Live at the Regal
- B.B. KING - 1965  
| blues | blues rock |

Du propre aveu de B.B. King cette prestation est loin d'être sa meilleure, pourtant tout au long du live Mr. King enchante son auditoire au son de sa guitare baptisée Lucille. Cet album permettra au public blanc et plus particulièrement aux musiciens anglais de puiser dans le jeu du bluesman pour parfaire le leur, et d'essayer de capter l'essence de cette musique qui les fascine.
Chroniqué par Pierre-André Bague



 

The Kink Kontroversy
- The KINKS - 1965  
| rock/pop rock |

Le premier album significatif des Kinks... Ray Davis affirme son style incomparable, finement sarcastique. C'est l'époque où l'on commence à construire avec soin les albums comme une globalité (à la façon de "Aftermath" pour les Rolling Stones ou du "Rubber Soul" des Beatles), un art dans lequel les Kinks vont bientôt passer maîtres.




 

Do You Believe in Magic
- The LOVIN' SPOONFUL - 1965  
| folk rock | rock/pop rock | soft rock |

Lovin’ Spoonful représente l’une des premières contre-offensives outre-Atlantique à l’invasion des groupes anglais. Profitant de cette véleité principalement commerciale et protectioniste du marché du disque américain, le groupe - dont le talent indéniable n’est pas à remettre en cause - perce tout d'abord avec le succès de la chanson "Do You Believe in Magic".




 

Mann Made
- MANFRED MANN - 1965  
| blues rock | rock/pop rock | rhythm'n'blues |

Le contenu de la production du groupe reste très blues et rhythm'n'blues, mais une orientation vers le jazz se dessine ("You're for Me", "Bare Hugg"), qui va se confirmer en fin d'année avec l'arrivée du bassiste Jack Bruce (futur fondateur de Cream).




 

Eve of Destruction
- Barry McGUIRE - 1965  
| folk rock |

Une grande voix du rock américain... mais surtout un tube marquant des années 60. Barry McGuire, converti plus tard au christianisme à la suite des "Jesus people" (hippies chrétiens), produira de très bons albums après 70, mais sur des labels religieux à la diffusion plutôt confidentielle hors des USA.




 

Bleecker & MacDougal
- Fred NEIL - 1965  
| blues | folk | folk rock |

Fred Neil - bien qu'un peu oublié aujourd'hui - est un artiste déterminant issu du cercle de Greenwich Village. Initiateur, dès le début des années 60, d'une certaine fusion entre blues et folk qui sera bientôt le terrain de prédilection de Bob Dylan, il compte parmi ses admirateurs précosses Stephen Stills et David Crosby, John Sebastian (qui tient ici l'harmonica) et Les membres de Jefferson Airplane qui feront par exemple de "Other Side of This Life" l'un des titres phare de leurs concerts.




 

I Ain't Marching Anymore
- Phil OCHS - 1965  
| folk | folk rock |

Tandis que Dylan va s'éloigner assez rapidement du protest song, Phil Ochs demeure l'une des figures marquantes de la contestation aux USA. Acerbe, ironique et lucide (sa formation de journaliste ?), il est un visionnaire auquel les Clash rendront hommage. Sa lutte contre la guerre du Vietnam est historique : "C'est toujours les vieux qui décident des guerres et les jeunes qui s'y font tuer" ("I Ain't Marching Anymore").




 

The Geat Otis Redding Sings Soul Ballads
- Otis REDDING - 1965  
| soul |

Otis Redding, personnalité très attachante, va être, à la suite de Ray Charles et avec Aretha Franklin et James Brown, le grand pionnier popularisateur de la soul music. Avec une carrière extrêmement brève, il sera la figure de proue du label Stax, émule et concurrent du fameux Tamla Motown.




 

John Renbourn
- John RENBOURN - 1965  
| blues | folk | british folk rock |

Virtuose du finger picking, John Renbourn est un pionnier du british folk. Il sera plus tard l'un des fondateurs du groupe Pentangle. Mais ce premier album éponyme impose un style original qui relève plus du blues acoustique américain d'avant-guerre (Robert Johnson, Big Bill Broonzy...) que de la tradition musicale européenne. Dépouillé, une voix, une guitare, c'est là typiquement le genre d'album qu'on appréciera aussi en version... tablatures !




 

You've Lost That Lovin Feelin'
- The RIGHTEOUS BROTHERS - 1965  
| pop | rhythm'n'blues | soul | blue eyed soul |

Les "frères vertueux" (Bill Medley et Bobby Hatfield) ne sont pas frères (et vertueux... à voir :-). Fans de Ray Charles, ils sont parmi les premiers blancs à faire de la soul. C'est avec eux que l'on invente l'expression "blue-eyed soul". Ils ne se distinguent pas seulement comme pionniers, mais aussi par leurs remarquables qualités vocales. Cet album, produit par Phil Spector, est un grand classique de la pop-soul.


 

"Le rock est mort le jour où mon père est rentré dans ma chambre en disant : Plus fort !"

Philippe Manoeuvre

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]