Radio Activity
- KRAFTWERK - 1975  
| électronique |

Les sources de Kraftwerk sont diversifiées, des premiers Pink Floyd à Stockhausen. Livrant un album concept, le groupe choisit ici pour thème les ondes radio... des instrumentaux, des morceaux chantés, de la finesse et de l'humour, "Radio Activity" est une oeuvre ambitieuse et réussie. Bien évidemment, quelques décénies plus tard les sons de synthé apparaissent comme très datés !




 

Physical Graffiti
- LED ZEPPELIN - 1975  
| blues rock | british blues | british metal | hard rock | heavy metal |

Led Zeppelin se fait pardonner deux années de silence en sortant en 1975 un magnifique double album, un peu écrasé par la succès monstrueux de "Kashmir" qui scelle le rapprochement avec la musique orientale. Le synthétiseur est utilisé plus qu'à l'accoutumée, et c'est l'occasion de souligner la place importante de John Paul Jones, aux claviers, souvent discret sur les autres disques.




 

Nils Lofgren
- Nils LOFGREN - 1975  
| rock/pop rock | roots rock |

En 1975, Nils Lofgren n'est pas une star, et il ne le deviendra jamais. Pourtant ce multi-instrumentiste de génie avait fait l'admiration de Neil Young qui l'avait invité à rejoindre Crazy Horse. Il fit aussi partie de la liste des pressentis au remplacement de Mick Taylor chez les Stones... Sa destinée personnelle sera donc plus discrète, mais émaillée d'albums solos remarquables, dont cet éponyme est un grand sommet. En 84, Lofgren rejoindra l'E Street Band de Bruce Springsteen.




 

Nuthin' Fancy
- LYNYRD SKYNYRD - 1975  
| blues rock | boogie rock | hard rock | arena rock | southern rock |

Après le succès de leurs deux premiers albums, "Nuthin' Fancy" continue d'asseoir Lynyrd Skynyrd comme la référence ultime en matière de blues rock "southern". "Saturday Night Special" (qui montre le point de vue du groupe sur le sujet du port d'arme) sera le dernier gros tube composé par Ed King (à qui l'on doit le riff de "Sweet Home Alabama") qui quittera le groupe pour de graves problèmes de santé...
Chroniqué par Pierre-André Bague



 

Manset (Y'a une route)
- Gerard MANSET - 1975  
| rock/pop rock | songwriter |

Le monde rock connaissait Gérard Manset depuis "Animal on est mal" en 68, le grand public le découvre avec "Il voyage en solitaire". Ce n'est pas totalement fortuit, "Y'a une route" est un album d'accès facile. Manset, familier des climats étranges et torturés, se fait ici presque apaisant. Le ton est souvent nostalgique... les textes conservant toutefois un brin conséquent du suréalisme coutumier de l'artiste.




 

Marriott
- Steve MARRIOTT - 1975  
| blues rock | hard rock |

Très injustement méconnu, Steve Marriott est l'un des artistes déterminant du rock anglais des années 60/70. Il fonde successivement les Small Faces puis Humble Pie. Fasciné par la soul et le blues, il évolue vers un hard rock lourd dont l'efficacité est comparable à ce qu'AC/DC produira peu de temps après. Ce premier album solo est un festival de belles guitares, de rythme et de funk qui portent à merveille la fantastique voix de celui auquel Jimmy Page avait d'abord songé au moment de choisir un chanteur pour Led Zeppelin.




 

Fire on the Bayou
- The METERS - 1975  
| funk | rhythm'n'blues | soul |

Les Meters au sommet de leur art ! Ces redoutables instrumentistes constituent aussi alors l'une des plus fabuleuses machines de scène. Ils sont régulièrement, à l'époque, en tournée avec les Rolling Stones. A l'instar de beaucoup d'artistes soul, ils ne font pas de la musique : ils sont la musique !




 

Warner Brothers Presents...Montrose
- MONTROSE - 1975  
| hard rock |

Malgré d'évidentes qualités et le fantastique jeu de guitare de Ronnie Montrose, le groupe ne va connaître qu'un succès commercial mitigé. Cet album rassemble les derniers grands moments. Les disques suivants seront décevants. Montrose se sépare en 77, mais laisse une marque durable et une influence certaine sur les successeurs (Van Halen par exemple).




 

Hair of the Dog
- NAZARETH - 1975  
| hard rock |

Le groupe Nazareth construit très progressivement sa réputation mais s'assure finalement avec "Hair of the Dog", son meileur album, une audience très conséquente. Sans véritablement apporter une contribution essentielle à l'histoire, le groupe écossais fait cependant incontestablement partie des incontournables du hard rock des années 70




 

Tales of Mystery and Imagination
- ALAN PARSONS PROJECT - 1975  
| progressive rock |

Alan Parsons est, à l'origine, ingénieur du son. Il a travaillé sur l'"Abbey Road" des Beatles et surtout sur "Dark Side Of The Moon" de Pink Floyd, album de référence audio pendant des années ! Il fait ensuite de la production. Quand il se lance sous son propre nom, c'est avec des albums conceptuels (ici Edgar Poe)... une musique rock progressive très accessible, qui fait recette aussitôt.


 

"Le rock est mort le jour où mon père est rentré dans ma chambre en disant : Plus fort !"

Philippe Manoeuvre

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]