Sélection par genre :

SPEED METAL



 
Kill 'Em All
- METALLICA - 1983

| heavy metal | speed metal | thrash |

En combinant la vélocité d'un Motörhead, la vitesse et l'énergie du punk rock et les riffs brûlants de la nouvelle vague métal anglaise (Judas Priest, Iron Maiden), Metallica pose les bases d'un nouveau genre : le thrash !... Et la fabuleuse guitare de James Hetfield définit avec précision ce que deviendront les principaux formats de ce genre.


 
Peace Sells... But Who's Buying?
- MEGADETH - 1986

| heavy metal | speed metal | thrash | progressive metal |

Le guitariste Dave Mustaine quitte Metallica en 83 et va fonder Megadeth. Chanteur-compositeur-producteur, il va faire du groupe l'un des principaux représentants du speed metal américain au côté de Slayer. Megadeth atteint la reconnaissance notamment avec ce puissant second album.


 
Master of Puppets
- METALLICA - 1986

| heavy metal | speed metal | thrash |

Metallica devient progressivement une véritable institution, le méga groupe de toute une génération... Des mélodies simples, un son ultra puissant, une vitesse effrennée. "Master of puppets" est incontestablement un sommet discographique du groupe, c'est une référence de la décénnie et un énorme succès commercial.


 
Reign in Blood
- SLAYER - 1986

| heavy metal | speed metal | thrash |

En 86 la réputation sulfureuse de Slayer n'est plus à faire. Sa litanie Death ultra-violente se double de ce qu'on peut prendre pour une apologie de la torture ou du fascisme. Tout le monde ne prend pas cela au second degré et des factions néo-nazis investissent les concerts en faisant fuir une bonne partie du public !... Mais "Reign in Blood" est sans conteste le sommet trash-metal des années 80, avec le "Master Of Puppets" des concurents Metallica.


 
Among the Living
- ANTHRAX - 1987

| heavy metal | speed metal | thrash | rap metal |

Au milieu des années 80 Anthrax apparait comme le grand émule de Metallica et figure avec ces derniers parmi les premiers popularisateurs du speed et du trash metal. C'est sur scène que le groupe donne le meilleur de lui, mais "Among the Living" (sa meilleure vente) est une vraie réussite. Anthrax se distingue par un discours social fort, sans se prendre toutefois trop au sérieux. "I Am the Law" est sans doute le premier rap-metal de l'histoire !


 
Taking Over
- OVERKILL - 1987

| heavy metal | speed metal | thrash |

Formé à New York en 1984, Overkill se fait surtout remarquer avec ce deuxième album. Sa puissance, sa rapidité, la qualité de son chanteur (Bobby "Blitz" Ellsworth), permettent au groupe de rivaliser alors avec les grands noms du thrash et du speed metal. Il lui manquera cependant la diversité (céativité ?) et il passera au final très largement dans l'ombre de Metallica.


 
... And Justice for All
- METALLICA - 1988

| heavy metal | speed metal | thrash |

Après la mort de son bassiste génial, Metallica revient avec un album complexe et inspiré; ce subtil enchevêtrement de riffs et de rythmes décalés est un pur bonheur, autant pour l'amateur de heavy metal que pour le non-initié. Ce disque contient entre autres "One", la meilleure chanson jamais composée par le groupe jusqu'à ce jour.


 
South of Heaven
- SLAYER - 1988

| heavy metal | speed metal | thrash |

Après avoir inventé le thrash-métal sur son album précédent, Slayer se renouvelle grâce à des parties de chant et de guitares plus élaborées ; de grands classiques du groupe voient le jour sur cet album, qui base son efficacité sur le mélange des ambiances et la technique imparable des musiciens.


 
Live in the U.K.
- HELLOWEEN - 1989

| heavy metal | speed metal | thrash | progressive metal |

Helloween est un groupe Allemand à qui on pourrait attribuer la quasi-paternité du speed-métal ; en 1989, le groupe est au sommet de sa carrière au moment où sort cet album live qui révèle une groupe de scène impressionnant par sa qualité technique et son énergie...


 
Naked City
- John ZORN - 1989

| expérimental | jazz | jazz-rock | speed metal |

Artiste totalement inclassable, mais issu du jazz d'avant-garde, saxophoniste et compositeur incroyablement prolifique, John Zorn est un spécialiste de la musique de film. Il pratique le collage musical, expérimente, passe d'une structure vieux jazz au thrash le plus brutal !... Sa créativité tous azimuts peut l'apparenter dans le milieu du rock à un Frank Zappa. "Naked City" est l'une de ses grandes réussites.

Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]