Sélection par genre :

RHYTHM 'N' BLUES

Une brève définition...

 
This is Fats Domino
- Fats DOMINO - 1957

| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

S'il n'a pas le charisme d'une super star, Fats Domino est certainement l'un des musiciens les plus consistants de l'époque. Pionnier du rhythm'n'blues New Orleans, il voit nombre de ses titres cotoyer dans les jukebox ceux des Bill Haley, chuck Berry ou Gene Vincent (notamment le célèbre "Blueberry Hill")... Au fil d'une immense et interminable carrière à suivre, il sera finalement vendu plus qu'aucun autre artiste noir des débuts du rock'n'roll.


 
Here's Little Richard
- LITTLE RICHARD - 1957

| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Chaque pionnier du rock'n'roll a apporté sa contribution propre... Dans le nombre, Little Richard est certainement l'une des figures les plus originales. Son jeu de scène survolté, sa voix et ses cris déchirés ("Jenny, Jenny"), marquent les esprits et les premiers groupes anglais (Beatles et Rolling Stones en tête). Ce premier album apporte des standards historiques tels que "Tutti Frutti" ou "Long Tall Sally"...


 
The Wildest
- Louis PRIMA - 1957

| jazz | rhythm'n'blues |

Louis Prima est un chanteur-trompettiste évoluant principalement dans l'univers jazz-swing. Mais il se rapproche du R&B, puis de la pop dans les années 60. Il décroche un succès considérable avec le célèbre "Just A Gigolo", chanson d'origine italo-autrichienne de la fin des années 20, qu'il associe à un autre vieux titre, "I Ain’t Got Nobody". Totalement en phase avec l'exhubérance rock'n'roll des années 50, "Just A Gigolo" sera repris plus tard par David Bowie et David Lee Roth (Van Halen).


 
Sam Cooke
- Sam COOKE - 1958

| rhythm'n'blues | soul |

Disparu prématurément en 1964, Sam Cooke est un artiste déterminant. Reconnu comme l'inventeur de la soul, il anticipe aussi, par le style, les années pop et touche un public universel, blancs et noirs, teenagers et adultes. Ses compositions seront reprises et/ou donneront des idées aux Drifters, Otis Redding et bien d'autres. "Wonderful World", tube international, est une pièce d'anthologie.


 
The Genius of Ray Charles
- Ray CHARLES - 1959

| jazz | rhythm'n'blues | soul |

Le Rhythm'n'blues, qui engendrera la soul music, est, avec le rock'n'roll, l'autre grande racine du rock... Et le père de la soul music est incontestablement Ray Charles. Ce monument, à la carrière immense, va influencer considérablement le rock des années 60 et bien au delà...


 
Go Bo Diddley
- Bo DIDDLEY - 1959

| blues | rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Bo Diddley, disparu au printemps 2008, laisse à l'histoire l'image d'un grand original (avec ses fameuses guitares rectangulaires !). Mais il est surtout, sans avoir jamais décroché de véritable hit, l'un des pionniers du rock parmi les plus influents. Il se montre étonnamment créatif en dépassant, dès ses premiers albums, le cadre strict du rock'n'roll pour une exploration musicale qui cite allègrement le blues, le rhythm'n'blues, voire le gospel.


 
The Genius Hits the Road
- Ray CHARLES - 1960

| blues | jazz | rhythm'n'blues | soul |

L'univers muiscal de Ray Charles est immense. Le "Genius" va explorer tous azimuts : jazz, country, pop, musique latine... Nombre des chansons qu'il popularise deviennent des succès internationaux ("Georgia on My Mind", "Hit the Road Jack")


 
The Soul of Ike and Tina Turner
- Ike And Tina TURNER - 1960

| rhythm'n'blues | soul |

Ike et Tiner Turner, dont la carrière débute dans les années 50, vont passer du rhythm'n'blues au rock sans difficulté et populariser la soul music tout à long des années soixante... Ceci est le premier album de celle qui est aujourd'hui la mamy la plus sexy du rock !


 
Dance 'til Quarter to Three
- Gary U.S. BONDS - 1961

| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Gary Arderson, renommé "U.S. Bonds" par le producteur Frank Guida, présente la caractéristique d'avoir aligné les tubes en 61/62 ("Quarter to Three" est n°1 aux Etats Unis) pour disparaître totalement pendant 20 ans, éclypsé dans son registre rock'n'roll/blues mâtiné de soul par des artistes comme Wilson Picket. Il fera son come back en 1981 seulement avec l'aide de Bruce Springsteen qui produira un très bon "Dedication".


 
Da Doo Ron Ron
- The CRYSTALS - 1961

| rhythm'n'blues |

Phil Spector, compositeur et guitariste, va surtout marquer l'histoire du rock comme producteur. Au tout début des années 60, Il lance sous son propre label les Ronettes et les Crystals, groupe féminin de soul et rhythm'n'blues qui alignent les premiers tubes de l'histoire de la pop : "Da Doo Ron Ron", "There`s No Other Like My Baby", "Then He Kissed Me"...

Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]