Destroyer
- KISS - 1976  
| hard rock | heavy metal |

Après l'énorme succès d'Alive, Kiss se devait de faire un sans faute... Le groupe y parvient en faisant appel à Bob Erzin pour la production (il co-signe d'ailleurs la plupart des titres). Le résultat est grandisose. Erzin introduit une dimension expérimentale (bruitages divers) plutôt amusante, mais qui ne fait rien perdre en force à un groupe au sommet de son art.




 

Presence
- LED ZEPPELIN - 1976  
| blues rock | british blues | hard rock | heavy metal | arena rock |

Après l'énorme "Physical Graffiti", les sept titres de cet album recoivent un accueil mitigé de la part de la critique. Mais si "Presence" est le premier Led Zeppelin à ne pas être considéré à l'unanimité comme un chef-d'oeuvre absolu, il reste un très grand disque, saisissant par ses rythmiques et ses harmonies souvent surprenantes et répétitives, parfois majestueuses... Au final donc, un indispensable comme tous les autres !




 

High Time
- LITTLE BOB STORY - 1976  
| rock'n'roll | pub rock |

Créé en 1974 dans les brumes hivernales de la ville du Havre (proche de Liverpool ou de Detroit selon les intéressés !), la solide formation de Roberto Piazza, alias "Little Bob", va devenir au fil des ans un pilier du rock Hexagonal. Le groupe est au départ assimilé aux punks. Il conquiert une belle audience en Angleterre... Des concerts ultra-vitaminés, une voix rock superbe, et des albums tout à fait à la hauteur !




 

Almanach
- MALICORNE - 1976  
| folk | folk rock | celtique |

Après avoir été musicien d'Alan Stivell, Gabriel Yacoub enregistre en solo avec sa femme Marie, puis fonde Malicorne. Le groupe devient rapidement la référence mondiale du folk celtique contemporain français (au côté d'Alan Stivell). "Almanach" est un incontournable sommet du groupe et de la grande vague folk-rock des années 70.




 

Cardiff Rose
- Roger McGUINN - 1976  
| country rock | folk rock | rock'n'roll |

Roger McGuinn, La voix (et la fameuse 12 cordes Rickenbacker !) des Byrds, restait après 1968 le seul membre originel d'un groupe qui se sépare finalement définitivement en 1973 après avoir laissé une empreinte considérable sur l'histoire. Il entame alors une carrière solo et signe trois ans après ce remarquable sommet où les compos plaintives caractéristiques de l'artiste cotoient un étonnant punch rock'n'rollesque et des mélodies d'inspiration celtiques.




 

Bat out of Hell
- MEAT LOAF - 1976  
| hard rock | rock/pop rock | soft rock |

Marvin Lee Aday, alias Meat Loaf ("tas de viande", un surnom donné à ce chanteur texan de 150 kg), est surtout connu pour le succès de cet album au contenu humoristique. Une production impeccable signée Todd Rundgren... une bien belle voix, dans un contexte musical allant d'une pop-hard soignée et des ballades très soft.




 

Fly Like an Eagle
- Steve MILLER BAND - 1976  
| blues rock | rock/pop rock |

Le "Space Cowboy" (cf. Brave New World) est devenu l'un des artistes les plus populaires des Etats Unis. Après l'humotistique "The Joker", il atteint un ici une grande maturité, mariant avec élégance les guitares aux synthés. "Rock 'N Me", "Take the Money and Run" et la chanson titre de l'album sont des tubes et deviennent des standards du groupe.




 

Hejira
- Joni MITCHELL - 1976  
| folk rock | jazz-rock | songwriter |

A la façon de Paul Simon, Peter Gabriel ou Sting plus tard, Joni Mitchell enrichit son univers musical de colorations multiculturelles ("The Jungle Line" de son précédent album). Elle passe aussi du folk au jazz avec étonnante facilité. A noter ici les remarquables lignes de basse fretless de Jaco Pastorius (Weather Report).




 

The Modern Lovers
- The MODERN LOVERS - 1976  
| rock/pop rock | proto-punk | rock alternatif |

Les Modern Lovers constituent la première étape d'une carrière très intéressante, celle de Jonathan Richman. Formés dès 1970, ils sont étonnament en avance sur leur temps : pre-punk, pré-new-wave. C'est d'autant plus évident avec cet album quand on sait qu'il est essentiellement constitué de sessions enregistrées plusieurs années avant sa date de parution en 76.




 

The Nerves (EP)
- The NERVES - 1976  
| new wave | power pop |

The Nerves, fameux trio power pop américain, c'est surtout l'histoire d'un gloire posthume : trois ans d'existence seulement, un seul EP, et "Hanging on the Telephone" qui devient un tube dans sa reprise par Blondie... La légende servira tout de même de base pour les carrières en solo de Peter Case et Paul Collins. Jack Lee, quant à lui, verra l'une de ses compositions, "Come Back and Stay", devenir un hit mondial avec sa reprise par Paul Young.


 

"On n'est pas dans la violence. C'est plus de l'abstrait. J'utilise seulement des mots physiques durs car les gens les entendent mieux"

Frank Black

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]