Sélection par genre :

PUNK ROCK



 
Blondie
- BLONDIE - 1976

| new wave | rock/pop rock | punk rock |

Blondie est issu de la mouvance punk de New York. La (fausse) blonde Deborah Harry ressuscite sur cet étonnant premier album le style des girls group des années 60. Le groupe va épouser avec aisance les styles du moment, de la new wave au disco (et plus tard le rap !) et devenir l'une des plus grosses réussites commerciales à la charnière des deux décénies.


 
Ramones
- The RAMONES - 1976

| proto-punk | punk rock |

Enregistré en trois jours et mixé en une seule nuit, cet album est, en 1976, le premier manifeste américain de la contre-culture et de l'alternative punk... où comment redonner du sens au rock dans sa simplicité, son minimalisme, sa vitalité, son authenticité juvénile ! Un disque historique !


 
The Clash
- The CLASH - 1977

| hard rock | punk rock |

Le premier album des Clash est un événement considérable. Ils assassinent symboliquement les pères : Elvis, Beatles, Rolling Stones ! et dans un ouragan de fraicheur et de liberté, avec une candeur puérile et magique, donnent naissance au punk... Il y a quelque chose de nouveau sous le soleil du rock... et Londres brûle, ça c'est sûr !


 
My Aim Is True
- Elvis COSTELLO - 1977

| new wave | rock/pop rock | punk rock | rock'n'roll | songwriter | pub rock |

Héritier des Kinks et des Beatles, du rock'n'roll, de la country et de Dylan, Elvis Costello, avec sa culture rock kaléidoscopique, est une incontournable articulation du début des années 80. Grand ignoré au départ du reste de l'Europe, il connaît aussitôt un succès retentissant en Angleterre, ainsi qu'aux USA. Son déluge de chansons courtes s'apparente au punk par une passion débridée et un cynisme aiguisé.


 
Damned Damned Damned
- The DAMNED - 1977

| punk rock |

Si les Sex Pistols ou les Clash restent des symboles majeurs du punk rock anglais, Damned appartient incontestablement à la même mythologie. Premier punk band à partir à la conquête des scènes du nouveau continent, il frappe un grand coup avec ce premier album et les titres d'anthologie que sont "Born to Kill" ou "Feel the Pain".


 
Young Loud & Snotty
- The DEAD BOYS - 1977

| punk rock |

Les Dead Boys enregistrent ce qui est considéré comme le premier album punk new-yorkais, une pièce d'anthologie en somme. Mais ils se forgent en même temps une réputation de "punk ultime", paroxisme de violence et nihilisme. Le groupe se sépare après un deuxième album : Stiv Bators partira rejoindre les excellents Lords Of The New Church, et David Thomas le fameux Père Ubu...


 
Manifest Destiny
- The DICTATORS - 1977

| hard rock | proto-punk | punk rock |

Deuxième album, deuxième réussite... les guitaristes sont excellents, le chanteur (ex-cuisinier-roadie du groupe !) aussi. L'album se termine avec une reprise décoiffante en live du "Search and Destroy" des Stooges.


 
New Boots and Panties!!
- Ian DURY - 1977

| new wave | punk rock | pub rock |

En marge du punk, un drôle de boîteux à l'accent très british, déja dans la place depuis quelques années, se revitalisait au contact des jeunes révoltés en marche sur Londres. Ce premier album au son unique, mélangeant pub-rock, disco et reggae, est aussitôt un immense succès, aidé par le single "Sex and Drugs and Rock and Roll", qui deviendra l'un des plus grands classiques de l'ère punk.


 
Blank Generation
- Richard HELL - The VOIDOIDS - 1977

| punk rock |

Bassiste chez Télevision, Richard Hell quitte le groupe en 1975, pour avoir fait trop d'ombre à Tom Verlaine. A la mi-1976, il crée les Voidoids avec les guitaristes Ivan Julian et Robert Quine, et le batteur Marc Bell (futur Ramone). Il enregistre en 77 "Blank Generation", qui sera terminé en moins de six jours ! Celui qui inventa les trous dans les chemises à pois et autres épingles à nourrisse, peut se vanter d'avoir littéralement balancé à la face du monde ce manifeste Punk !


 
In The City
- The JAM - 1977

| punk rock |

A peine sortis de l'adolescence (Paul Weller, guitare, a tout juste 18 ans alors), les Jam s'imposent en 77 aux côtés des Clash et Sex Pistols en leader de scène punk anglaise. Leur démarche est toutefois plus ambigue que ces derniers, moins pessimiste en tous cas.

Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]