Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
1984
- VAN HALEN - 1984

| hard rock | heavy metal | rock/pop rock |

Avec 1984, Van Halen signe le sommet hard de la décénie. Eddie Van Halen a tenu la guitare pour l'explosif solo du "Beat It" de Michael Jackson, ce qui a attiré vers le groupe l'intérêt d'un nouveau public. David Lee Roth va se brouiller avec Eddie et quitter le navire. Van Halen y survit très bien... mais va progressivement tomber par la suite dans la redite.


 
Make It Big
- WHAM! - 1984

| new wave | rock/pop rock |

La new wave pop-soul (largement inspirée du son Tamla Motown) de Wham! fait un tabac en Angleterre dans la première moitié des années 80. Le duo Georgios Kyrriacos Panayiotou (alias George Michael !) et son copain d'école Andrew Ridgeley collectionne les hits. "Make It Big" (et ses deux n°1 : "Wake Me Up Before You Go-Go" et "Freedom") est très représentatif.


 
This Is Big Audio Dynamite
- BIG AUDIO DYNAMITE (B.A.D.) - 1985

| college rock | rock/pop rock | club/dance | alternative dance |

En 1983, alors que le groupe est au sommet de sa popularité, de sérieux désaccords se font sentir au sein des Clash. Mick Jones quitte le groupe et fonde l'année suivante Big Audio Dynamite. La sortie du premier single, "The Bottom Line", révèle une nouvelle et surprenante orientation funk-dance avec effets sonores. En fait, Jones prolonge une démarche expérimentale déjà sensible sur l'album "Combat Rock", et dont il avait sans doute la paternité.


 
Brothers In Arms
- DIRE STRAITS - 1985

| rock/pop rock |

En 85, Dire Strait est au sommet de son art. "Brother in arms", disque parfait, album de tous les tubes, profite en plus d'une aubaine, une belle attraction commerciale : c'est l’un des premiers disques à sortir sur Compact Disc, le tout nouveau support de l’époque !


 
Be Yourself Tonight
- EURYTHMICS - 1985

| new wave | rock/pop rock | synthé pop |

Installé à Paris, Eurythmics enregistre cet album avec quelques invités de marque : Steve Wonder joue de l'harmonica sur "There Must Be an Angel", Elvis Costello chante dans "Adrian", Aretha Franklin dans "Sisters" et la section rythmique est celle des Heartbreakers de Tom Petty. Dans cet album sommet, le duo ajoute à sa palette une coloration black, voire gospel.


 
Boys and Girls
- Bryan FERRY - 1985

| rock/pop rock |

Leader du devenu légendaire Roxy Music, Bryan Ferry enregistre en solo dès 1973. Mais il entame réellement sa carrière solo après la tournée de l'album "Avalon" qui clôt l'histoire du groupe. En fait, il n'y a pas de rupture sensible : Ferry était le maître d'oeuvre de "Avalon" et "Boys and Girls" s'inscrit dans la même veine. "Slave to Love", le principal hit de ce nouvel album, aurait très bien pu cotoyer sur une même galette les "More Than This" ou "Avalon".


 
Centerfield
- John FOGERTY - 1985

| country rock | rock/pop rock | roots rock |

Affligé par les pratiques du showbiz, John Fogerty vit reclus dans son ranch-studio. Il retrouve pourtant du coeur à l'ouvrage et travaille seul pendant plusieurs années à la réalisation de la petite merveille qui sort 85 sous le nom de "Centerfield". Certainement l'un des meilleurs albums de roots rock de la décénie !


 
Listen Like Thieves
- INXS - 1985

| dance pop | new wave | rock/pop rock |

Avec ses mélodies limpides, sa rythmique métronomique, ses guitares funky qui claquent des accords métalliques, INXS a trouvé la formule... particulièrement efficace sur des titres (succès) comme "What You Need", "Kiss the Dirt" ou "Kiss the Dirt".


 
Silvertone
- Chris ISAAK - 1985

| college rock | rock/pop rock | roots rock |

Né en Californie, c'est au Japon où il passe son adolescence, que Chris Isaak découvre le rock'n'roll des pionniers qui restera sa référence culte. Le look Elvis qui orne la pochette de ce premier album est sans équivoque et le son réverbe va devenir chez lui une véritable marque de fabrique.


 
She's the Boss
- Mick JAGGER - 1985

| blues rock | rock/pop rock |

Avec une toute petite poignée d'albums, on ne peut pas vraiment parler de carrière solo de Mick Jagger. Qui plus est, aux nouvelles les plus récentes, les Rolling Stones, véritables papy du rock, existent toujours (!), malgré la démotivation qui se faisait sentir à cette époque. Avec "She's the Boss", Jagger retrouve une fraîcheur certaine, prouve qu'il sait écrire "et" composer seul... Un album au-dessus du niveau des Stones d'alors (ce qui n'en fait quand même pas un chef-d'oeuvre absolu !).

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]