Live At Leeds
- The WHO - 1970  
| hard rock | rock/pop rock | proto-punk |

"Live at Leeds" est LE grand live des Who (il sera ré-édité en version étendue, double album, en 1995). Ils y revisitent leurs succès de leur première période : "Substitute", "My generation", ainsi que le standard d'Eddy Cochran "Summertime Blues"... Loin du polissage de "Tommy", les Who en concert : du brut de chez brut !




 

Turn It Over
- Tony WILLIAMS -  TONY WILLIAMS LIFTIME - 1970  
| fusion |

La surenchère sonore c'est le truc durant l'année 1970... Et le Tony Williams Lifetime va s'y vautrer avec déléctation. Pour "Turn it over", le batteur excité va engager Jack Bruce en rupture de Cream, ce qui va apporter un certain formatage pop à l'ensemble. Les fréquences subsoniques envahissant quasiment l'ensemble de l'oeuvre dans une orgie de frustration. Mais où aller plus loin ?!...
Chroniqué par Fred Weber



 

Jesse Winchester
- Jesse WINCHESTER - 1970  
| country rock | songwriter |

Jesse Winchester est un ami de Robbie Robertson du Band, dont il devient une sorte de protégé et qui va l'aider à sortir ce premier album. Winchester est alors expatrié au Canada, mais il est totalement empreint de ses racines sudistes et cet album éponyme est une pure merveille de country rock... Un fameux songwriter : "The Brand New Tennessee Waltz" sera repris par Joan Baez et quantité d'autres artistes.




 

Entrance
- Edgar WINTER - 1970  
| blues rock | boogie rock | hard rock | rock'n'roll |

Le frère cadet de Johnny Winter... Solide bluesman comme ce dernier, il va d'avantage se diversifier et ses flirts avec le jazz sont déjà très sensibles sur ce premier album solo. Edgar Winter est un remarquable compositeur. Excellent chanteur, multi-instrumentiste, il se distingue notamment au sax et aux claviers. Bref, dans l'épopée du rock... largement de quoi se faire un prénom !




 

After the Gold Rush
- Neil YOUNG - 1970  
| country rock | folk rock | songwriter |

Deuxième grand disque solo de Neil Young après l'expérience "Crosby, Stills & Nash".... Album sombre et réaliste : la belle utopie "flower power" a fait long feu. "After the Gold Rush", à la beauté aigre-douce, annonce par ses climats essentiellement acoustiques le chef-d'oeuvre à venir que sera "Harvest".




 

Mick Abrahams
- Mick ABRAHAMS - 1971  
| blues rock | british blues | progressive rock |

Malgré une très longue carrière, Mick Abrahams doit surtout sa notoriété au delà du Royaume Uni aux groupes dont il a été membre, Jethro Tull et Boldwyn Pig. Il demeure l'un des grands guitaristes anglais (à la sortie de "This Was" on le comparait aisément à Eric Clapton). Son parcours solo sera émaillé de reformations épisodiques de Blodwyn (invitant à l'occasion Ian Anderson, comme sur la tournée "All Tore Down" en 1993).




 

Killer
- ALICE COOPER - 1971  
| hard rock | heavy metal |

Au-delà de la provocation, du maquillage outracier et des shows grand-guignolesques, Alice Cooper c'était « aussi » de la musique... et de la bonne musique ! "Killer", quatrième album du groupe, en est une très belle illustration. Probablement le meilleur Alice Cooper... un classique.




 

Live at the Fillmore East
- The ALLMAN BROTHERS BAND - 1971  
| blues rock | boogie rock | hard rock | southern rock |

Le troisième album de l'Allman Brothers Band est un live qui permet de prendre toute la mesure du fabuleux talent du groupe et des musiciens qui le composent. D'abord édité dans une version condensée, le disque sortira ensuite en double LP. Les récentes éditions CD (également étendues) bénéficient d'un excellent travail de remasterisation... un son exceptionnel pour un live d'anthologie !




 

America
- AMERICA - 1971  
| folk rock | rock/pop rock | soft rock |

Formé à Londres à la fin des années 60 (sous le nom nom de "Daze"), le groupe America ne compte en fait que deux américains sur trois. Le trio, très inspiré par le folk rock des Crosby, Stills & Nash ou Eagles, décroche un énorme succès avec le hit international "A Horse With No Name". Mais l'ensemble de l'album est excellent, tout en finesse et avec des textures essentiellement acoustiques.




 

Brian Auger's Oblivion Express
- Brian AUGER -  BRIAN AUGER'S OBLIVION EXPRESS - 1971  
| fusion | jazz-rock | progressive rock | art rock |

Très méconnu du grand public aujourd'hui, Brian Auger est le premier organiste virtuose de l'histoire du rock, traçant la voie, dès le début des années 60 à un Keith Emerson. Il atteint son sommet au début des années 70 avec son nouveau groupe (Oblivion Express) et cet album qui compte (avec le suivant, "A Better Land") parmi les plus grands moments de fusion jazz-rock de l'époque.


 

"Je ne suis pas un rocker 'pur et dur'. Je suis soit plus, soit moins que ça, je ne saurais pas vous dire"

David Bowie

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]