- AC/DC -

actuellement sur le site : 8 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par artistes - RETOUR

 
High Voltage
- AC/DC - 1976
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Premier album de dimension internationale du groupe australien qui va devenir la référence incontournable du hard rock. Le tandem "Angus Young/Bon Scott" devient lengendaire tels les "Jagger/Richards", "Plant/Page" ou autres "Lennon/McCartney" !



 
Let There Be Rock
- AC/DC - 1977
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Album de la reconnaissance américaine pour AC/DC avec "Let There Be Rock", mais aussi gros tournant pour le groupe dont le son change radicalement par rapport aux albums précédents... Les riffs sont plus affûtés que jamais et les solos de plus en plus longs et envoient la sauce comme peu de groupes savent le faire en cette époque de l'avénement du punk. C'est aussi l'album des futurs tubes imparables du groupe, comme "Whole Lotta Rosie", "Bad Boy Boogie", "Hell ain't a Bad place to Be"...
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
Powerage
- AC/DC - 1978
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Après un génialissime "Let There Be Rock" au compos incisives, les frères Young préfèrent pour cet opus mettre en avant le côté intimiste et très bluesy : "Down payment Blues", "Gone Shootin'", "Rock n' Roll Damnation"... Un accueil mitigé lui est réservé à sa sortie, mais l'album est finalement bien adopté par la majorité des fans du groupe et plus encore : Keith Richards des Rolling Stones tombe littéralement en admiration pour les australiens et déclare même ne jamais se séparer de l'album "Powerage" !
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
If You Want Blood You've Got It (live)
- AC/DC - 1978
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

AC/DC est évidemment un immense groupe de scène, mais ses disques live sont finalement peu nombreux, surtout - et à fortiori - ceux de l'ère Bon Scott... "If You Want Blood" est donc un immanquable qui restitue très bien l'ambiance enthousiaste des concerts de l'époque.



 
Highway to Hell
- AC/DC - 1979
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

"Highway to hell" est généralement considéré comme un sommet dans la carrière du groupe qui a désormais atteint une reconnaissance planétaire. Un album à considérer comme une référence absolue en matière de hard rock !



 
Back in Black
- AC/DC - 1980
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Malgré la mort tragique de Bon Scott, le chanteur du groupe, AC/DC enregistre un an après "Highway to hell" cet album de la même veine et redoutable d’efficacité. Brian Johnson, le nouveau chanteur, est totalement à sa place et Angus Young, le leader guitariste, est au sommet de son art.



 
For Those About to Rock We Salute You
- AC/DC - 1981
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Sans atteindre le niveau des "Highway to Hell" et "Back in Black" (mais était-ce possible ?!), cet album ouvre vraiment l'ère du groupe avec Brian Johnson, son nouveau chanteur. De façon un peu lapidaire, on pourrait dire que "For Those About to Rock" clôt très "honorablement" la grande période d'AC/DC... peut-être le dernier grand indispensable du groupe ?!



 
Black Ice
- AC/DC - 2008
 
| hard rock | heavy metal | arena rock |

Huit ans sépare "Black Ice" de son prédécesseur "Stiff Upper Lip". Après tant d'années d'absence on pourait croire que les frères Young n'ont plus rien à dire, toujours les mêmes riffs et l'envie de faire tapper du pied. Toutefois l'album réserve son lot de surprises, notamment quelques titres peu ordinaires dans le répertoire du groupe : "Anything Goes" aux accents Rock FM, "Stormy May Day" où Angus Young joue au bottleneck pour la première fois, "Rock n' Roll Dream" aux légères influences zeppeliniennes. "Black Ice" résume en quinze titres la carrière du groupe avec toute ses facettes (Hymnes fédérateurs, Boogie Rock, Hard Rock & Heavy Metal). A sa sortie l'album est n°1 dans 29 pays dont les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni...
Chroniqué par Pierre-André Bague


 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]