Deep Purple in Rock
- DEEP PURPLE - 1970  
| british metal | hard rock | heavy metal | arena rock |

Sous l’influence de son organiste John Lord, Deep Purple avait commencé par des essais plutôt décevants de fusion entre rock et musique classique. Le groupe trouve ici sa véritable identité et inscrit définitivement, au côté de Led Zeppelin, l'une des grandes pages du hard rock de l'époque, avec notamment les titres mythiques "Speed king" et "Child in time" (auxquels il faut ajouter le single "Black Night" sorti à la même époque, présent sur les éditions bonus).




 

On Tour With Eric Clapton
- DELANEY AND BONNIE - 1970  
| blues rock | rock/pop rock |

Un très grand disque et un immense live !... avec un Eric Clapton au sommet de sa forme et une pleiade d'artistes de renom (notamment Dave Mason et Jim Gordon de Traffic). Entre rock, blues et rhythm'n'blues, une fameuse démonstration de ce que les connexions diverses entres groupes pouvaient donner de meilleur à l'époque !




 

Layla and Other Assorted Love Songs
- DEREK AND THE DOMINOS - 1970  
| blues rock | hard rock |

Eric Clapton vient de collaborer et de tourner aux USA avec Delaney and Bonnie. Au printemps 1970 il forme Derek and the Dominos avec les musiciens de ces concerts. Le groupe, manifestement rôdé, est rejoint par Duane Allman pour l'enregistrement de cet album qui connaît un certain succès aux Etats Unis grâce à la chanson-titre. Après une tournée, le projet d'un second album avorte. "Layla and Other Assorted Love Songs" entre alors progressivement dans la légende. Clapton en est à peine conscient, il vient de plonger dans une dépendance à l'héroine qui le met out pour plusieurs années... et Duane Allman a trouvé la mort dans un accident de moto.




 

Morrison Hotel
- The DOORS - 1970  
| blues rock | rock/pop rock |

Pour réveiller les clients de l'hotel, une musique plus rock et blues-rock qu'à l'accoutumée chez les Doors. Mais on retrouve aussi pour les déabulateurs nocturnes les mélodies somnambuliques dont Jim Morrison, plus que tout autre, avait le secret ("the spy", "Indian sommer").




 

Absolutely Live
- The DOORS - 1970  
| rock/pop rock | psychédélique |

Beaucoup plus qu'un concert, une véritable cérémonie sous la houlette du grand prêtre Jim Morrison ! Le fabuleux "When the music's over" (et son mythique "we want the world and we want it now" !) est sans doute l'un des plus grand live jamais gravé dans du vinyl !




 

Egg
- EGG - 1970  
| progressive rock | art rock | canterbury scene |

Dave Stewart (à ne pas confondre avec Dave A. Stewart d'Eurythmics) est une éminence de la "scène de Canterbury". En 1967, il forme avec son copain d'école Steve Hillage le groupe "Uriel", qui prend le nom de "Egg" après le départ d'Hillage. Moins spectaculaire qu'Emerson Lake and Palmer le groupe est tout à fait du même calibre, mais ne s'impose pas vraiment. Stewart sera, peu de temps après, le clavier de deux autres groupes historiques : Hatfield and the North et National Health.




 

In & Out of Focus
- FOCUS - 1970  
| progressive rock | art rock |

Par le style, Focus pourrait être présenté comme le pendant néerlandais de Jethro Tull, mais seulement si l'on ne considère que le single à succès extrait de ce premier album, "House of the King". Le groupe se distingue notamment par les compositions de Thijs Van Leer, mais aussi les remarques parties de guitare de Jan Akkerman, que beaucoup placent, à l'époque, au niveau des Clapton, Jimmy Page ou Jeff Beck.




 

Fotheringay
- FOTHERINGAY - 1970  
| folk | folk rock | british folk rock |

Groupe à la carrière éclair (un an d'existence seulement), Fotheringay est formé autour de Sandy Denny, chanteuse de Fairport Convention, dont la voix n'est pas sans rappeler celle de Joan Baez. Un seul album, très réussi, véritable fleuron du folk anglais.




 

Fire and Water
- FREE - 1970  
| blues rock | hard rock |

Sans parler du succès phénoménal et planétaire du hit "All Right Now", "Fire and Water" est un album remarquable dans son ensemble. A l'époque du grand glissement "artistique" vers la complexification extrême, Free propose avec force ses titres lourds et dépouillés. Si le rock des années 70 en était resté là, il y a fort à parier que la grande colère punk n'aurait pas existé ! Du coup cet album garde une belle modernité... à déguster entre un Joy Division et un White Stripes !




 

Glass Harp
- GLASS HARP - 1970  
| blues rock | hard rock | progressive rock |

Tandis qu'il n'est encore qu'une gloire locale, Glass Harp commence à assurer les premières parties de groupes comme Traffic, Yes, les Kinks, Humble Pie, Alice Cooper, Ted Nugent ou Grand Funk. Trois excellents compositeurs et chanteurs, et un guitariste virtuose au phrasé original, Phil Keaggy... Laminé par des problèmes de dépendance à la drogue, le power trio disparaîtra en 73 après trois bons albums.


 

"Dans les mélodies nègres de l'Amérique, j'ai découvert une grande et noble école de musique"

Antonin Dvorak
(1841 - 1904)

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]