Sélection par genre :

SONGWRITER



 
The Freewheelin´ Bob Dylan
- Bob DYLAN - 1963

| folk | songwriter |

Avec Dylan va naître le rock pensant !... jusque là les chansons (rock'n'roll ou premiers Beatles) ne disaient que des "banalités". Dylan s'inscrit dans la continuité du protest song nord américain (Pete Seeger, Woody Guthrie…). Cet album a été tout d'abord un peu raillé par les adeptes du genre qui y voyaient une récupération commerciale. La chanson "Blowin' in the wind" va devenir une sorte d'hymne pour la jeunesse des années 60.


 
The times they are a-changin´
- Bob DYLAN - 1964

| folk | songwriter |

Dylan persiste et signe avec cet album extrêment dépouillé (une voix et une guitare). "les temps sont en train de changer" effectivement, et Dylan l'a compris. Il fustige les tares d'une amérique bien-pensante où règne encore des injustices criantes.


 
Bringing It All Back Home
- Bob DYLAN - 1965

| folk | folk rock | songwriter |

L'album qui sort sous le titre "Bringing It All Back Home" en Mars 1965, débute par un incroyable choc : "Subterranean Homesick Blues" un morceau à la Chuck Berry. Toute la première face est électrique et la deuxième est enregistrée avec un Bob Dylan seul avec sa guitare sèche et son harmonica. Nombre de ses fans accusent desormais Dylan d'avoir renié son amour du peuple, d'être devenu une Pop Star vaniteuse vendue à l'argent...


 
Highway 61 revisited
- Bob DYLAN - 1965

| folk | folk rock | rock/pop rock | songwriter |

L'album de la "transition" : trahison pour les fans de la première heure, Dylan électrifie sa guitare ! (plus précisément, il confie cela à un invité de marque : Mike Bloomfield)... Il enregistre aussi accompagné de musiciens. Avec la chanson "Like a rolling stone" il créé un hymne (un de plus à son actif) de la jeunesse des années soixante.


 
Blonde On Blonde
- Bob DYLAN - 1966

| blues rock | folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Premier double album de l'histoire du rock (Dylan a beaucoup de choses à dire !), cet album est généralement considéré comme un essentiel dans la discographie de l'artiste, notamment en raison des textes. Musicalement, Dylan se tourne ici assez largement vers le blues. C'est la dernière manifestation du grand Dylan militant.


 
Tim Hardin 1
- Tim HARDIN - 1966

| folk | folk rock | songwriter |

Tim Hardin est un extraordinaire auteur-compositeur, doublé d'un interprète de génie... Un timbre de voix original (son chant servira sans doute de modèle à un James Taylor par exemple), des ballades folk, bluesy... Il va être repris par de très nombreux artistes. John Sebastian, l'un de ses admirateurs, participe à l'enregistrement de cet album en jouant de l'harmonica.


 
Lightfoot!
- Gordon LIGHTFOOT - 1966

| folk | folk rock | songwriter |

Né au Canada, Gordon Lightfoot est un monument du folk contemporain. Ce remarquable compositeur, dont les titres vont être repris un nombre incalculable de fois par d'autres artistes, se double d'un interprête et d'un chanteur talentueux. Son premier album comprend quelques uns de ses classiques ("Early Morning Rain", "For Lovin' Me"...)... Une orchestration dépouillée qui porte des mélodies simples et accrocheuses.


 
Sounds of Silence
- SIMON AND GARFUNKEL - 1966

| folk rock | songwriter |

Paul Simon dira plus tard de cet album qu'il était surtout le reflet de son adolescence attardée. L'ensemble, réalisé sous la pression, manque certainement d'homogénéïté. Il reprend essentiellement du matériel de l'album solo de Paul Simon. Reste quand même (et déjà) quelques perles : "Katy's song", "April come she will", "I am a rock"... et bien sûr la chanson titre, dans une nouvelle version électrique, tube absolu, indémodable, éternel !


 
John Wesley Harding
- Bob DYLAN - 1967

| country rock | folk rock | songwriter |

Terrassé par un accident de moto, brisé physiquement comme moralement, Dylan est tenu à l'écart de toute activité musicale pendant plusieurs mois. Il se recueille, se retrouve, dans les allées de son ranch. Les albums, à la tonalité très folk, qui suivent le présentent apaisé. Ce ne sont plus en tous cas ceux d'un leader moral, un rôle qu'il refuse désormais d'assumer.


 
Pandemonium Shadow Show
- Harry NILSSON - 1967

| pop | rock/pop rock | psychédélique | songwriter |

Tandis qu'il est employé de banque à Los Angeles, Harry Nilsson commence, à temps perdu, à écrire des chansons. Il rencontre Phil Spector et compose avec lui. Plusieurs de ses titres sont alors repris par des artistes de renom (Ronettes, Yardbirds, Blood Sweat & Tears...). Lorsque "Cuddly Toy", enregistré par les Monkees, devient un tube, il se décide enfin à quitter son job et à enregistrer pour lui...

Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]