Sing a Song for You
- Anne BRIGGS - 1973  
| folk | british folk rock | songwriter |

Anne Briggs, avec son étrange parcours, est une légende du folk rock britanique. La chanteuse se caractérise par le fait qu'elle ne supporte pas sa voix ! Elle est pourtant le grand modèle de Sandy Denny ou Linda Thompson, des Fairport Convention et autre Pentangle... Mais rien n'y fait, quand tous ces artistes arrivent au pic de leur popularité au début des années 70, Anne Briggs met un terme définitif à sa brève carrière.




 

Black Caesar
- James BROWN - 1973  
| funk | soul |

Au début des années 70 l'image des noirs est très en vogue aux USA et fait l'objet d'un important commerce médiatique désigné sous le nom de "blaxploitation". Au cinéma, le succès de Shaft, notamment, avait ouvert la voie. Toutes les stars du moments sont sollicitées. D'abord réticent, le "Soul Brother Number One" James Brown se laisse finalement tenter et réalise la B.O. de Black Caesar... Un album à ranger à côté de l'évident "Superfly" de Curtis Mayfield.




 

Yeah!
- BROWNSVILLE STATION - 1973  
| boogie rock | hard rock | rock/pop rock | rock'n'roll |

Brownsville Station est sans doute le premier groupe de rock à s'intéresser au reggae en enregistrant "Let Your Yeah Be Yeah" de Jimmy Cliff. Leurs autres reprises sont marquantes : "Question of Temperature", "Lightnin' Bar Blues", "Sweet Jane", "Love, Love, Love"... Mais c'est avec un titre maison, "Smokin' in the Boy's Room", que le groupe décroche son premier hit (qui sera d'ailleurs à son tour repris en 1985 par Mötley Crüe).




 

Paris 1919
- John CALE - 1973  
| rock/pop rock | progressive rock | soft rock |

Le parcours de l'autre figure de l'historique Velvet est moins médiatique que celui de Lou Reed. John Cale (compositeur de Chelsea Girl) est surtout attiré par la production et l'expérimentation (façon John Cage ou Terry Riley)... Mais quand il se rend accessible il est tout aussi intéressant, et cela donne des albums de toute beauté comme ce "Paris 1919".




 

Future Days
- CAN - 1973  
| kraut rock | expérimental | électronique | progressive rock |

"Future Days", très homogène, renoue avec un univers atmosphérique et space rock relativement en vogue à l'époque. Comme toujours, les compositions du groupe sont magnifiquement soutenues par la batterie de Jaki Liebezeit (dont le bassiste Holger Czukay dira plus tard "C'est pour remplacer des gens comme lui qu'on a inventé la boîte à rythme" !). Plutôt discret ici, c'est aussi le dernier album avec le remarquable chanteur Damo Suzuki qui va quitter le groupe.




 

Spectrum
- Billy COBHAM - 1973  
| fusion | jazz-rock |

Batteur explosif, le panaméen Billy Cobham se fait d'abord connaître en accompagnant Miles Davis, puis en intégrant le Mahavishnu Orchestra de John McLaughlin. "Spectrum", réalisé au moment de la séparation de Mahavishnu, est devenu un grand standard. Il révèle un musicien complet et un compositeur talentueux.




 

Billion Dollars Babies
- ALICE COOPER - 1973  
| hard rock | heavy metal |

Troisième opus de l'indispensable triologie du groupe (les deux premiers étant "Killer" et "School's out") "Billion dollar babies" atteint encore des sommets. On peut décidément oublier le far et le clinquant des arrière-grand-parents de Marilyn Manson, ne garder que la "zic", on détient encore à coup sûr l'un des joyaux des seventies !




 

Copperhead
- COPPERHEAD - 1973  
| blues rock | country rock | rock/pop rock | southern rock |

Avec son invité de marque, le guitariste John Cipollina (Quicksilver Messenger Service), Copperhead a marqué son époque avec cet unique et très bon album. C’est la fin fleur du rock sudiste des Etat-Unis (entre (Lynyrd Skynyrd ou autre Allman Brothers Band)... Un disque systématiquement mentionné dans toutes les bonnes anthologies 70's.




 

Live in Europe
- CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL - 1973  
| country rock | roots rock | rock'n'roll |

Le premier "live" de Creedence retrace une prestatation du groupe lors de leur tournée de l'album "Mardi Gras". Sur ce disque c'est un CCR en trio (sans Tom Fogerty) qui interprète ses plus grands standards devant un public conquis qui est loin de se douter que cette tournée est la dernière de ce groupe mythique. A sa sortie, l'album souffrait de quelques problèmes de son (ce qui n'arrange pas les affaires du groupe à l'époque), ils seront corrigés plus tard par la remasterisation.
Chroniqué par Pierre-André Bague



 

The Captain And Me
- The DOOBIE BROTHERS - 1973  
| boogie rock | country rock | rock/pop rock |

Partis d'une musique très country, les Doobie Brothers se diversifient (se cherchent ?), ossillant entre un rock relativement lourd et une musique funky (cf. "Long Train Runnin'", sans doute le titre le plus connu du groupe). Des ballades typiquement folk ponctuent aussi cet album qui, malgré son hésitation entre styles différents, garde une force étonnante.


 

"Un gentleman, c'est quelqu'un qui sait jouer de la cornemuse et qui n'en joue pas"

Pierre Desproges

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]