- The WHO -

actuellement sur le site : 7 albums

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  

Sélection par artistes - RETOUR

 
My Generation
- The WHO - 1965
 
| rock/pop rock |

Le premier album des Who marque une étape importante. Avec "My Generation" le rock sort de sa période "innocente", devient ouvertement porteur de message et ferment de contestation, à l'instar de ce que Dylan faisait sur un mode folk de l'autre côté de l'Atlantique. Le groupe se singularise alors en démolissant totalement son matériel à la fin de chaque concert… une utopie onéreuse, dont il n’a pas du tout les moyens à l’époque !..



 
A Quick One (Happy Jack)
- The WHO - 1966
 
| hard rock | rock/pop rock |

Les Who s'affirment (confirment ?) avec ce 2ème album comme l'une des grandes valeurs du rock anglais et du hard rock naissant. Il est à noter que Peter Townshend ne s'est pas encore imposé comme le grand auteur-compositeur du groupe, mais qu'il partage largement ce rôle avec les autres membres (y compris Keith Moon qui signe ici 2 titres).



 
The Who Sell Out
- The WHO - 1967
 
| hard rock | rock/pop rock | psychédélique |

Une pochette punk bien avant l'heure, un bric-à-brac (foutoire ?!) sonore avec des extraits de radios pirates... le plus dégenté des groupes anglais des sixties livre un album concept marqué par une prostective délirante et tous azimuts... Mais dès que ça redevient "sérieux", ça donne des chansons d'une qualité exceptionnelle !



 
Tommy
- The WHO - 1969
 
| hard rock | rock/pop rock | psychédélique |

Les who ajoutent une rubrique à la catégorie des albums concept : l'opéra rock... "Tommy" est une oeuvre ambitieuse, cohérente, aboutie, le premier grand chef d'oeuvre des Who. Le son est plus acoustique que sur les précédents disques, moins sophistiqué que sur les suivants. "Tommy" est évidemment un événement majeur de l'histoire du rock !



 
Live At Leeds
- The WHO - 1970
 
| hard rock | rock/pop rock | proto-punk |

"Live at Leeds" est LE grand live des Who (il sera ré-édité en version étendue, double album, en 1995). Ils y revisitent leurs succès de leur première période : "Substitute", "My generation", ainsi que le standard d'Eddy Cochran "Summertime Blues"... Loin du polissage de "Tommy", les Who en concert : du brut de chez brut !



 
Who´s Next
- The WHO - 1971
 
| hard rock | rock/pop rock |

Succédant de peu à "Tommy", "Who's next" s'en démarque pourtant considérablement par un son beaucoup plus riche et plus électrique. Mais les Who sont ici au sommet de leur art malgré une attaque nerveuse qui met temporairement Pete Townshend quasiment sur le carreau... Un album absolument parfait, chaleureux et magnifiquement produit.



 
Quadrophenia
- The WHO - 1973
 
| hard rock | rock/pop rock | progressive rock | art rock |

C'est après la publication d'une version avec orchestre symphonique de "Tommy" que Pete Townshend se lance dans un nouveau projet d'envergure. La formule ambitieuse de l'opéra-rock commence à faire usée et l'accueil de la critique est plutôt mitigé. Il est vrai que le Who n'apportent pas ici grand chose de plus à la légende (qu'ils sont et resteront de toute façon), mais ce double album est alors un gros succès mondial.



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]