Année 1961

actuellement sur le site : 3 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par années - RETOUR

 
Dance 'til Quarter to Three
- Gary U.S. BONDS - 1961
 
| rhythm'n'blues | rock'n'roll |

Gary Arderson, renommé "U.S. Bonds" par le producteur Frank Guida, présente la caractéristique d'avoir aligné les tubes en 61/62 ("Quarter to Three" est n°1 aux Etats Unis) pour disparaître totalement pendant 20 ans, éclypsé dans son registre rock'n'roll/blues mâtiné de soul par des artistes comme Wilson Picket. Il fera son come back en 1981 seulement avec l'aide de Bruce Springsteen qui produira un très bon "Dedication".



 
Da Doo Ron Ron
- The CRYSTALS - 1961
 
| rhythm'n'blues |

Phil Spector, compositeur et guitariste, va surtout marquer l'histoire du rock comme producteur. Au tout début des années 60, Il lance sous son propre label les Ronettes et les Crystals, groupe féminin de soul et rhythm'n'blues qui alignent les premiers tubes de l'histoire de la pop : "Da Doo Ron Ron", "There`s No Other Like My Baby", "Then He Kissed Me"...



 
Runaround Sue
- DION - 1961
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

D'abord chanteur des Belmonts, Dion entame très vite une carrière solo. Il se taille un beau succès à l'époque des "idoles des jeunes", essentiellement dans le style Doo Wop qui sera largement piraté par les Yé-yés en France. Charnière entre le rock'n'roll et le pop-rock, il va se faire broyer par des problèmes de drogue au milieu des années 60. Il réapparaîtra plus tard avec un registre allant du folk au blues, mais il reprend encore aujourd'hui sur scène ses premiers hits "Runaround Sue" ou "The Wanderer"... pour les nostalgiques !



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]