- PROCOL HARUM -

actuellement sur le site : 4 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par artistes - RETOUR

 
Procol Harum
- PROCOL HARUM - 1967
 
| rock/pop rock | progressive rock | art rock |

Si le contenu de la production du groupe deviendra plus tard très "chanson", Procol Harum s'inscrit dans les précurseurs du rock progressif avec ses fréquentes références à la musique classique et ses compositions aux accents majestueux. La carrière du groupe sera très largement écrasée par le succès phénoménal de "A Whiter Shade of Pale", sorti quelques mois plus tôt, et qui ne figurait pas sur l'édition originale de cet album.



 
Shine on Brightly
- PROCOL HARUM - 1968
 
| progressive rock | psychédélique | art rock |

Avec cet album plus construit que le précédent, Procol Harum tente de dépasser le syndrome "A Whiter Shade of Pale", et y parvient plutôt bien !... Sans jeu de mot sur le titre, "Shine on Brightly" est un album brillant qui trouve sa force dans l'équilibre des styles contrastés des musiciens (Brooker/Fisher/Trower)... Une production originale qui tranche d'avec celle des tenants prog rock d'alors, Nice ou Moody Blues.



 
A Salty Dog
- PROCOL HARUM - 1969
 
| rock/pop rock | progressive rock | psychédélique | art rock |

Avec ses contrastes et sa diversité, du classic rock au country-blues, cet album est l'un des grands sommets de Procol Harum. La force et l'originalité des personnalités contribuent à la création d'une oeuvre commune riche et aboutie. Ce fragile point d'équilibre ne durera pas : Matthew Fisher quittera le groupe peu de temps après la sortie de cet album, et Robin Trower après le suivant pour développer plus librement son impressionnant feeling blues-rock.



 
Grand Hotel
- PROCOL HARUM - 1973
 
| rock/pop rock | progressive rock | art rock |

"Grand Hotel" évoque effectivement le grand luxe avec ses arrangements majestueux... Matthew Fisher, l'organiste de "A Winter Shade Of Pale" n'est plus là et l'excellent Robin Trower (lead guitare) vient d'entamer sa carrière solo. Gary Brooker, désormais seul leader, garde plutôt bien le cap. Assez différent du reste, c'est "Souvenir of London" qui devient le tube de l'album.



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]