- Bob DYLAN -

actuellement sur le site : 16 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par artistes - RETOUR

 
The Freewheelin´ Bob Dylan
- Bob DYLAN - 1963
 
| folk | songwriter |

Avec Dylan va naître le rock pensant !... jusque là les chansons (rock'n'roll ou premiers Beatles) ne disaient que des "banalités". Dylan s'inscrit dans la continuité du protest song nord américain (Pete Seeger, Woody Guthrie…). Cet album a été tout d'abord un peu raillé par les adeptes du genre qui y voyaient une récupération commerciale. La chanson "Blowin' in the wind" va devenir une sorte d'hymne pour la jeunesse des années 60.



 
The times they are a-changin´
- Bob DYLAN - 1964
 
| folk | songwriter |

Dylan persiste et signe avec cet album extrêment dépouillé (une voix et une guitare). "les temps sont en train de changer" effectivement, et Dylan l'a compris. Il fustige les tares d'une amérique bien-pensante où règne encore des injustices criantes.



 
Bringing It All Back Home
- Bob DYLAN - 1965
 
| folk | folk rock | songwriter |

L'album qui sort sous le titre "Bringing It All Back Home" en Mars 1965, débute par un incroyable choc : "Subterranean Homesick Blues" un morceau à la Chuck Berry. Toute la première face est électrique et la deuxième est enregistrée avec un Bob Dylan seul avec sa guitare sèche et son harmonica. Nombre de ses fans accusent desormais Dylan d'avoir renié son amour du peuple, d'être devenu une Pop Star vaniteuse vendue à l'argent...



 
Highway 61 revisited
- Bob DYLAN - 1965
 
| folk | folk rock | rock/pop rock | songwriter |

L'album de la "transition" : trahison pour les fans de la première heure, Dylan électrifie sa guitare ! (plus précisément, il confie cela à un invité de marque : Mike Bloomfield)... Il enregistre aussi accompagné de musiciens. Avec la chanson "Like a rolling stone" il créé un hymne (un de plus à son actif) de la jeunesse des années soixante.



 
Blonde On Blonde
- Bob DYLAN - 1966
 
| blues rock | folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Premier double album de l'histoire du rock (Dylan a beaucoup de choses à dire !), cet album est généralement considéré comme un essentiel dans la discographie de l'artiste, notamment en raison des textes. Musicalement, Dylan se tourne ici assez largement vers le blues. C'est la dernière manifestation du grand Dylan militant.



 
John Wesley Harding
- Bob DYLAN - 1967
 
| country rock | folk rock | songwriter |

Terrassé par un accident de moto, brisé physiquement comme moralement, Dylan est tenu à l'écart de toute activité musicale pendant plusieurs mois. Il se recueille, se retrouve, dans les allées de son ranch. Les albums, à la tonalité très folk, qui suivent le présentent apaisé. Ce ne sont plus en tous cas ceux d'un leader moral, un rôle qu'il refuse désormais d'assumer.



 
Nashville Skyline
- Bob DYLAN - 1969
 
| country | country rock | rock/pop rock | songwriter |

L'album de Dylan dont le morceau-titre est un instrumental !... étonnant ou bien, au contraire, significatif : Robert Zimmerman a simplement décidé de se reconstruire en faisant de la "musique". Ce qui était amorcé avec "John Wesley Harding", ce qui était évident dans la retraite de Dylan avec le Band ("The Basement Tapes"), se concrétise avec la réalisation de cet album country, ouvert par le fameux duo avec Johnny Cash.



 
Before the Flood
- Bob DYLAN - The BAND - 1974
 
| country rock | folk rock | songwriter |

Sans ce double album live gigantesque, il manquerait évidemment quelque chose à l'histoire... à l'histoire du Band et de Dylan qui avaient si souvent partagé la scène et qui se retrouvent pour la première fois depuis le retrait du chanteur après son accident de moto... à l'histoire du rock, tout simplement ! Tout ce beau monde est dans une forme éblouissante et le répertoire respectif des tenants est ici restitué avec force et un enthousiasme des plus communicatifs.



 
Blood on the Tracks
- Bob DYLAN - 1975
 
| folk rock | songwriter |

Essentiellement acoustique, cet album est généralement considéré comme l’un des sommets de la carrière de l’artiste. Album intimiste, pur et simple dans les textes comme dans les arrangements musicaux, il marque en tous cas un retour au tout premier plan de cette légende des années soixante.



 
The Basement Tapes
- Bob DYLAN - The BAND - 1975
 
| country rock | folk rock | songwriter |

Tout commence en juillet 66. Dylan est victime d'un accident de moto, et le Band se retire avec lui dans une maison en pleine campagne. Cette période incroyablement fertile sera marquée par le disque pirate le plus mythique de l'histoire du Rock : The Basement Tapes. Sorti seulement en 1975, ce double album mélange du Blues, du Folk, de la Country et du Rock...



 
Desire
- Bob DYLAN - 1976
 
| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Un album à la tonalité très particulière avec son violon folk omniprésent. Dylan renoue avec son engagement social : "Hurricane", le tube du disque, a pour thème l’histoire d’un boxeur noir emprisonné à tord. L’ensemble est très homogène et réussi.



 
Slow Train Coming
- Bob DYLAN - 1979
 
| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Même si la rumeur avait précédé la sortie de cet album, on avait peine à y croire, mais c'est bien un coup de tonnerre dans l'univers du rock qui accompagne la sortie de "Slow train coming" : Robert Zimmerman s'est converti ! "Born again" au sens le plus évangélique du terme !... L'effet de surprise passé, il reste un grand album de Dylan, divinement (oups !) accompagné ici par la guitare de Mark Knopfler (Dire Straits).



 
Saved
- Bob DYLAN - 1980
 
| gospel | hard rock | rock/pop rock | songwriter |

Dans le sillage de "Slow train coming", Dylan enfonce le clou à la manière d’un fougeux télévangéliste et au désespoir des fans des premières heures, totalement déroutés ! Pourtant, encore une fois, le disque est très réussi avec cette fois une forte connotation gospel dans les arrangements musicaux.



 
Infidels
- Bob DYLAN - 1983
 
| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Dylan revient à un répertoire séculier (si l'on fait exception de la chanson "Jokerman", qui parle probablement du diable !). Il renoue aussi avec la critique sociale et l'engagement anti-militariste qui l'avaient tant caractérisé au début des années 60.



 
Love and Theft
- Bob DYLAN - 2001
 
| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

A l’aube du 21ème siècle la légende est toujours vivante et "Robert Zimmerman" sort soudain - à la surprise générale - ce que la critique s’accorde généralement à considérer comme son meilleur album depuis "Blood on the tracks" !



 
Together Through Life
- Bob DYLAN - 2009
 
| folk rock | rock/pop rock | songwriter |

Certains, les grands artistes, sont inoxydables. Et puis il y a les "très" grands, ceux qui assument l'inévitable corrosion. Dylan est ceux-là, qui tire parti des morçures du temps et d'une voie vieillie pour créer autre chose et n'être jamais la caricature de lui-même. Il poursuit dans la veine ouverte par "Love and Theft"... Demi-teinte vieux blues, mâtiné ici d'accordéon à la française et - surprise - il collabore avec Rick Hunter, le légendaire parolier du Grateful Dead !



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]