"Géographie" : Les pays du rock...

ANGLETERRE

725 albums actuellement sur le site.

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  


 
Cliff
- Cliff RICHARD - 1959
 
| pop | rock/pop rock | rock'n'roll |

Cliff Richard apparaît à la fin des années 50 comme une réponse anglaise à Elvis Presley ou Eddie Cochran. Remarquable chanteur, il reprend à ses débuts les standards du rock'n'roll américain, accompagné par les Shadows (crédités sur cet album sous le nom de Drifters). Il jouit alors en Angleterre d'une immense popularité, qui va se prolonger dans les décénies suivantes.



 
Jet Black Leather Machine (Compil. Fév. 2009)
- Vince TAYLOR - 1959
 
| rock'n'roll |

On pourrait facilement considérer le parcours et la carrière ratés de Vince Taylor comme un épiphénomène des débuts du rock'n'roll. Mais, jusque dans ses déboires et ses échecs, il en est emblématique et ce n'est pas un hasard s'il inspire Bowie pour le personnage de Ziggy Stardust. Les choses avaient pourtant bien commencé, "Brand New Cadillac" (1959) puis "Jet Black Machine" (1960) sont des succès...



 
The Memorial Album
- Johnny KIDD - and The PIRATES - 1960
 
| rock'n'roll |

Le faux borgne Johnny Kidd marque le rock anglais des années pré-Beatles. Il enregistre peu, ses EP/albums sont introuvables, il donc faut se rabattre sur les compilations, comme ce "Mémorial" publié au milieu des années 70. Le standard "Shakin' All Over", n°1 en 1960, est ré-enregistré en 65 quand les Pirates recrutent Mick Green, un guitariste à l'influence considérable (sur Pete Townshend et le hard rock à venir).



 
I Hear a New World: An Outer Space Music Fantasy
- Joe MEEK - The BLUE MEN - 1960
 
| expérimental |

Né en 1928, membre des Tornados au début des années 60 (il signe le tube instrumental "Telstar"), Joe Meek est avant tout producteur. Génie fou pour certains (paranoïaque, schizophrène), précurseur de génie pour les autres, il expérimente avant tous les manipulations électroniques, les bandes à l'envers et autres "bidouillages" (fabriquant lui-même ses réverbes). Il fait quelques gaffes aussi, laissant filer avec dédain les Beatles ou David Bowie !... Le travail de Meek ne sera publié que dans les années 90 (25 ans après qu'il se fût donné la mort)... Stupéfiant !



 
Please Please Me
- The BEATLES - 1963
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

Le premier album des Beatles... En combinant les influences du rock'n'roll et du rythm'n'blues, ils inaugurent la longue histoire du pop rock. L'album est composé à 50 % de reprises (imposées par la maison de disque) mais contient le premier tube signé Lennon et McCartney, celui qui fit brutalement connaître le groupe : "Love me do".



 
With the Beatles
- The BEATLES - 1963
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

Au rythme de deux albums par année, les Beatles vont construire la légende. Chaque nouvel album va contenir deux ou trois tubes qui monteront à tour de rôle au sommets des hits. Le succès est phénoménal, dépassant de loin celui d'Elvis... du jamais vu ! Les millions de jeunes issus du baby-boom ont trouvé le modèle auquel s'identifier, ils ont soudain le sentiment d'exister socialement.



 
Greatests Hits (Compil. 1960 - 1963)
- The SHADOWS - 1963
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

Même si leur look reste très "gentil", les Shadows constituent au tout début des années 60 une sorte d'archétype de la formation rock et Hank Marvin est considéré comme l'un des premiers maîtres de la guitare électrique. Ils sont à l'époque les accompagnateurs de Cliff Richard (mais aussi d'Eddie Cochran) et se spécialisent dans la musique instrumentale. Le fameux "Apache" est leur premier tube en 1960.



 
The Animals (USA)
- The ANIMALS - 1964
 
| blues rock | british blues | rock/pop rock | rock'n'roll |

Les Animals, fondés par Alan Price et Eric Burdon, connaissent au début des années 60 un succès similaire aux Beatles et Rolling Stones. Ils ont les mêmes sources, le rhythm'n'blues, le rock'n'roll. Leur personnalisation du traditionnel "The House of the Rising Sun" (le "Pénitencier" de Johnny !) s'impose d'emblée comme l'un des plus gros hits pop de l'histoire.



 
Long John's Blues/Looking at Long John
- Long John BALDRY - 1964
 
| blues rock | british blues |

A l'instar de John Mayall, Long John Baldry est une figure historique du British Blues, grand initiateur comme lui du Blues Boom. A 16 ans il joue avec Charlie Watts, le futur batteur des Rolling Stones. Il travaille également au tout début des années 60 avec Rod Stewart. Cette ré-édition de 1995 contient l'intégralité des deux excellents premiers albums aujourd'hui introuvables.



 
A Hard Day´s Night
- The BEATLES - 1964
 
| rock/pop rock |

Enthousiasme, fraîcheur et un incroyable dynamisme font de ce disque le meilleur probablement de la première période. C'est aussi le premier à ne comporter aucune reprise. La première partie de l'album constitue la bande originale du film "A hard day's night" (de Richard Lester) qui rend parfaitement compte de la joyeuse ambiance de folie qui entourait le groupe à cette époque.



 
Beatles For Sale
- The BEATLES - 1964
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

Les "quatre garçons dans le vent" sont devenus une affaire commerciale gigantesque et (clin d'oeil ?) ce troisième album s'intitule "Beatles à vendre" ! Pour la petite histoire on retiendra que Ringo Starr apparaît ici comme lead chanteur avec une reprise dans un genre "country-rock" (Honey don't), style vers lequel ira sa prédilection plus tard pour ses albums en solo.



 
Kinks
- The KINKS - 1964
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

Les Kinks de Ray Davies sont, avec les Who et les Small Faces, parmi les principaux groupes "mods" (parkas, chaussures italiennes et scooters !). Ils marquent fortement les débuts du rock avec, notamment leur premier hit "You Really Got Me", pièce d'anthologie des sixties.



 
Red Hot from Alex
- Alexis KORNER - BLUES INCORPORATED - 1964
 
| blues rock | british blues |

Initiateur et père du british blues au début des années 60, mais également influencé par le jazz, Alexis Korner est une personnalité essentielle de la scène anglaise. Véritable parrain des Rolling Stones (il est à l'origine de leur formation), il aura accueilli dans son Blues Incorporated : Mick Jagger et Charlie Watts, Jack Bruce et Ginger Baker, Eric Burdon, Long John Baldry... pour n'en citer que quelqu'uns !



 
The Five Faces of Manfred Mann
- MANFRED MANN - 1964
 
| blues rock | rock/pop rock | rhythm'n'blues |

Manfred Mann est une institution du rock anglais des années 60, dont le succès aurait très bien pu faire de l'ombre aux Rolling Stones. Fondé par le pianiste de jazz qui donne son nom au groupe, la formation développe dans un premier temps une pop très influencée par le rhythm'n'blues.



 
Tobacco Road
- The NASHVILLE TEENS - 1964
 
| rock'n'roll |

Pas du tout originaires de Nashville, mais bien anglais, les Nashville Teens se distinguent sur les scènes du début des années 60 par leurs reprises. Ils sont l'un des premiers groupes à faire un hit du standard qui donne son nom à cet album. On les retrouvera comme accompagnateurs des concerts européens de Chuck Berry, Carl Perkins, Gene Vincent ou Jerry Lee Lewis (le fameux "Live at the Star Club").



 
The Rolling Stones
- The ROLLING STONES - 1964
 
| blues rock | british blues | rock'n'roll |

Le premier album des Rolling Stones... Essentiellement composé de reprises, on retiendra pour l'histoire qu'il contient la première chanson signée "Jagger/Richard", "Tell me (you're coming back)". Le choix des chansons est déjà révélateur : quand les "gentils" Beatles font dans la chanson d'amour à l'eau de rose, les "vilains" Stones vont faire dans la "provoc" : "I just want to make love to you" !



 
It's the Searchers
- The SEARCHERS - 1964
 
| britpop | rock/pop rock |

Les Searchers, originaires de Liverpool comme les Beatles, sont, après ceux-ci, parmi les plus gros vendeurs de disques jusqu'en 1965. Spécialisés dans la reprise de succès américains, ils affichent de remarquables qualités d'instrumentistes et de brillantes harmonies vocales... Une longévité exceptionnelle : aux dernières nouvelles, le groupe existe encore aujourd'hui !



 
First R&B Festival
- The STEAMPACKET - 1964
 
| blues rock | british blues |

Très justement surnommé plus tard le "1er supergroupe" de l'histoire, The Steampacket réunit Long John Baldry, Brian Auger, Julie Driscoll et Rod Stewart (qui était juste avant cela roadie des Yardbirds !). Cet album est l'une de ses rares traces discographiques. Il s'agit d'un festival organisé et capturé par Georgio Gomelsky, le manager des Yardbirds, qui réunit sur scène, outre Steampacket, le Spencer Davis Group, les Yardbirds et la légende du blues Sonny Boy Williamson... Un authentique document historique !



 
Five Live Yardbirds
- The YARDBIRDS - 1964
 
| blues rock | british blues | rock'n'roll |

Les Yardbirds, groupe de légende, va voir se succéder en son sein trois des plus fameux guitaristes de l'histoire du rock : Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. Clapton est membre du groupe jusqu’en 1965 et partira ensuite rejoindre les Blues Breakers de John Mayall.



 
The Zombies
- The ZOMBIES - 1964
 
| britpop | pop |

Les Zombies, assez largement oubliés aujourd'hui, font partie de toutes les bonnes compilations des années 60. Avec leur pop typiquement britanique, ils sont l'un des seuls groupes à rivaliser vraiment avec les Beatles sur le plan mélodique. Malgré leurs premiers succès précoces, "She's Not There" et "Tell Her No", la carrière ne va pas suivre... les Zombies, groupe maudit ?!



 
Animal Tracks
- The ANIMALS - 1965
 
| blues rock | british blues | rock/pop rock | rock'n'roll |

Avec leur matériel essentiellement composé de reprises, les Animals incarnent peut-être mieux que tout autre la transition entre les pionniers du blues, du rock'n'roll et du rhythm'n'blues, et le rock des années soixante. Le caractère sauvage du groupe et l'étonnante maturité de la voix d'Eric Burdon font sensation. Mais une querelle sur les droits d'adaptation de "The House of the Raising Sun", uniquement attribués à Alan Price, entraîne le départ de ce dernier.



 
Rubber Soul
- The BEATLES - 1965
 
| rock/pop rock |

Avec Rubber Soul, les Beatles livrent des chansons plus construites, le son s'enrichit considérablement, s'éloignant de l'archétype rock'n'roll. La citar indienne fait son apparition ("Nowegian wood"). L'album a une tonalité plus folk que les trois précédents. Il anticipe assez bien ce qui sera développé par la suite.



 
Help!
- The BEATLES - 1965
 
| rock/pop rock | rock'n'roll |

En pleine beatlmania, le groupe traverse une crise énorme. Les concerts tournent à la folie complète, les quatre musiciens diront plus tard qu'ils ne s'entendaient même plus jouer. "Help", la chanson, a été décrite comme un véritable cri de détresse : "aide-moi à remettre les pieds sur terre" ! Les Beatles vont définitivement abandonner la scène pour se consacrer au travail en studio.



 
Marianne Faithfull
- Marianne FAITHFULL - 1965
 
| rock/pop rock | soft rock |

Equivalent anglophone de ce que font les "Yé yé" à la même époque en France, Marianne Faithfull connaît un important succès dans la deuxième partie des années 60. Elle gravite dans l'univers des Stones, sera la compagne de Mick Jagger. Il composent pour elle ce qui devient son premier hit, "As Tears Go By"). Et elle co-écrira plus tard "Sister Morphine", sur l'enfer de la drogue, un titre autobiographique.



 
The Sound of 65
- The GRAHAM BOND ORGANISATION - 1965
 
| blues rock | british blues |

Un peu oublié, l'organiste-saxophoniste Graham Bond fait partie des pionniers du british blues, comme John Mayall, Long John Baldry ou Alexis Korner. C'est dans l'entourage de ce dernier qu'il fait la connaissance de Jack Bruce et Ginger Baker, qui rejoignent bientôt son groupe. "The Sound of 65" et le suivant "There's a Bond Between Us", aux accents parfois jazz et rhythm'n'blues, font partie des très bons disques de l'année.


Albums suivants

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]