Hatful of Hollow
- The SMITHS - 1984  
| indie rock | pop alternative |

Prouesse discographique plutôt originale, le deuxième album des Smiths est une compilation !!! Il s'agit en fait de rassembler sur une même galette les singles du groupe. On y trouve notamment leur premier succès "Hand In Glove".




 

This is Spinal Tap
- SPINAL TAP - 1984  
| hard rock | heavy metal |

Attention, cet album est le plus gros succès jamais réalisé par un groupe qui n'a jamais existé !... Spinal Tap est en effet un groupe fictif créé pour le film "This is Spinal Tap", une parodie délirante de l'univers metal commise par l'acteur-réalisateur Rob Reiner. Bien que très drôle (quand on le prend au bon degré !), le film n'accroche pas vraiment, à la différence de l'album dont l'énorme succès entraînera, quelques années après, la création, pour de bon, de ce groupe virtuel !




 

Born in the U.S.A.
- Bruce SPRINGSTEEN - 1984  
| hard rock | rock/pop rock |

Magistral coup de tonnerre après le paisible "Nebraska", la grosse artillerie est de retour ! et "Born in the U.S.A.", triomphe populaire, installe définitivement le "Boss" au rang des méga-stars des années 80. La chanson titre (sur un vétérant du Viet Nam) devient emblématique d'une carrière déchirée entre gloires et misères d'une certaine Amérique.




 

Cafe Bleu
- The STYLE COUNCIL - 1984  
| new wave | sophisti-pop | synthé pop |

En 1983, Paul Weller décide de dissoudre the Jam, le groupe le plus populaire alors en Angleterre. Il veut inclure à son travail des éléments résolument soul, rhythm'n'blues et jazz. Le public suit, avec le succès de premiers singles (réunis en 83 sur un mini album). Le premier (excellent) véritable album marque ses nouvelles ambitions, en même temps qu'un éclectisme extrême (qui finira par nuire au groupe).




 

Brilliant Trees
- David SYLVIAN - 1984  
| expérimental | progressive rock | ambient pop |

Après la dissolution du groupe Japan, en 1982, David Sylvian affirme son talent avec de remarquables prétentions artistiques. Marqué alors par une récente collaboration avec Ryuichi Sakamoto, son premier album s'inspire aussi largement de l'ambient de Brian Eno. La texture de "Brillant Tree" est donc discrètement électronique et expérimentale, sa tonalité générale, plutôt paisible, est assez clairement soul-jazz.




 

Private Dancer
- Tina TURNER - 1984  
| rock/pop rock | rhythm'n'blues |

La résurection pour Tina Turner, après son divorce d'avec Ike, des années de galère et quelques albums au succès plutôt confidentiel. "What's Love Got To Do With It", hit mondial, est sacré chanson de l'année... Un album très rock FM qui lance véritablement une nouvelle carrière de super star.




 

The Unforgettable Fire
- U2 - 1984  
| college rock | rock/pop rock | post punk | alternative pop/rock |

Produit par Brian Eno et Daniel Lanois, le "feu inoubliable" (allusion à la bombe d’Hiroshima) confirme la maturité naissante du groupe. Deux chansons de l’album rendent hommage à Martin Luther King ("Pride" et "MLK"). Rolling Stone, le magazine officiel du rock américain consacre U2 "meilleur groupe rock des années quatre vingt".




 

1984
- VAN HALEN - 1984  
| hard rock | heavy metal | rock/pop rock |

Avec 1984, Van Halen signe le sommet hard de la décénie. Eddie Van Halen a tenu la guitare pour l'explosif solo du "Beat It" de Michael Jackson, ce qui a attiré vers le groupe l'intérêt d'un nouveau public. David Lee Roth va se brouiller avec Eddie et quitter le navire. Van Halen y survit très bien... mais va progressivement tomber par la suite dans la redite.




 

Couldn't Stand the Weather
- Stevie Ray VAUGHAN -  DOUBLE TROUBLE - 1984  
| blues | blues rock |

Après un excellent "Texas Flood" un an auparavant, SRV revient en force avec ce second album orienté plutôt funky avec l'excellent "Couldn't stand the Weather" et le riff entêtant de "Cold Shot". Il en profite pour rendre hommage à Jimi Hendrix (véritable père spirituel pour SRV) avec sa reprise excellente de "Voodoo Chile (Slight Return)". Il ne délaisse pas le blues pour autant pour preuve sa reprise de la chanson "The things that I use to do" et surtout du sublime "Tin Pan Alley".
Chroniqué par Pierre-André Bague



 

The Pros and Cons of Hitch Hiking
- Roger WATERS - 1984  
| progressive rock | art rock |

Roger Waters quitte Pink Floyd après la sortie de "The Final Cut" en 1983. Il perd alors un procès qui autorise les trois autres membres à conserver le nom du groupe. Son premier album solo est une oeuvre conceptuelle, exploration de l'inconscient humain. Les fans du groupe mythique retrouvent ici une voix et un style qu'ils connaissent, mais Waters n'apporte pas grand chose de plus et ne fera pas de nouveaux adeptes avec cela... la suite confirmera que sa grande période créatrice était bien celle où il était le principal auteur-compositeur de l'immense Pink Floyd.


 

"Je faisais beaucoup de tournées à l'époque et je savais ce que le public attendait. C'était facile alors d'écrire des chansons politiques"

Bob Dylan

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]