Hail to England
- MANOWAR - 1984  
| heavy metal |

Formé en 1981 par le guitariste Roos "The Boss" Funicello (ex-Dictators et Skakin' Street) et le bassiste Joey DeMaio, Manowar propose un metal extrême. Des riffs agressifs, une thématique volontairement outrancière (machisme, violence et mort). Le groupe se produit alors sur scène habillé de peaux de bêtes... et figurera, au début des années 90, dans le Guiness Book des Records pour son volume sonore !




 

I Told You So
- OMAR AND THE HOWLERS - 1984  
| blues rock | hard rock | rock'n'roll |

Omar Kent Dykes, installé à Austin, est un impressionnant guitariste, chanteur et compositeur. Il va se tailler une grosse notoriété sur le vieux continent, où il représente pour les européens l'archétype du bluesman texan... Une guitare au son limpide, une superbe voix qui rappelle parfois celle d'un John Fogerty et une grosse poignée de titres survitaminés sont les ingrédients d'un succès très mérité.




 

Purple rain
- PRINCE - 1984  
| funk | neo-psychedelic | rock/pop rock | soul |

Bien que Prince ne soit pas un nouveau venu et qu’il ait déjà plusieurs productions à son actif, « Purple rain » est l’album qui révèle au monde une nouvelle rock star. "Purple rain" c’est aussi une tournée et un film autobiographique… que Prince tourne à sa gloire, à ses rêves et ses phantasmes !




 

Reckoning
- R.E.M. - 1984  
| college rock | underground | jangle pop | alternative pop/rock |

Avec "Reckoning", R.E.M. s'affirme comme le groupe charnière définitif entre le post-punk et le rock alternatif à venir. Moins original peut-être que son prédécesseur, plus directement "rock", il dégage une force étonnante. Le groupe, qui ne jouit pas encore d'une reconnaissance internationale, s'installe par contre durablement comme le chouchou des radios étudiantes américaines.




 

Let It Be
- The REPLACEMENTS - 1984  
| underground | hard rock | indie rock | pop alternative | post punk | rock alternatif |

Inspirés au départ par les précédants Hüsker Dü - orginaires de Minéapolis comme eux - et après deux albums essentiellement bruyants, les Replacements commencent en 84 à apporter un sérieux vent de fraîcheur dans une décénie qui se cherche encore pas mal. Paul Westerberg se distingue notamment comme auteur-compositeur, avec une grande variété de styles.




 

Diamond Life
- SADE - 1984  
| sophisti-pop | rhythm'n'blues | smooth soul | urban |

Metisse anglo-nigérienne élévée à Londres, Helen Folasade Adu, mannequin, commence à chanter au début des années 80. Son premier album solo est aussitôt un énorme succès avec des titres comme "Smooth Operator" et "Your Love Is King". Une production impeccable, quasiment jazz, qui dégage à l'instar du personnage une beauté délibérément glaciale et distante doublé d'une pointe d'humour pince-sans-rire.




 

Love At The First Sting
- The SCORPIONS - 1984  
| hard rock | heavy metal |

Ce n'est pas forcément le meilleur album de Scorpions (ou il partagerait ce rang avec plusieurs autres titres), mais c'est l'un des plus gros succès et l'un des plus connus en raison de "Still Loving You", chanson qui fait sans doute partie du top ten des plus légendaires slows qui tuent !




 

Transfer Station Blue
- Michael SHRIEVE - 1984  
| fusion | électronique | new age |

En 1969, l'adolescent Mick Shrieve est, derrière Santana, l'une des grosses sensations du festival de Woodstock (son fameux solo de batterie !). Il joue ensuite avec de nombreux artistes. Mais pour son travail en solo, il opte pour l'horizon expérimental. Ce premier album, réalisé avec Klaus Schultze, est une petite merveille dans son genre... rencontre entre un percussionniste hors paire et un génie de l'électronique.




 

Sparkle in the rain
- The SIMPLE MINDS - 1984  
| new wave |

Influencé au départ par le Velvet Underground, Simple Minds affirme, avec cet album notamment, son propre un style : une forte identité new wave fièvreuse et envoûtante. Ce groupe écossais devient l’un des groupes majeurs de la décénie.




 

The Smiths
- The SMITHS - 1984  
| indie rock | pop alternative |

Au milieu des années 80, le groupe du tandem Morrissey/Johnny Marr, héritier des Beatles et des Kinks, va se distinguer comme comme acteur du grand retour de la pop anglaise. Ils affichent alors une préciosité doublée d'un humour certain qui fait mouche, le succès est immédiat.


 

"Le rap tient aujourd'hui à bien des égards le rôle qu'avait autrefois le rock'n'roll"

Neil Young

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]