- James BROWN -

actuellement sur le site : 7 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par artistes - RETOUR

 
Live at the Apollo
- James BROWN - 1963
 
| funk | rhythm'n'blues | soul |

James Brown débute sa carrière dès le milieu des années 50. Il va faire partie des rares artistes à avoir une influence universelle et durable sur le rock (des Stones aux rappeurs). En octobre 1962, "Mister Dynamite" fait exploser l'Apollo, comme en témoigne ce live historique.



 
Papa's Got a Brand New Bag
- James BROWN - 1965
 
| funk | rhythm'n'blues | soul |

1965 est pour James Brown l'année de l'explosion internationale et sa popularité envahit le monde de la pop. La célèbre chanson "Papa's Got a Brand New Bag", tube inter-continental, qui donne son nom à cet album, est généralement considérée la pièce fondatrice du funk.



 
It's a Man's Man's Man's World
- James BROWN - 1966
 
| funk | rhythm'n'blues | soul |

James Brown confirme son succès international avec un nouveau tube planétaire, "It's A Man's Man's Man's World", qui s'inscrit définitivement comme l'un des quelques slows inusables qui jalonnent l'histoire du rock.



 
Say It Loud: I'm Black and I'm Proud
- James BROWN - 1969
 
| funk | soul |

L'album rassemble des titres enregistrés entre le mois d'août 67 et le mois d'octobre de l'année suivante. Après l'assassinat de Martin Luther King, en 1968, "Say It Loud" (Dis-le fort : "je suis black et fier de l'être !") - titre emblématique - devient un hymne et un slogan du "Black Power" et de toute la communauté noire nord-américaine.



 
Sex Machine (Live!)
- James BROWN - 1970
 
| funk | rhythm'n'blues | soul |

Après avoir proclamé l'année précédente un légendaire "Say It Loud: I'm Black And I'm Proud" ("Dis-le fort : je suis black et j'en suis fier"), le "Godfather of soul" inaugure la nouvelle décénie en récapitulant la précédente... Cet album live s'ouvre cependant avec un inédit de taille qui fera date, le fameux "Get Up I Feel Like Being A Sex Machine" !



 
Black Caesar
- James BROWN - 1973
 
| funk | soul |

Au début des années 70 l'image des noirs est très en vogue aux USA et fait l'objet d'un important commerce médiatique désigné sous le nom de "blaxploitation". Au cinéma, le succès de Shaft, notamment, avait ouvert la voie. Toutes les stars du moments sont sollicitées. D'abord réticent, le "Soul Brother Number One" James Brown se laisse finalement tenter et réalise la B.O. de Black Caesar... Un album à ranger à côté de l'évident "Superfly" de Curtis Mayfield.



 
I'm Real
- James BROWN - 1988
 
| funk | rap | soul |

Toujours funky, sans rien renier de lui-même, James Brown créé encore l'événement après plus de 30 années de carrière en accouchant ici littéralement du rap (que certains de ses titres avaient d'ailleurs anticipé dès les années 60 !)... Etonnant personnage qui aura décidément accompagné toute l'évolution de la musique noire !



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]