Make It Big
- WHAM! - 1984  
| new wave | rock/pop rock |

La new wave pop-soul (largement inspirée du son Tamla Motown) de Wham! fait un tabac en Angleterre dans la première moitié des années 80. Le duo Georgios Kyrriacos Panayiotou (alias George Michael !) et son copain d'école Andrew Ridgeley collectionne les hits. "Make It Big" (et ses deux n°1 : "Wake Me Up Before You Go-Go" et "Freedom") est très représentatif.




 

Slide It In
- WHITESNAKE - 1984  
| hard rock | heavy metal | pop metal | hair metal | arena rock |

Après la réussite du précédent album, il semblait difficile de faire mieux, pourtant ce "Slide It In" le surpasse certainement... Whitesnake est à l'époque une véritable plaque tournante du milieu hard rock : Jimmy Page envisagera de rejoindre le groupe, et, Ian Paice parti, c'est Cozy Powell (Jeff Beck Group, Rainbow, Black Sabbath...) qui ramasse les baguettes !




 

This Is Big Audio Dynamite
- BIG AUDIO DYNAMITE (B.A.D.) - 1985  
| college rock | rock/pop rock | club/dance | alternative dance |

En 1983, alors que le groupe est au sommet de sa popularité, de sérieux désaccords se font sentir au sein des Clash. Mick Jones quitte le groupe et fonde l'année suivante Big Audio Dynamite. La sortie du premier single, "The Bottom Line", révèle une nouvelle et surprenante orientation funk-dance avec effets sonores. En fait, Jones prolonge une démarche expérimentale déjà sensible sur l'album "Combat Rock", et dont il avait sans doute la paternité.




 

When a Guitar Plays the Blues
- Roy BUCHANAN - 1985  
| blues rock |

L'album préféré de Buchanan lui-même... Tout est dans le titre (mais il n'est pas inutile de sortir la galette de son boîtier pour l'insérer dans un lecteur !). Une splendide leçon de guitare blues qui remet son auteur sous les feux de la rampe au milieu des années 80. Un Roy Buchanan toujours accompagné de sa légendaire telecaster de 1957 et répondant au doux nom de Nancy !




 

Hounds of Love
- Kate BUSH - 1985  
| college rock | pop alternative | progressive rock | art rock |

Entièrement produit par Kate Bush elle-même dans son prore studio, cet album est considéré comme le plus abouti de sa carrière. Grâce à cet album sensuel avec les morceaux "Hounds of Love" et "Running Up That Hill" et mystique avec les morceaux "Hello Earth" et "Morning Fog", elle fait son entrée dans les charts américains.




 

To Mega Therion
- CELTIC FROST - 1985  
| heavy metal | black/death metal | thrash |

Au milieu des années 80, l'Europe "continentale" exerce une influence déterminante sur le heavy metal... Avec les suédois Bathory et les allemands Helloween, Celtic Frost de Suisse en est l'un des incontournables pivots. Son impact est totalement comparable à celui de Metallica aux USA... et "To Mega Therion", aux accents Wagnériens, qualifié d'avant-gardiste à l'époque, est difinitivement un grand classique !




 

The Head on the Door
- The CURE - 1985  
| college rock | gothique | new wave | post punk | alternative pop/rock |

De nombreux changements de personnel confirment Robert Smith comme l'incarnation des Cure à lui tout seul, et "The Head on the Door" pourrait même passer pour un album solo. L'atmosphère pesante des premiers albums cède ici le pas à une pop presque sautillante. L'album marque en France le début d'une véritable Curemania !




 

Spleen and Ideal
- DEAD CAN DANCE - 1985  
| dream pop |

Bien qu'il vienne d'Australie, le duo constitué du guitariste Brendan Perry (issu du punk) et de la chanteuse Lisa Gerrard puise ses sources dans l'Europe médiévale et sa tradition folklorique. Un étonnant cocktail atmosphérique, entre new age et ambient pop ethnique, comparable à ce que font les Cocteau Twins à la même époque en Ecosse.




 

Brothers In Arms
- DIRE STRAITS - 1985  
| rock/pop rock |

En 85, Dire Strait est au sommet de son art. "Brother in arms", disque parfait, album de tous les tubes, profite en plus d'une aubaine, une belle attraction commerciale : c'est l’un des premiers disques à sortir sur Compact Disc, le tout nouveau support de l’époque !




 

Halber Mensch
- EINSTURZENDE NEUBAUTEN - 1985  
| ambient | expérimental | industrial |

"Halber Mensch" (demi homme en français) est considéré comme le chef-d'oeuvre d'Einstürzende Neubauten. Il dévoile le son du groupe berlinois, entre chuchotements à peine audibles et cris accompagnés de bruits mécaniques, laissant apparaître çà et là la mélodie d'un piano. Cet album ouvre la voie au nouveau genre du post-punk qu'est l'industrial.
Chroniqué par Jérôme

 

"En concert, je pose parfois ma guitare et fais des danses idiotes pour que le public reste intéressé"

Brian Molko
(Placebo)

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]