live Bullet", où il reprend quelqu'uns de ses plus grands titres de la première période, est généralement considéré comme l'un des plus grands double album public de l'histoire du rock.


 
Year of the Cat
- Al STEWART - 1976

| folk rock | rock/pop rock | soft rock | songwriter |

Né à Glasgow, Al Stewart débute sa carrière dans la mouvance folk londonienne. Avec une finesse et un sens mélodiques évidents, il impose en 76 "Year Of The Cat" (après l'excellent "Modern Times") comme un grand standard pop-rock de la décénie.


 
A Night on the Town
- Rod STEWART - 1976

| hard rock | rock/pop rock | soft rock |

Rod Stewart quitte officiellement les Faces en 76 (Ron Wood, lui, rejoint les Stones). Il assume désormais pleinement un statut de super star. A Night on the Town est un album où il s'implique profondément. C'est, dans le droit fil d'Atlantic Crossing, un album typiquement américain... même s'il choisit Renoir et "Le Moulin de la Galette" pour en orner la jaquette !


 
Songs In The Key Of Life
- Stevie WONDER - 1976

| funk | rock/pop rock | soul |

Ce double album est généralement considéré comme le sommet de la carrière de Stevie Wonder. Touche-à-tout de génie, il réalise la fusion ultime soul/pop-rock (il flirte aussi avec le jazz) en restant toujours aussi accessible, plaisant, léger. Il en fait une magistrale démonstration : les tubes, ça peut aussi être du grand art !


 
Warren Zevon
- Warren ZEVON - 1976

| country rock | folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Depuis le milieu des années 60, Warren Zevon est une éminence de la musique de californie, où il est installé. Il compose pour les Turtles, collabore avec Phil Everly, ainsi qu'avec son copain Jackson Browne. L'orchestration country-folk-rock de cet album est assez formatée, mais elle porte des textes acides, ironiques et durs qui se démarquent nettement de la production des voisins avec lesquels on pourrait à priori le rapprocher, Eagles notamment.


 
Saturday Night Fever
- The BEE GEES - et collectif - 1977

| disco | rock/pop rock | soft rock |

L'album décisif de la vague disco !... Bande originale du film du même nom, ce disque, bien que collectif est largement apparenté à la discographie des Bee Gees en raison de leur grande participation. Le disco - déviance commerciale pour les puristes du rock - est pourtant authentiquement issu de la soul et du funk... et l'on doit aussi rappeler que le rock'n'roll a été aussi en son temps essentiellement musique à danser !


 
Low
- David BOWIE - 1977

| expérimental | rock/pop rock | progressive rock | proto-punk |

Peu de temps après la sortie de "Station to Station", Bowie s'installe à Berlin. Il entame une collaboration avec Brian Eno (Roxy Music) et avec lequel il va enregistrer trois albums. Dans un style radicalement différent de tout ce qu'il avait fait avant, à grand renfort de synthétiseurs et en s'inspirant de la scène progressive allemande (Kraftwerk), il négocie parfaitement le virage, et "Low" est une grande réussite.


 
Heroes
- David BOWIE - 1977

| expérimental | rock/pop rock | progressive rock | proto-punk |

Peut-être plus austère et dépouillé, plus efficace rythmiquement, que le précédent album, "Heroes" conserve la même structure mi-chantée, mi-instrumentale. La touche de Brian Eno devient plus présente. Un autre ténor du rock progressif vient apporter son concours, Robert Fripp, le guitariste et leader de l'immense King Crimson.


 
Cheap Trick
- CHEAP TRICK - 1977

| hard rock | power pop | rock/pop rock | arena rock |

Cheap Trick, qui va devenir par sa longévité une véritable institution du rock américain, combine à ses débuts un sens mélodique hérité de la pop britanique (Beatles, Kinks, Move) avec des riffs bien lourds. Le groupe de Rick Nielsen (guitare et chant) inaugure ainsi une formule qui sera reprise par bon nombre de groupes alternatifs et de heavy metal dans les années 80 et 90.


 
Slowhand
- Eric CLAPTON - 1977

| blues rock | rock/pop rock |

S’il est, avec Jimi Hendrix, le plus légendaire des guitaristes de l’histoire du rock, Clapton ne s’est jamais distingué par sa rapidité de jeu, d’où le nom bien choisi de cet album ("la main lente"). C’est le feeling et la subtilité qui priment, dans la pure tradition du blues. Slowhand est l’album de "Cocaine" notamment, un titre écrit par J.J. Cale.

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]