The Lamb Lies Down on Broadway
- GENESIS - 1974  
| progressive rock | art rock |

Peter Gabriel va bientôt quitter Genesis et il occupe sur cet album, que les autres membres du groupe ne reconnaîtront qu'à peine, une place prédominante. Il s'agit d'une oeuvre maîtraise et ambitieuse, un double album très réussi qui marque la fin de la première époque du groupe, incontestablement la plus riche (même si l'on peut apprécier les tubes de Phil Collins qui suivront !).




 

The Butterfly Ball and the Grasshopper's Feast
- Roger GLOVER - 1974  
| hard rock | progressive rock | art rock |

En 1973, le bassiste Roger Glover quitte Deep Purple à la suite de différents avec Richie Blackmore. Son premier projet personnel est, pour le moins, surprenant puisqu'il s'agit d'un disque pour enfants... hard rock (tout de même !), mais avec choeurs et grand orchestre. Il décroche alors la timbale avec "Love Is All", un énorme tube qu'on aurait pu croire - autre surprise - tout droit sorti du "Magical Mystery Tour" des Beatles !




 

Hall of the Mountain Grill
- HAWKWIND - 1974  
| hard rock | heavy metal | progressive rock | art rock |

Hawkwind est ici à son plus haut niveau et cet album, qui figure parmi les meilleurs, est introduction parfaite pour commencer à (re)découvrir ce groupe à l'impressionnante carrière (et longévité !). Le bassiste chanteur Ian Lemmy va bientôt être "viré", il fonde l'année suivante un certain groupe nommé... Motörhead !




 

BBH 75
- Jacques HIGELIN - 1974  
| blues rock | rock/pop rock |

Jacques Higelin commence à travailler au milieu des années 60 avec Areski et Brigitte Fontaine, mais "BBH 75" marque le véritable début de sa carrière personnelle. Superbe album de blues francophone, c'est un coup de maître qui ouvre une série - ininterrompue jusqu'au début des années 80 - de productions quasiment indispensables pour tout amateur de rock hexagonal.




 

Walls and bridges
- John LENNON - 1974  
| rock/pop rock | songwriter |

Curieusement, ce bon "Walls and bridges" est un peu passé à la trappe dans les diverses compilations et rétrospectives. Une production très soignée où les cuivres, omniprésents, apportent une coloration plutôt inhabituelle. Lennon, brouillé avec Yoko, s'est exilé en Californie. Il y retrouve des amis, collabore avec Harry Nilsson... et fait la fête avec Elton John !




 

Starless and Bible Black
- KING CRIMSON - 1974  
| progressive rock | art rock |

"Starless and Bible Black" est souvent cité comme étant le meilleur album de King Crimson, c'est en tous cas l'un des meilleurs ! Il captive par sa diversité. Le riff de départ pourrait être de Jimmy Page. Certains passages développent une incroyable puissance, et l'on bascule soudainement dans le raffinement mélodique et orchestral, voire le minimalisme. L'album se termine par deux instrumentaux fameux, qui occupaient toute la face B du vinyle d'origine.




 

Red
- KING CRIMSON - 1974  
| progressive rock | art rock |

"Red", après l'excellent "Starless and Bible Black", est l'album de la reconnaissance internationale, avec une percée notoire aux USA. Mais King Crimson se sépare au moment de sa parution et jusqu'en 1981. Le talent du bassiste-compositeur-chanteur John Wetton (ex-Family) éclaire cet album, également marqué (comme le précédent) par la collaboration de Robert Fripp avec le compositeur allemand Palmer-James.




 

Kiss
- KISS - 1974  
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Emule des New York Dolls, héritier direct d'Alice Cooper pour le maquillage et les shows outranciers, Kiss et son hard glam rock (qui augure gentillement du metal à venir) va marquer le paysage musical de la deuxième partie des années 70 avec quelques excellents disques... à commencer par ce premier album éponyme tout à fait réussit.




 

Autobahn
- KRAFTWERK - 1974  
| électronique | progressive rock |

Dès le début des années soixante dix, Kraftwerk est le groupe phare du rock progressif allemand. Pionnier historique de la musique électronique, véritable monument, il accède à la notorité internationale à partir de cet album.




 

Second Helping
- LYNYRD SKYNYRD - 1974  
| blues rock | boogie rock | hard rock | arena rock | southern rock |

Avec son mélange de blues, de country rock, et ses (3 !) guitaristes, Lynyrd Skynyrd est considéré comme le digne successeur des Allman Brothers. Entre le mythique "Sweet home Alabama" et "Call me the breeze" (une reprise de J.J. Cale), le groupe réalise ici l’album parfait.


 

"On peut même plus pêter en public sans que ça soit sur Internet une demi heure plus tard !"

Brian Molko
(Placebo)

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]