Cauldron
- FIFTY FOOT HOSE - 1968  
| expérimental | rock/pop rock | psychédélique |

Si Throbbing Gristle est l'ancêtre de la musique industrielle, Fifty Foot Hose est l'ancêtre de Throbbing Gristle !... "Cauldron" est un album à part, expérimental, souvent électronique (avec les moyens de l'époque), parfois jazzy ou flirtant avec la pop... Une originalité de la scène psyché californienne, à rapprocher de The United States of America. Inconnu du grand nombre, mais avec un carré de fans inconditionnels, Fifty Foot Hose (officiellement dissous en 1970) sera redécouvert dans les années 90.




 

Peter Green's Fleetwood Mac
- FLEETWOOD MAC - 1968  
| blues rock | british blues |

Premier - et très bon - album d'une belle discographie... (et d'un groupe qui va devenir l'un des grands "dinosaures" du rock !). Peter Green (Guitare), John McVie (basse) et Mick Fleetwood (batterie) viennent de quitter les Bluesbreakers de John Mayall. Ils sont rejoints pas Jeremy Spencer (piano, guitare slide et chant).




 

The Gilded Palace Of Sin
- The FLYING BURRITO BROTHERS - 1968  
| country rock |

Les Flying Burrito, formés par les ex-Byrds Gram Parsons et Chris Hillman, sont la référence incontournable du country rock. Ce premier album est devenu un standard du genre. Le "groupe préféré" de Bob Dylan va jouir d'un succès d'estime, mais aura une influence considérable.




 

Lady Soul
- Aretha FRANKLIN - 1968  
| soul |

La reine de la soul music, l'une des plus grandes chanteuses nord américaine !... Des débuts cahotiques et puis, avec son passage chez Atlantic, elle bénéficie d'une meilleure production et sort des albums de très grande qualité. On note ici la présence d'Eric Clapton en invité de marque. "Chain Of Fools" qui ouvre cet album fait partie des premiers gros succès.




 

Tons of Sobs
- FREE - 1968  
| blues rock | hard rock |

Si Free n'atteindra jamais la gloire interstellaire de Led Zeppelin, le groupe dispose du même potentiel énorme avec le duo Paul Kossoff - Paul Rodgers (guitare/chant). Ce premier album, qui précède d'un an celui de Led Zeppelin est déterminant. Précurseur, le groupe apparaît alors (avec Cream) comme l'indispensable "chaînon manquant" entre le blues britanique et le hard rock qui va suivre.




 

The Cheerful Insanity of Giles, Giles & Fripp
- GILES, GILES and FRIPP - 1968  
| rock/pop rock | progressive rock | art rock |

Si l'on considère la suite de sa carrière (King Crimson et discographie solo), Robert Fripp apparaît plutôt comme un personnage très sérieux, voire austère. C'est pourtant sur le mode humoristique qu'il se fait d'abord connaître avec les frères Giles (Michael à la batterie, Peter à la Basse)... Jamais de scène et ce seul album étonnant, fantaisie pop originale et tranquillement délirante !




 

Anthem of The Sun
- The GRATEFUL DEAD - 1968  
| folk rock | psychédélique | acid rock |

"Anthem of The Sun" est un véritable monument du psychédélisme et de l'expérimentation "acid rock". Le Dead joue en studio quasiment dans les conditions d'un live : le feeling et les substances illégales président aux ébats artistiques... Ce disque est aussi l'un des grands manifestes de la contre-culture californienne de l'époque.




 

Gun
- GUN - 1968  
| hard rock | progressive rock |

Un album étonnant, expérimental, précurseur... Gun hasarde avec brio un hard rock à l'emphase symphonique dont Deep Purple fera son premier fond de commerce. "Race With the Devil" est un hit en Angleterre. Le trio Adrian et Paul Gurvitz (guitare et basse)/Louis Farrell (Batterie) ne va pas durer, mais les frères Gurvitz accèderont plus tard à la notoriété avec Ginger Baker (le groupe "Baker Gurvitz Army").




 

Take a Picture
- Margo GURYAN - 1968  
| pop | soft rock | sunshine pop | songwriter |

Sorti en 68 dans l'indifférence générale, "Take a Picture" est le type même de l'album soft rock devenu culte 30 ans plus tard. Issue du jazz, la jeune Margo craque un beau jour sur "Pet Sounds" des Beach Boys. Là, sa vie va en être bouleversée. Elle s'oriente alors vers la pop et ses talents innés de songwriter l'amènent rapidement à créer la douzaine de chansons qui allait constituer l'essentiel de son album.
Chroniqué par Fred Weber



 

Electric Ladyland
- Jimi HENDRIX - 1968  
| blues rock | hard rock | rock/pop rock | psychédélique |

Le meilleur album rock de tous les temps (encore un !!!). Mais il est vrai que si l'on replace ce double dans le contexte de l'époque, Hendrix était vraiment d'une autre planète ! Paradoxalement (pour un extra-terrestre) il fait parler, gémir, crier sa guitare comme si elle était humaine. Elle est plus que jamais prolongement de lui-même. La maîtrise sonore est absolue. Hendrix trouve ici le parfait équilibre entre la musicalité du 1er album et les expérimentations du second.


 

"La musique, c'est du bruit qui pense"

Victor Hugo

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]