Sélection thématique :

ROCK AU FEMININ

151 albums actuellement sur le site.

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  



 

Rufus Featuring Chaka Khan
- RUFUS and Chaka KHAN - 1975
 
| funk | soul |

Après un tube écrit pour elle par Stevie Wonder ("Tell Me Something Good", album "Rags to Rufus" de 74), Chaka Khan s'impose comme la nouvelle diva de la soul et du funk. Sa notoriété dépasse largement son groupe d'origine, et Rufus devient à partir de cet album "Rufus & Chaka Khan"... L'une des réussites commerciales funk les plus importantes de l'époque, jusqu'à la séparation du groupe en 1983.




 

Horses
- Patti SMITH - 1975
 
| proto-punk |

Avec ce premier album, Patti Smith écrit directement un morceau de la légende. Un succès foudroyant à l'époque, et le personnage devient d'emblée l'une des figures emblématiques du rock. L'album, produit par John Cale (Velvet), s'ouvre avec une reprise du mythique "Gloria" (Them), et le bonus du CD inclus le live enflammé "My Generation" (Who) qui donne une idée de ses prestations scéniques d'alors.




 

Blondie
- BLONDIE - 1976
 
| new wave | rock/pop rock | punk rock |

Blondie est issu de la mouvance punk de New York. La (fausse) blonde Deborah Harry ressuscite sur cet étonnant premier album le style des girls group des années 60. Le groupe va épouser avec aisance les styles du moment, de la new wave au disco (et plus tard le rap !) et devenir l'une des plus grosses réussites commerciales à la charnière des deux décénies.




 

Hejira
- Joni MITCHELL - 1976
 
| folk rock | jazz-rock | songwriter |

A la façon de Paul Simon, Peter Gabriel ou Sting plus tard, Joni Mitchell enrichit son univers musical de colorations multiculturelles ("The Jungle Line" de son précédent album). Elle passe aussi du folk au jazz avec étonnante facilité. A noter ici les remarquables lignes de basse fretless de Jaco Pastorius (Weather Report).




 

The Runaways
- The RUNAWAYS - 1976
 
| hard rock |

Lancées par Kim Fowley - crédité des arrangements et de quelques titres - les Runaways sont le premier groupe de hard rock féminin répertorié dans les années 70. Avant elles les girls groups étaient pop-soul et les stars féminines faisaient plutôt dans le folk... Quelques bons albums carrés, qui n'apportent rien de bien nouveau mais ouvrent la voix à (la controversée) Courtney Love ou à Shirley Manson, et sera suivi de la carrière solo de Joan Jett.




 

Radio Ethiopia
- Patti SMITH - GROUP - 1976
 
| proto-punk |

Très attendu après le succès de "Horses", le deuxième album de Patti Smith se révèle beaucoup plus rock, moins poli, mais d'une qualité tout aussi exceptionnelle... avec, dans son foisonnement sonore brouillon, une remarquable unité de ton.




 

Parallel Lines
- BLONDIE - 1978
 
| new wave | rock/pop rock | punk rock |

Parallel Lines est sans doute le sommet des quatre premiers albums de Blondie (tous excellents par ailleurs). Cela tient sans doute à la production sophistiquée de Mike Chapman (Suzy Quatro, Pat Benatar), mais on y trouve aussi le hit le plus fameux "Heart of Glass", ainsi que "Hanging on the Telephone" et "Sunday Girl"... Debbie en star glamour ouvre évidemment toute grande la voie à une certaine Madonna !




 

The Kick Inside
- Kate BUSH - 1978
 
| pop alternative | progressive rock | art rock |

A 17 ans à peine, Catherine Bush s'est faite remarquer par David Gilmour (Pink Floyd) et ce premier album va se vendre à plus d'un million d'exemplaires en Grande-Bretagne, grâce au morceau inspiré de la nouvelle d'Emily Brontë, "Wuthering Heights". Les autres chansons de l'album ont été écrites par Kate alors qu'elle n'avait que 14 ans.




 

The Scream
- SIOUXSIE AND THE BANSHEES - 1978
 
| punk rock |

Siouxsie Sioux ("S.S." : elle porte à ses débuts un provocateur uniforme allemand !), va être avec son groupe - fait exceptionnel - un acteur de la mouvance punk londonienne à dérouler une carrière sur deux décénies. Elle est déjà bien connue pour ses prestations scéniques lorsque paraît ce remarquable premier album.




 

Easter
- Patti SMITH - GROUP - 1978
 
| punk rock |

Immobilisée pendant de longs mois (une chute de 7 mètres en tombant d'une scène), Patti Smith marque son retour avec un troisième chef-d'oeuvre. Que ce soit le très balançant "Space Monkey", le rageur "Rock N Roll Nigger", le fameux "Because the Night" (co-écrit avec Bruce Springsteen) ou la magnifique chanson titre, il n'y a que des perles sur ce disque !


Albums précédents / Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]