Aftermath
- The ROLLING STONES - 1966  
| blues rock | folk rock | rock/pop rock |

Aftermath est le premier grand album des Stones. Pour la première fois les Beatles sont égalés ! C'est aussi le premier album entièrement composé de chansons originales du groupe. L'influence de Brian Jones y est assez importante avec l'expérimentation de divers instruments, mais le tandem Jagger-Richard s'affirme comme une immense duo d'auteurs-compositeurs.




 

Take a Ride
- Mitch RYDER - The DETROIT WHEELS - 1966  
| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Très largement oublié du grand public aujourd'hui, Mitch Ryder est pourtant un personnage clé de la scène de Detroit dès le milieu des années 60, précurseur et initiateur des MC5, Stooges, Grand Funk ou Bob Seger. Ses premiers disques sont très rock'n'roll et rhythm'n'blues. Il connaît plusieurs succès mondiaux.




 

The Seeds
- The SEEDS - 1966  
| garage rock | psychédélique | proto-punk |

Avec un succès trop relatif, les Seeds, garage band californien, appartiennent à ces groupes incapables de rivaliser avec les grosses machines de leur époque mais dont les albums sont devenus des collectors de légende. Une carrière éphémère, en dents de scie, mais une influence évidente sur le punk rock ultérieur.




 

Mirmydons of Melodrama (Best of 64/66 de 1994)
- The SHANGRI-LAS - 1966  
| pop |

1963 peut etre, ou 62... l'année de West Side Story comme par hazard. Elmer Bernstein théatralisant les rues du Queens. New York bien sur... Et ce Girl Group, unique, quatre filles pas comme les Shirelles ou les Ronettes. Pas meilleures mais définitivement à part. Une dramaturgie rock'n'rollienne par quatre princesses en Levis blancs. Les Shangri Las, une des créations les plus mystérieuses des 60's.
Chroniqué par Fred Weber



 

Sounds of Silence
- SIMON AND GARFUNKEL - 1966  
| folk rock | songwriter |

Paul Simon dira plus tard de cet album qu'il était surtout le reflet de son adolescence attardée. L'ensemble, réalisé sous la pression, manque certainement d'homogénéïté. Il reprend essentiellement du matériel de l'album solo de Paul Simon. Reste quand même (et déjà) quelques perles : "Katy's song", "April come she will", "I am a rock"... et bien sûr la chanson titre, dans une nouvelle version électrique, tube absolu, indémodable, éternel !




 

Parsley, Sage, Rosemary and Thyme
- SIMON AND GARFUNKEL - 1966  
| folk rock |

Ce troisième album est peut-être celui de la maturité, marqué par des titres splendides comme "Scarborough Fair/canticle", "Homeward Bound", "The 59th Street Bridge Song (feelin' Groovy)" ou encore "For Emily, Whenever I May Find Her"




 

When A Man Loves A Woman
- Percy SLEDGE - 1966  
| soul |

Difficile de faire l'impasse sur Percy Sledge... Une carrière largement écrasée par le succès de la chanson titre de cet album, le fameux slow mortel et imparable ! Mais il fait authentiquement partie de l'époque héroïque de la soul avec une belle discographie, notamment jusqu'au début des années 70.




 

Small Faces
- The SMALL FACES - 1966  
| rock/pop rock |

Premier album réussi pour ce groupe rival des Who et collectionneur de tubes à l'époque. Steve Marriott (guitare), qui fondera plus tard le groupe Humble Pie avec Peter Frampton, et Ronnie Lane (basse) sont des figures de légende du rock héroïque.




 

Dirty Water
- The STANDELLS - 1966  
| garage rock |

Disciples des Rolling Stones première façon (ils tourneront avec eux aux USA en 67), les Standells sont surtout l'archétype du garage band et deviendront quasiment mythiques pour la génération punk. "Dirty Water", hymne garage (repris en 1979 par les Inmates), atteint au début de l'année 66 les premières places des charts américains.




 

Why Pick on Me
- The STANDELLS - 1966  
| garage rock |

Après "Dirty Water", "Medication" ou la version vitaminée de "Hey Joe", le groupe californien, dirigé par le producteur-compositeur Ed Cobb, continue d'aligner les titres forts : la chanson titre ou "Sometimes Good Guys"... "Why Pick on Me" est avec "Dirty Water" l'album de référence des Standells... mais il existe aussi de bonnes compilations.


 

"Lennon était un putain de saint, mais semblait pouvoir être également un criminel, ce qui me plaît beaucoup"

Dave Grohl
(Foo Fighters)

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]