Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
Oranges & Lemons
- XTC - 1989

| neo-psychedelic | pop alternative | rock/pop rock |

A la fin de la décénie, 10 ans après Drums and Wires, XTC enregistre son "Sgt. Peppers" (ou son "Pet Sounds" si l'on se réfère aux Beach Boys), un double album concept néo-psychédélique (voir la pochette résolument rétro !) auquel le groupe accorde un soin tout particulier. Le disque sera un gros succès aux Etats Unis particulièrement.


 
Vegetarians of Love
- Bob GELDOF - 1990

| rock/pop rock | post punk |

Punk en 1975, Geldof évolue ensuite vers une musique aux accents dylaniens dont ce disque (son meilleur) est représentatif. En 84 il est l'initiateur du Band Aid qui rassemble des pop stars pour une croisade humanitaire (le single "Do They Know It's Christmas" est la plus grosse vente anglaise de tous les temps). Il organise l'année suivante le fameux Live Aid (et sera nomminé pour les Nobel !). Il récidive 20 ans après avec le gigantesque Live 8 !


 
Charmed Life
- Billy IDOL - 1990

| hard rock | rock/pop rock |

Le sommet discographique de Billy Idol : une voix totalement maîtrisée, une production absolument parfaite (pour un coût parmi les plus importants de toute l'histoire du rock !)... A retenir, par exemple, la version très musclée du "L.A. Woman" des Doors.


 
X
- INXS - 1990

| dance pop | new wave | rock/pop rock |

Le dernier album essentiel d'INXS, dont les prestations scéniques sont alors tout à fait remarquables... En 1997, Michael Hutchence, son chanteur emblématique, disparaît (suicide dont la thèse a été contestée) et avec lui l'une des très belles voix de l'histoire du rock.


 
Brick by Brick
- Iggy POP - 1990

| hard rock | rock/pop rock | songwriter |

Depuis l'époque des Stooges le personnage est l'une des figures parmi les plus marquantes du rock. Si la qualité de la discographie solo d'Iggy Pop est un peu aléatoire, assez largement réservée aux adeptes inconditionnels, il renoue, en 1990, avec la fantastique réussite de ses débuts ("Lust for Life", "The Idiot"). Hasard ou coïncidence significative, il confie la production de "Brick by Brick" à un acteur historique du rock de Detroit, Don Was.


 
Songs For Drella
- Lou REED - John CALE - 1990

| rock/pop rock | progressive rock | soft rock | songwriter |

Le disque de l'improbable réunion. Lou Reed retrouve John Cale, son "meilleur ennemi" (il lui en aura toujours fallu un). C'est que la cause est de taille : un hommage à Andy Warhol, premier mécène du Velvet, récemment disparu. Co-écrit, co-produit, un album touchant et réussi qui sera suivi d'une (encore plus improbable) tournée de reformation du Velvet au grand complet !


 
Leisure
- BLUR - 1991

| britpop | indie rock | pop alternative | rock/pop rock |

Héritier de la pop anglaise (des Kinks au Bowie de Stardust), Blur, emmené par son leader Damon Albarn et son guitariste Graham Coxon, va s'imposer comme l'un des groupes majeurs de la décénie. Ce premier album, encore un peu frêle, pose cependant les bases d'une discographie qui va s'avérer brillante.


 
Woodface
- CROWDED HOUSE - 1991

| college rock | rock/pop rock | alternative pop/rock |

En 1989, Neil Finn et son frère Tim composent ensemble et envisagent de se produire sous le nom de Finn Brothers. Mais le matériel devient finalement celui du troisième album de Crowded House, alors que le groupe avait décidé de se séparer. Entre des mélodies rappelant celle des Beatles et des arrangements à la Stephen Stills, c'est un grand sommet de pop raffinée... Le projet Finn Brothers verra le jour plus tard, en 1994.


 
Nilda Fernandez
- Nilda FERNANDEZ - 1991

| latin rock | rock/pop rock | soft rock |

Artiste et poète jusqu'au bout des ongles, Nilda Fernandez nourrit son art des rencontres et des voyages. Ce troubadour (il partira en tournée à la fin des années 90 en roulotte tirée par des chevaux !) franco-espagnol trouve le chemin des ondes en France avec "Madrid Madrid" en 1987. Ce premier album éponyme est un petit joyau de pop latine qui contient d'autres succès : "Mes yeux dans ton regard" et "Nos fiancailles".


 
We Can´t Dance
- GENESIS - 1991

| rock/pop rock | soft rock |

De la même veine que "Invisible touch", "We Can’t Dance" est une collection de tubes FM. Les fans de la première heure ne s’y retrouveront évidemment pas, mais la réussite commerciale est indéniable. On est totalement dans la lignée de la carrière solo de Phil Collins, qui connaît à l'époque un succès planétaire.

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]