Sélection par genre :

TRIP-HOP



 
Blue Lines
- MASSIVE ATTACK - 1991

| électronique | trip-hop | house | alternative pop/rock |

"Blue Line" est pratiquement l'album fondateur du courant trip-hop, dont Massive Attack va devenir au milieu des années 90 le principal animateur, aux côtés de Portishead, des Chemical Brothers, de Björk... Le métissage de la house, du rap, de la soul, accouche d'un genre hypnotique nouveau... curieusement c'est Bristol en Angleterre qui en est le berceau.


 
Debut
- BJORK - 1993

| trip-hop | club/dance | alternative pop/rock |

Björk veut faire du neuf et se réoriente après la séparation des Sugarcubes. Elle s'intéresse à la dance, travaille avec Nellee Hooper, connu pour ses collaborations avec Massive Attack et Soul II Soul. La réussite est totale et immédiate : "Human Behaviour", "Venus as a Boy" et "Big Time Sensuality" sont des hits, Björk est la grande révélation du moment et "Debut" est sacré disque de l'année !


 
Dummy
- PORTISHEAD - 1994

| électronique | trip-hop | alternative pop/rock |

Portishead, le duo Geoff Barrow (Programmateur-batteur-DJ) et Beth Gibbons (chanteuse), auquel s'ajoute la guitare d'Adrian Utley, est l'un des grands popularisateurs du trip-hop, nouvelle tendance musicale qui intègre des éléments hip-hop (samples, rythmique, scratches) à une atmosphérique jazzy et synthétique. Ce premier album, mélancolique et suave, est une pure merveille.


 
Post
- BJORK - 1995

| électronique | trip-hop | club/dance | alternative pop/rock |

Obstinée, méthodique, le petit troll islandais devient une artiste majeure de la décénie. Björk se donne les moyens de ses ambitions, en plus de Nellee Hooper, elle s'entoure ici de Graham Massey (808 State), Howie B. et Tricky. Le magistral "Army of Me" ouvre un album à tonalité plus électronique que le précédent. "It's Oh So Quiet", "Hyper-Ballad" et "Isobel" sont de gros succès.


 
Exit Planet Dust
- The CHEMICAL BROTHERS - 1995

| électronique | trip-hop | club/dance | house |

Le duo Tom Rowlands et Ed Simons, connu sous le nom de Chemical Brothers, créé au milieu des années 90 un précédent notoire : pour la première fois des DJ partent avec succès à la conquête des grandes scènes rock !... Ils ont la culture pour, avec dans leurs références Kraftwerk, My Bloody Valentine, les Smiths, Jesus & Mary Chain, mais aussi Public Ennemy. Leur premier album propose donc une phénoménale fusion dance-rock-rap.


 
Maxinquaye
- TRICKY - 1995

| électronique | trip-hop |

Tricky Kid a fait partie de la première mouture de Massive Attack. Il quitte le groupe pour un parcours en solo qui débute avec cet album. S'il écoute visiblement ce que font les collègues, il affirme aussi son originalité et va devenir une référence incontournable et exercer une influence majeure... S'il ne fallait qu'une petite poignée d'essentiels trip-hop "Maxinquaye" en fait évidemment partie !


 
Viva! La Woman
- CIBO MATTO - 1996

| indie rock | trip-hop | alternative dance | alternative pop/rock |

Cibo Matto est constitué autour du duo féminin Miho Hatori/Yuka Honda, deux japonaises qui se rencontrent et travaillent ensemble à New York. Sur un fond trip-hop, le groupe mêle des éléments rap, jazz et pop. Influencé musicalement par Yoko Ono, Cibo Matto va tourner avec Sean Lennon (son fils) à la basse et Russell Simins, le batteur de Jon Spencer Blues Explosion. Lennon deviendra ensuite membre à part entière du groupe.


 
Lamb
- LAMB - 1997

| électronique | techno | trip-hop |

Assez curieusement dans les années 90, Manchester, haut-lieu du rock britanique, devient aussi une plaque tournante de la musique électronique et techno. Lamb tire son épingle du jeu et créé une originalité avec ce premier album qui célèbre les noces entre jazz et drum'n'bass. Le duo Andy Barlow/Louise Rhodes est également l'un des premiers groupes à poser sur du drum'n'bass de la voix et des mélodies sensuelles.


 
Moon Safari
- AIR - 1998

| électronique | trip-hop | club/dance | indie pop | ambient pop |

A l'instar du premier Daft Punk paru l'année d'avant, le premier album de Air est d'entrée une pure merveille. Dans son style, à la différence de la plupart de ses contemporains, le duo Nicolas Godin - Jean-Benoit Dunckel lorgne plutôt vers le début des années 80 et la new wave, voire Vangelis. Une musique au raffinement spacial extrême, plus à écouter dans son salon qu'à destination d'un quelconque dance floor.


 
Music Has the Right to Children
- BOARDS OF CANADA - 1998

| électronique | trip-hop |

Comme son nom ne l'indique pas, Boards of Canada est écossais. Le duo composé de Marcus Eoin et Michael Sandison puise une part de son inspiration aux sources historiques de la musique électronique et se retrouve aussi assez proche parfois de l'ambient de Brian Eno. "Music Has the Right to Children", ses climats plutôt paisibles et mélodiques, ne révolutionne pas le genre mais s'inscrit comme un grand sommet trip-hop de l'année.

Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]