Da Capo
- LOVE - 1967  
| folk rock | baroque pop | psychédélique |

Pour la petite histoire : premier album à proposer un morceau occupant une face entière du disque vinyl !... Mais, bien au delà de l'anecdotique, Love, mené par son fantasque leader Arthur Lee est un incontournable monument de la scène californienne. Le groupe va marquer l'histoire avec deux albums d'antholgie en 1967, dont ce "Da Capo".




 

Forever Changes
- LOVE - 1967  
| folk rock | baroque pop | rock/pop rock | psychédélique |

Sans avoir fait un véritable "carton" à sa sortie, cet album est devenu avec le temps un grand classique, très régulièrement cité comme l'un des grands moments de l'histoire du rock. Il faut dire que rien n'est tape à l'oeil ici, tout est subtilité discrète... un génie musical qui se révèle au fil des écoutes : allez, disons... à la deuxième !




 

A Hard Road
- John MAYALL - 1967  
| blues rock | british blues |

John Mayall et son british blues désormais classique... Un album composé de chansons courtes de très bones qualité. L'événement est constitué par l'arrivée de Peter Green comme lead guitar.




 

Voice of Scott McKenzie
- Scott McKENZIE - 1967  
| folk rock | pop |

Au chapître des artistes archi-connus pour une seule chanson (ou moins connus que cette chanson), Scott McKenzie décroche certainement la timbale avec "San Francisco", ode au Flower Power californien, écrit pour lui par John Philips des Mama's and Papa's. Un premier album pourtant très bon avec des reprises intéressantes de Tim Hardin, Donovan et Lovin' Spoonful.




 

Moby Grape
- MOBY GRAPE - 1967  
| country rock | folk rock | garage rock | psychédélique |

Moby Grape, injustement oublié, est peut-être en 1967 la meilleure formation de la scène californienne. Mais c'est Le Grateful Dead ou le Jefferson Airplane - à la durée de vie il est vrai plus longue - dont l'histoire retiendra les noms. Ce premier album est un chef-d'oeuvre absolu de folk-rock psychédélique. Une référence avouée pour Tom Waits, Beck, et même Led Zeppelin !




 

Headquarters
- The MONKEES - 1967  
| rock/pop rock | psychédélique | soft rock |

Ça ressemble aux Beach Boys, ça ressemble aux Beatles (c'est fait pour), mais c'est si bien fait et les Monkees font un effort évident pour prendre en main leur destin artistique... En cette année 67, ils apportent à l'histoire un contribution non négligeable : au retour d'une tournée triomphale en Angleterre, ils ramènenent de Londres aux USA, dans leurs bagages, un certain... Jimi Hendrix !




 

Days Of Future Passed
- The MOODY BLUES - 1967  
| rock/pop rock | progressive rock |

L'une des premières expériences probantes de rapprochement entre le rock et la musique classique. Les Moody Blues, en panne d'orientation à la suite de plusieurs changements de personnel, s'étaient vus proposer par leur label d'enregistrer avec grand orchestre une démo pour un nouveau procédé de stéréophonie... Cela débouchera sur cet album aux accents grandioses, le style deviendra dès lors leur marque de fabrique... et "Nights in white satin" l'un des plus gros tubes de tous les temps !




 

Fred Neil
- Fred NEIL - 1967  
| folk | folk rock |

Cet album éponyme de 1967 est probablement le meilleur de Fred Neil. Il contient deux de ses titres les plus fameux "The Dolphins" et "Everybody's Talkin'". Cette dernière chanson fait le tour de la planète lorsqu'Harry Nilsson la reprend l'année suivante. Mais curieusement Fred Neil se laisse doucement glisser dans l'anonymat à partir de 1968, limitant son activité à quelques concerts pour ses proches... jusqu'à sa disparition en 2001 des suites d'un cancer.




 

The Thoughts of Emerlist Davjack
- The NICE - 1967  
| progressive rock | psychédélique | art rock |

Malgré ses imperfections et son manque d'homogénéité, Le premier album de Nice marque certainement le point de départ du rock progressif (avec le fameux "Days Of Future Passed" des Moody Blues paru la même année). A sa sortie cette première offensive de Keith Emerson ne ressemble à rien de connu. "The Thoughts of Emerlist Davjack" est écartelé entre des mélodies pop, le classiscime d'Emerson et les véléités de Davy O'List, guitariste influencé par Jimi Hendrix, qui quittera le groupe l'année suivante...




 

Chelsea Girl
- NICO - 1967  
| folk rock | progressive rock | proto-punk |

C'est Christa Paffgen alias Nico rebaptisée à cause d'un amant français et poète au tout début des 60's. Nico, mannequin de prestige telle qu'on la voit dans la Dolce Vita de Fellini, juste avant le single sur Immediate "I'm not sayin" et la B side "Last mile" écrite, produite et jouée par Jimmy Page et l'amant de passage Brian Jones. Encore très loin du caractère austère et désolé de "Marble Index" et "Desertshore", les albums de la dérive.
Chroniqué par Fred Weber

 

"Le vieux gag sur le fric, le pouvoir et la gloire... les Beatles avaient tout cela, et ils ont réalisé qu'ils n'avaient rien du tout"

John Lennon

Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]