Année 1994

actuellement sur le site : 36 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par années - RETOUR

 
Around the Next Dream
- BBM - 1994
 
| blues rock | hard rock |

Etonante et brève association que celle du bassiste Jack Bruce, du batteur Ginger Baker (tout deux anciens membres de Cream) avec le guitariste Gary Moore. A l'écoute de l'album on ressent tout de suite le côté Cream des compos et les phrasés de Gary Moore qui se marient à merveille avec ces dernières. BBM est une sorte de Cream bis qui ravira autant les fans de Cream que ceux de Gary Moore...
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
Mellow Gold
- BECK - 1994
 
| expérimental | lo-fi | indie rock | songwriter | alternative pop/rock |

Extrêmement diversifié, ossilant entre folk et rap, très expérimental et avec un son énorme, le premier album de Beck est pour beaucoup un énorme choc !... Il s'inscrit d'emblée dans une lignée lo-fi, censée être l'inverse de la haute fidélité, mais qui résulte bien au contraire d'un traitement infiniment précis de pistes pourries à la base.



 
Amorica
- The BLACK CROWES - 1994
 
| hard rock | southern rock |

Si les références à la grande tradition rock'n'rollienne (Stones, Faces, Little Feat...) sont toujours sensibles, elles apparaissent ici mieux digérées. On a pu dire à ce propos que les Black Crowes jouaient du Rolling Stones comme les Rolling Stones jouaient du Chuck Berry. "Amorica", un peu laborieux (6 mois d'enregistrement, contre quelques jours pour les précédents) est sans doute le dernier album essentiel d'un groupe qui va un peu s'épuiser par la suite.



 
Teenager of the Year
- Frank BLACK - 1994
 
| indie rock | alternative pop/rock |

Black se lâche, oubliant les modes pour ne suivre que son inspiration débridée. Il va, peu à peu, faire oublier les Pixies pour devenir un artiste culte à lui tout seul. Avec ce double album plutôt mélodique, mais également puissant, avec son étonnante liberté d'expression, on le croit volontiers : en 1994, Frank Black est bien "l'adolescent de l'année" !



 
Parklife
- BLUR - 1994
 
| britpop | dance pop | indie rock | pop alternative | rock/pop rock |

Ce troisième album, parfaitement réussi, est celui de la consécration. Blur, désormais superstar, affirme son style faussemement léger et une insolente créativité juvénile, sans toutefois renier ses sources très british. "Girls & boys" et "To the end" sont d'énomres tubes tubes mondiaux.



 
Grace
- Jeff BUCKLEY - 1994
 
| alternative pop/rock |

L'éphémère carrière de Jeff Buckley s'inscrit dans la grande tradition des songwriters façon Leonard Cohen, Paul Simon ou Van Morrison, mais aussi des expérimentateurs originaux comme Scott Walker ou Tim Buckley, son père (qu'il n'a pratiquement pas connu et qu'il a toujours renié)... Un premier album mythique, attestant d'une immense maturité artistique, qui sera malheureusement le seul à sortir de son vivant.



 
Let Love In
- Nick CAVE - The BAD SEEDS - 1994
 
| post punk | alternative pop/rock |

Moins tourmenté musicalement que ses précédentes productions, avec des climats même parfois presque sereins, "Let Love In" garde cependant la marque caractéristique, la beauté sombre, du travail de Nick Cave. Un album impressionnant qui oscille entre majestuosité et hargne... peut-être celui par lequel il faut commencer pour appréhender le travail de cet artiste hors norme ?...



 
It's Chubby Time
- Popa CHUBBY - 1994
 
| blues rock |

L'imposant Ted Horowitz, alias Popa Chubby, enregistre ses deux premiers albums sur son propre label. Il s'inscrit d'emblée dans la grande lignée du blues électrique américain. Il reste ici proche des standards du genre, mais ne cache pas son affection également pour la soul, comme avec le morceau-titre ou "Sweet Goddess of Love and Beer" (C'est avec Sly Stone, entre autres, qu'il avait découvert le rock).



 
From the Cradle
- Eric CLAPTON - 1994
 
| blues | blues rock | british blues | hard rock |

Après le succès planétaire de son "MTV Unplugged", Clapton décide de rendre hommage aux bluesmen qui l'ont influencé (Muddy Waters, Leroy Carr, Freddy King, Elmore James, Willie Dixon...). Si les puristes du blues réservent un accueil mitigé à "From the Craddle", l'album aura au moins l'intérêt de faire découvrir aux jeunes générations ces légendes qui ont marqué les plus grands virtuoses de la guitare et surtout de montrer que Clapton a toujours le feeling pour jouer le blues...
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
No Need to Argue
- The CRANBERRIES - 1994
 
| alternative pop/rock |

Tandis que leur premier album fini par s'imposer de manière impressionnnante, les Cranberries publient un deuxième opus sensiblement plus musclé, mais tout aussi brillant. Dolores écrit seule plus de la moitié des titres, ce qui renforce la (fausse) rumeur d'un départ pour une carrière solo. Le hit mondial "Zombie", électrique, est représentatif du nouveau son du groupe.



 
Dookie
- GREEN DAY - 1994
 
| post grunge | punk revival | alternative pop/rock |

Avec cet album de la consécration, couronnant la formule néo-punk inaugurée précédement (musique joyeuse et mélodies plaisantes qui portent des textes désespérés), le trio Green Day accède au premier plan. Les adolescents américains, trop jeunes pour avoir connu les Ramones, s'enthousiasment. Grammy du meilleur album rock alternatif, "Dookie" est désigné par Time comme l'album rock de l'année.



 
Welcome to the Cruel World
- Ben HARPER - The Innocents Criminals - 1994
 
| blues rock | folk rock | songwriter | alternative pop/rock |

Dès ce premier album, le discours politique et social empreint de spiritualité devient la marque de fabrique de Ben Harper. Une oeuvre étonnament aboutie pour un premier album entre blues-rock et folk à la Dylan, comprenant des classiques tels que "Waiting on an Angel" ou encore "Like a King". "Welcome to the Cruel World" restera comme le premier album de l'une des dernières légendes du rock !
Chroniqué par Jérôme


 
Blues
- Jimi HENDRIX - 1994
 
| blues | blues rock | psychédélique | acid rock |

Le blues avait une importance capitale dans la musique du célèbre gaucher de Seattle et cette compilation de ses meilleurs reprises et compos blues est là pour nous le prouver. De ses reprises à ses compos, Hendrix se révèle être un authentique bluesman au feeling digne des plus grands noms du genre. "Blues is easy to play but hard to feel" (Jimi Hendrix)
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
Live Through This
- HOLE - 1994
 
| grunge | alternative pop/rock |

Paru dans un contexte difficile, quatre jours après la mort de Kurt Cobain dont Courtney love est l'épouse, cet album n'en est pas moins une référence et reçoit une excellente critique. La controversée bad girl est alors soupçonnée d'avoir fait assassiner Cobain. Deux mois plus tard la bassiste Kirsten Plaff est retrouvée morte d'une overdose... Un bon album, au titre tragiquement parlant "Vis malgré ça" !



 
Korn
- KORN - 1994
 
| post grunge | heavy metal | alternative metal |

Parfois funk, parfois rap, toujours hybride, Korn connaît un gros succès dès ce premier album (platine). A l'instar de leurs voisins californiens et concurents les Red Hot, ils font feu de tout bois, n'hésitant pas même à faire chauffer le cornemuse ("Shoots and Ladders"). Le groupe va monter en puissance pour devenir, au début du nouveau siècle, une référence metal incontournable.



 
Whiskey for the Holy Ghost
- Mark LANEGAN - 1994
 
| indie rock | songwriter | alternative pop/rock |

Immense chanteur (mi-Jim Morrison, mi-Tom Waits) Mark Lanegan est aussi remarquablement créatif. Il fait alors encore partie des Screaming Trees, mais son réseau d'amis va bientôt faire de lui l'un des recordmen de participations aux albums d'autres artistes. Il travaille ici avec Dan Peters de Mudhoney. Un album cool, installant des climats plutôt graves et envoûtants, sur un mode globalement country-blues.



 
The Downward Spiral
- NINE INCH NAILS - 1994
 
| alternative metal | indie rock | industrial | alternative pop/rock |

Trent Reznor a quitté son label pour fonder le sien, avec son propre studio. Il enregistre et travaille avec Marilyn Manson, qu'il contribue à lancer. Dans la foulée, il devient avec "The Downward Spiral", album de référence, une sorte de Phil Spector du rock industriel !



 
Unplugged in New York
- NIRVANA - 1994
 
| grunge | alternative pop/rock |

Cet album (posthume pour Kurt Cobain, usé et lassé, qui s’est donné la mort quelques mois plus tôt) est un véritable document. Nirvana, qui pensait sérieusement à tout arrêter, brouillait les pistes… une reprise de Bowie ("The man who sold the world"), une autre du vieux bluesman noir Leadbelly ("Where did you sleep last night ?"), et de belles versions de quelques uns de leurs standards.



 
Guide (Wommat)
- Youssou N'DOUR - 1994
 
| afro-pop | world |

Youssou N'Dour décroche avec "Seventeenth Seconds" l'un des plus énormes tubes des années 90, une chanson co-écrite et chantée en duo avec Neneh Cherry. Pour le reste "Guide" est un album très africain (dans style sénégalais "Mbalax") qui se termine - surprise - par une étonnante reprise du "Chimes of Freedom" de Bob Dylan !



 
Definitely Maybe
- OASIS - 1994
 
| britpop | hard rock | pop alternative | rock/pop rock |

Le groupe des frères Gallagher est le leader (avec le Blur de l'époque) du courant "brit pop" qui va succèder à la vague grunge au milieu des années 90. Il cultive la nostalgie britanique, avec un amour indéfectible pour les groupes des années soixante (Beatles notamment). Ce premier album est une parfaite réussite !



 
Smash
- The OFFSPRING - 1994
 
| post grunge | hard rock | indie rock | punk rock | rock alternatif |

15 ans après, Offspring est le groupe qui fait mentir l'histoire : punk is not dead ! Il réalise aussi l'impensable : glisser ses titres au plus haut niveau des classements et vendre mondialement des millions de disques avec un label indépendant ! Leur succès au milieu des années 90 tient cependant beaucoup moins au fait qu'il se proclame punk qu'à une parentée musicale avec le métal.



 
No Quarter: Jimmy Page & Robert Plant Unledded
- PAGE and PLANT - 1994
 
| hard rock |

Les retrouvailles de Jimmy Page et Robert Plant, si elles ne sont pas la reformation de Led Zeppelin (John Paul Jones n'est pas invité), sont un événement considérable. Il s'agit à l'origine d'un MTV Unplugged. Les deux complices revisitent quelques titres de Led Zeppelin (grandiose pour les nostalgiques, même si la voix de Plant n'est plus ce qu'elle était), mais une large place est également faite à la world... deux tournées mondiales (et triomphales) suivront.



 
Crooked Rain, Crooked Rain
- PAVEMENT - 1994
 
| lo-fi | indie rock | noise pop | alternative pop/rock |

Avec ce second album le son du groupe s'étoffe, se fait plus chaleureux, en même temps que la rythmique devient plus lourde. Mais l'esthétique générale est conservée et c'est toujours la même désinvolture qui préside aux ébats. Un album tendu, émouvant... une pierre d'angle du rock underground Etats-Unien.



 
Rêve sidéral d'un naïf idéal
- Paul PERSONNE - 1994
 
| blues rock |

Paul Personne, référence du blues français, arrive avec "Rêve sidéral" à une maturité certaine. Des ambiances diversifiées (le puissant "Loco loco" ou l'éthéré "Célia"), une production infiniment soignée... On peut lui en préférer d'autres, plus brut de décoffrage, mais cet album est certainement un sommet, parfait pour une première approche ou découverte.



 
Wildflowers
- Tom PETTY - 1994
 
| rock/pop rock |

Trois ans après "Into The Great Wide Open", nouveau chef-d'oeuvre de Tom Petty. D'une autre nature cette fois, avec une texture musicale extrêmement dépouillée. Ca démarre avec une ballade folk, ça se diversifie. Des mélodies magiques et des guitares brillantes... Ca sonne simple et beau comme le "Harvest" de Neil Young !



 
The Division Bell
- PINK FLOYD - 1994
 
| progressive rock | psychédélique | art rock |

Le deuxième album après le départ de Roger Waters apparaît comme une réelle volonté du groupe de jouer à nouveau ensemble contrairement à "A Momentary Lapse of Reason". Le son rappelle les premiers albums des Floyds avec Gilmour et leurs envolées lyriques sur des tempos lancinants... et ouvre également sur ce que fera le guitariste en solo par la suite... !
Chroniqué par Jérôme


 
Dummy
- PORTISHEAD - 1994
 
| électronique | trip-hop | alternative pop/rock |

Portishead, le duo Geoff Barrow (Programmateur-batteur-DJ) et Beth Gibbons (chanteuse), auquel s'ajoute la guitare d'Adrian Utley, est l'un des grands popularisateurs du trip-hop, nouvelle tendance musicale qui intègre des éléments hip-hop (samples, rythmique, scratches) à une atmosphérique jazzy et synthétique. Ce premier album, mélancolique et suave, est une pure merveille.



 
Last of the Independents
- The PRETENDERS - 1994
 
| rock/pop rock |

Après une parenthèse de plusieurs années et des changements de personnel, cet album signe le retour de Chrissie Hynde et des Pretenders. Un disque vraiment du meilleur niveau qui n'ajoute cependant rien de fondamental à la déjà belle carrière du groupe.



 
His 'n' Hers
- PULP - 1994
 
| britpop | alternative pop/rock |

Pulp existe depuis le début des années 80 : long parcours dans la pénombre, et puis soudain (en signant avec une major) c'est l'explosion et le groupe devient brusquement l'un des leaders les plus en vue de la britpop ! Le monde découvre la personnalité originale de Jarvis Cocker, être tourmenté au culot monstre et au franc-parler radical : une évidente pop star... qui prend systématiquement le star système à contre-pied !



 
Seal (2)
- SEAL - 1994
 
| dance pop | rock/pop rock | urban | house |

Avec une maturation évidente (trois ans pour paufiner ce second album) Seal se fait très touchant. Sa voix légèrement rauque, des choeurs et des arrangements à la fois subtiles et riches, crééent un ensemble de toute beauté. On relève deux invités de marque : Jeff Beck glisse discrètement sa guitare et Joni Mitchell, dont Seal est un grand fan, chante en duo "If I Could".



 
Pisces Iscariot
- SMASHING PUMPKINS - 1994
 
| post grunge | indie rock | alternative pop/rock |

Le 3ème disque des "Citrouilles Fracassées" est déjà une compilation... non pas des deux premiers albums, mais une collection de 14 singles, live ou inédits, ce qui en dit long sur l'exceptionnelle créativité de Billy Corgan. Ce dernier s'affirme aussi comme un guitariste parmi les plus fins des années 90. Le groupe cite, au détour, quelques "ancêtres" : Fleetwood Mac ("Landslide") et les Animals ("Girl Named Sandoz").



 
Superunknown
- SOUNDGARDEN - 1994
 
| grunge | heavy metal | alternative pop/rock |

Le grand sommet de Soundgarden !... Entre punk intello et riffs de guitare très "Led Zep", le groupe propose un ensemble remarquable qui tient aussi du néo-psychédélisme. Le chanteur Chris Cornell est au top de sa forme... le son est énorme... Bref, un album considéré à juste titre comme un chef-d'oeuvre !



 
Purple
- STONE TEMPLE PILOTS - 1994
 
| grunge | hard rock | alternative pop/rock |

Son premier album, paru en septembre 92, avait été un gros succès mais avait aussitôt entraîné les foudres de la critique rock qui accusait Stone Temple de plagier Nirvanna, Soundgarden, Alice in Chains ou Pearl Jam... et puis un groupe alternatif qui remplit des stades c'est forcément suspect ! "Purple" (n°1 aux USA dès sa sortie !) confirme pourtant que le quatuor de San Diego tient la route, se montre créatif et même plutôt envoûtant avec ses alternances de guitares heavy et de climats acoustiques.



 
Dog Man Star
- SUEDE - 1994
 
| britpop | néo-glam | alternative pop/rock |

Bien que très attendu après le fantastique succès du premier album, "Dog Man Star" passe un peu (injustement) dans l'ombre des concurents Oasis et Blur. C'est pourtant, comme son prédécesseur, un parfaite réussite, une oeuvre majestueuse... Le tandem Brett Anderson (chant) - Bernard Butler (guitare) va exploser pendant l'enregistrement et Butler quitte le groupe avant la fin des séances.



 
Troublegum
- THERAPY? - 1994
 
| heavy metal | alternative metal | alternative pop/rock |

Therapy? exploite une veine musicale située entre Metallica et Nirvana, voire Joy division (la reprise de "Isolation"). La guitare d'Andy Cairns est metal, sa voix et son sens mélodique plutôt pop. Cette dualité n'aide pas à situer précisément un groupe qui semble constamment se chercher (le point d'interrogation serait-il emblématique ?!). Chacun de ses albums apparaîtra de fait comme une remise en cause... mais "Troublegum", une belle réussite, en est sans doute le grand sommet.



 
Weezer (Blue Album)
- WEEZER - 1994
 
| alternative pop/rock |

Dans le sillage des Pixies, et au sein d'un courant post grunge, Weezer est l'un des groupes les plus populaires aux USA au milieu des années 90. Produits par Ric Ocasek (Cars), ils marquent le grand retour en grâce de la pop, echo outre-Atlantique de la Britpop européenne. Mélodies simples et grosses guitares, une formule accrocheuse...



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]