Sélection par genre :

ROCK/POP ROCK

Une brève définition...

 
Gone Again
- Patti SMITH - 1996

| rock/pop rock | punk rock |

Après une nouvelle pause discographique, la grande rockeuse est de retour. Marquée par plusieurs décès dans son entourage, dont celui de son mari Fred Smith (MC5), elle produit cet album - son meilleur peut-être depuis "Easter" - à l'ambiance plutôt sombre. Elle est entourée ici, notamment, par John Cale (Velvet) et Jeff Buckley.


 
Blur
- BLUR - 1997

| britpop | indie rock | pop alternative | rock/pop rock |

C'est une évidence avec cet album, Blur ne cherche pas à concurencer Oasis, le "rival" brit pop auquel on a coutume de les l'opposer, mais poursuit son propre chemin. Le groupe fait ici le pari audacieux de l'innovation, voire même de l'expérimentation sonore, au risque de dérouter un peu les fans de la première heure.


 
The Will to Live
- Ben HARPER - The Innocents Criminals - 1997

| rock/pop rock |

A la façon de certains inclassables comme J. J. Cale ou Steve Winwood, Ben Harper trace sa route avec discrètion : "Je fais de la musique. Point". Comme tous ses albums, "The Will to Live" (plus électrique qu’à l’accoutumé) se situe au carrefour de multiples influences. Il se révèle aussi comme tous les autres pétri d’humanité.


 
First Rays of the New Rising Sun
- Jimi HENDRIX - 1997

| blues rock | boogie rock | hard rock | rock/pop rock | psychédélique |

Sorti tardivement, cet album rassemble l'intégralité de "The Cry of Love" en y ajoutant d'autres titres enregistrés entre 1968 et 1970... Dans l'imposante discographie postume de Jimi Hendrix sans doute la meilleure compilation des parutions studio prévues mais non réalisées par le mythique guitariste avant sa disparition.


 
Flaming Pie
- Paul McCARTNEY - 1997

| rock/pop rock |

Après le parcours absolument sans faute des Beatles, il était sans doute illusoire d'en attendre autant des "quatre garçons" en solo. Ceci dit, McCartney a souvent réellement déçu avec des disques de qualités variables... Et puis soudain, en 97, brusque réveil et ce "Flaming Pie" surgit avec une simplicité et une magie qu'on croyait définitivement d'un autre temps !


 
Troublizing
- Ric OCASEK - 1997

| rock/pop rock |

Accompagné par un grand nombre de musiciens des groupes q'il produit, Ric Ocasek collabore ici avec Billy Corgan (Smashing Pumpkins)... Une très solide collection de chansons qui, sans qu'ancune ne sonne comme un véritable tube, constitue sans doute sa meilleure réalisation personnelle depuis "This Side Of Paradise".


 
White on Blonde
- TEXAS - 1997

| rock/pop rock | alternative pop/rock |

Si le titre de l'album fait encore penser aux Etats Unis (allusion au "Blonde On Blonde" de Dylan), son contenu n'a plus grand chose à voir avec la country-pop des débuts. Le groupe a rapidement perdu son identité de départ pour évoluer vers une pop R'n'B. Reste que, dans son genre, "White on Blonde" est un très bon album, et "Say What You Want" est un énorme tube.


 
Premonition (live)
- John FOGERTY - 1998

| country rock | rock/pop rock | roots rock |

John Fogerty gagnera finalement tous ses procès contre ses anciens producteurs. Mais sa carrière solo en sera bien sûr affectée et rendue très épisodique. Après un excellent "Blue Moon Swamp", il se décide enfin à reprendre en concert le répertoire de Creedence... Des titres qui, à côté de ses nouvelles compositions, n'ont manifestement rien perdu de leur force !


 
5
- Lenny KRAVITZ - 1998

| électronique | rock/pop rock |

Sans renier vraiment ses références musicales, le "caméléon du rock" réussit ici, plus que jamais, à les transcender pour produire son album le plus personnel. Un travail, comme à l'accoutumée, très soigné et, en l'occurence, bien dans l'air du temps avec quelques accents electro-pop.


 
Photograph Smile
- Julian LENNON - 1998

| rock/pop rock |

Après le succès de "Valotte", son premier album, furieusement ressemblant au style de son père, Julian Lennon tente de briser cette image... sans réussite : le public ne suis pas, et c'est vrai qu'il est moins convainquant. Il se retire un temps du milieu musical. Avec "Photograph Smile", Julian retrouve ce qui est finalement son "naturel", le très Beatlesien "Day After Day" donne le ton : il assume l'héritage (génétique !) que d'autres ne se privent pas de pirater (Blur, Oasis et des centaines d'autres)... un très bon disque !

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]