Sélection par genre :

ROCK 'N' ROLL

Une brève définition...

 
The Memorial Album
- Johnny KIDD - and The PIRATES - 1960

| rock'n'roll |

Le faux borgne Johnny Kidd marque le rock anglais des années pré-Beatles. Il enregistre peu, ses EP/albums sont introuvables, il donc faut se rabattre sur les compilations, comme ce "Mémorial" publié au milieu des années 70. Le standard "Shakin' All Over", n°1 en 1960, est ré-enregistré en 65 quand les Pirates recrutent Mick Green, un guitariste à l'influence considérable (sur Pete Townshend et le hard rock à venir).


 
The All-Time Greatest Hits
- Roy ORBISON - 1960

| rock/pop rock | rockabilly | rock'n'roll |

Edité en 1976 par sa première maison de disque (Monument), un album qui rassemble les hits marquants de la première période de Roy Orbison, immense chanteur américain : "Only the Lonely" et "Blue Angel" (60), "Dream Baby" (62), "Running Scared" et "Crying" (61), "Blue Bayou" et "Mean Woman Blues" (63), la fameuse "Pretty Woman" (64) à laquelle Julia Roberts prêtera ses traits, bien plus tard, sur le grand écran !


 
Link Wray & the Wraymen
- Link WRAY - 1960

| rock'n'roll |

Eric Clapton, Jimi Hendrix, Jeff Beck, Jimmy Page, Pete Townshend ont tous été fan de Link Wray. Townshend a même déclaré que s'il ne l'avait pas entendu il ne se serait jamais mis à la guitare ! A l'époque ou Hank Marvin travaille un son épuré, Link Wray joue avec la saturation, trafique ses amplis, perce ses haut-parleurs, invente le fuzz : la guitare distorsion fera évidemment des adeptes !... Un pionnier qu'on a un peu tendence à oublier mais dont l'influence a été décisive et durable sur tous les guitar heroes... le hard rock, le punk rock, le grunge.


 
Dance 'til Quarter to Three
- Gary U.S. BONDS - 1961

| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Gary Arderson, renommé "U.S. Bonds" par le producteur Frank Guida, présente la caractéristique d'avoir aligné les tubes en 61/62 ("Quarter to Three" est n°1 aux Etats Unis) pour disparaître totalement pendant 20 ans, éclypsé dans son registre rock'n'roll/blues mâtiné de soul par des artistes comme Wilson Picket. Il fera son come back en 1981 seulement avec l'aide de Bruce Springsteen qui produira un très bon "Dedication".


 
Runaround Sue
- DION - 1961

| rock/pop rock | rock'n'roll |

D'abord chanteur des Belmonts, Dion entame très vite une carrière solo. Il se taille un beau succès à l'époque des "idoles des jeunes", essentiellement dans le style Doo Wop qui sera largement piraté par les Yé-yés en France. Charnière entre le rock'n'roll et le pop-rock, il va se faire broyer par des problèmes de drogue au milieu des années 60. Il réapparaîtra plus tard avec un registre allant du folk au blues, mais il reprend encore aujourd'hui sur scène ses premiers hits "Runaround Sue" ou "The Wanderer"... pour les nostalgiques !


 
Surfer Girl
- The BEACH BOYS - 1963

| rock/pop rock | rock'n'roll | sunshine pop |

Avec déjà toute une série de singles et plusieurs albums derrière eux, où ils adaptent le rock'n'roll à la culture blanche californienne, les Beach Boys sortent une première pièce significative. Avec la perfection vocale qui les caractérise, ils affirment leur style ("Little Deuce Coupe") et deviennent maîtres de la mélodie mélancolique ("Surfer Girl", "In My Room").


 
Please Please Me
- The BEATLES - 1963

| rock/pop rock | rock'n'roll |

Le premier album des Beatles... En combinant les influences du rock'n'roll et du rythm'n'blues, ils inaugurent la longue histoire du pop rock. L'album est composé à 50 % de reprises (imposées par la maison de disque) mais contient le premier tube signé Lennon et McCartney, celui qui fit brutalement connaître le groupe : "Love me do".


 
With the Beatles
- The BEATLES - 1963

| rock/pop rock | rock'n'roll |

Au rythme de deux albums par année, les Beatles vont construire la légende. Chaque nouvel album va contenir deux ou trois tubes qui monteront à tour de rôle au sommets des hits. Le succès est phénoménal, dépassant de loin celui d'Elvis... du jamais vu ! Les millions de jeunes issus du baby-boom ont trouvé le modèle auquel s'identifier, ils ont soudain le sentiment d'exister socialement.


 
Surf City
- JAN and DEAN - 1963

| folk rock | pop | rock'n'roll | sunshine pop |

Le cliché des garçons bronzés et de la vie californienne facile prête à sourire, mais Jan & Dean, en popularisant la surf music avant les Beach Boys (en collaboration toutefois avec Brian Wilson), marque réellement, dès 1958, la transition du rock'n'roll vers la pop. On peut aussi relever qu'à une époque où le single est roi, le tour d'horizon des villes américaines proposé par cet album est une innovation... Premier ancêtre identifié de l'album concept ?!...


 
Greatests Hits (Compil. 1960 - 1963)
- The SHADOWS - 1963

| rock/pop rock | rock'n'roll |

Même si leur look reste très "gentil", les Shadows constituent au tout début des années 60 une sorte d'archétype de la formation rock et Hank Marvin est considéré comme l'un des premiers maîtres de la guitare électrique. Ils sont à l'époque les accompagnateurs de Cliff Richard (mais aussi d'Eddie Cochran) et se spécialisent dans la musique instrumentale. Le fameux "Apache" est leur premier tube en 1960.

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]