"Géographie" : Les pays du rock...

ECOSSE

38 albums actuellement sur le site.

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  


 
Sunshine Superman
- DONOVAN - 1966
 
| folk rock | rock/pop rock | soft rock |

On le présentait souvent comme le Dylan anglais, Donovan Leitch a surtout été un chanteur à tubes (mais il s'essaiera aussi avec une certaine réussite aux albums concept). Il va, en tous cas, très vite devenir le principal porte parole "Peace and love" britanique !



 
Mellow Yellow
- DONOVAN - 1967
 
| folk rock | rock/pop rock | psychédélique | soft rock |

"Mellow Yellow", est l'album qui impose définitivement Donovan comme l'un des grands songwriters anglais des années 60. L'ensemble des arrangements, souvent jazzy, est soigneusement écrit par un certain John Paul Jones (futur Led Zeppelin) sauf les parties de guitare basse... qu'il tient lui-même ! Paul McCartney prête également sa voix... "Mellow Yellow", le titre, est évidemment l'un des tubes historiques de la pop.



 
A Gift from a Flower to a Garden
- DONOVAN - 1967
 
| folk rock | rock/pop rock | psychédélique | soft rock |

Donovan est très prolifique en cette année hautement psychédélique : pas moins de trois albums, dont ce double ! Un monument du "Flower Power"... avec le recul, presque jusqu'à la carricature, mais la sincérité de l'époque est indéniable, et toutes ces chansons courtes sont magnifiquement ficelées !



 
Songs for a Tailor
- Jack BRUCE - 1969
 
| jazz-rock | progressive rock |

Jack Bruce, l'un des premiers virtuoses de la guitare basse, est aussi un remarquable compositeur. Après la séparation de Cream il ne va pas connaître la gloire médiatique de son copain Clapton, mais il va asseoir sa notoriété et gagner durablement le respect de tous. "Songs for a Taylor", avec sa tonalité originale, ses rythmiques pleines de surprises, est tout simplement une petite merveille !



 
HMS Donovan
- DONOVAN - 1971
 
| folk |

Le gentil pacifiste, l'humaniste, se lance avec cet album dans une oeuvre étonnante dédiée au monde de l'enfance. Donovan s'accompagne pour l'essentiel seul à la guitare. Des mélodies simple, tranquilles, enfantines... d'une grande beauté pour les amateurs du genre.



 
Teenage Licks
- STONE THE CROWS - 1971
 
| blues rock | hard rock |

Stone the Crows avait tout pour réussir, des critiques unanimement élogieuses, une excellent guitariste (Les Harvey), une extraordinaire chanteuse, Maggie Bell, véritable Janis Joplin écossaise... et Peter Grant, le producteur de Led Zeppelin, comme manager ! Malgré ces atouts et l'indéniable qualité de ce superbe troisième album, le groupe ne parvient pas à simposer et se séparera en 1973.



 
Suicide Sal
- Maggie BELL - 1975
 
| blues rock |

Maggie Bell entame une carrière solo après la séparation de Stone the Crows. Elle enregistre "Suicide Sal" dans la continuité d'un premier album salué par la critique. Mais celle qui est certainement alors la plus grande chanteuse de soul-blues en Angleterre ne parviendra pas plus à s'imposer qu'avec son groupe d'origine (malgré le soutien de Jimmy Page qui vient ici tenir quelques parties de guitare), la faute à une époque peut-être : l'orage punk approche, the times they are a-changin´... again !



 
Hair of the Dog
- NAZARETH - 1975
 
| hard rock |

Le groupe Nazareth construit très progressivement sa réputation mais s'assure finalement avec "Hair of the Dog", son meileur album, une audience très conséquente. Sans véritablement apporter une contribution essentielle à l'histoire, le groupe écossais fait cependant incontestablement partie des incontournables du hard rock des années 70



 
Year of the Cat
- Al STEWART - 1976
 
| folk rock | rock/pop rock | soft rock | songwriter |

Né à Glasgow, Al Stewart débute sa carrière dans la mouvance folk londonienne. Avec une finesse et un sens mélodiques évidents, il impose en 76 "Year Of The Cat" (après l'excellent "Modern Times") comme un grand standard pop-rock de la décénie.



 
City to City
- Gerry RAFFERTY - 1978
 
| rock/pop rock | soft rock | songwriter |

Gerry Rafferty avait connu avec Stealers Wheel un énorme succès (le tube "Stuck In The Middle With You" en 72/73). Il poursuit plus tard sa route en solo. Entre compositions aux accents Dylanesque et grande variété internationale, il marque surtout avec cet album et un nouveau hit planétaire "Baker Street". Sans que l'on puisse réduire sa carrière à cela, "City to City" demeure son incontestable sommet, apogée de l'un des plus gros succès populaires des années 70.



 
My Life in the Bush of Ghosts
- Brian ENO - David BYRNE - 1981
 
| ambient | expérimental | world |

Brian Eno avait produit les albums des Talking Heads, à la dimension déjà largement ethnique. Il est donc naturel de le retrouver avec David Byrne. Libérés des contraintes de la scène, de celle d'un groupe, les deux complices s'autorisent toutes audaces, tous les collages, toutes les collisions culturelles. Sans tubes (évidemment !), un immense album juste pour faire avancer le schimili, le schimi-mimi!...



 
Head Over Heels
- The COCTEAU TWINS - 1983
 
| dream pop | post punk | alternative pop/rock |

Avec ses orchestrations totalement inondées dans la réverbération et la voix céleste d'Elisabeth Frazer qui semble repiquée au fond d'une cathédrale, Les Cocteau Twins, trio écossais, vont égrenner tout au long des années 80 et plus des albums (et des minis) affichant une élégante beauté détachée et la mélancolie musicale rafinée dont "Head Over Heels" est bien représentative.



 
Sparkle in the rain
- The SIMPLE MINDS - 1984
 
| new wave |

Influencé au départ par le Velvet Underground, Simple Minds affirme, avec cet album notamment, son propre un style : une forte identité new wave fièvreuse et envoûtante. Ce groupe écossais devient l’un des groupes majeurs de la décénie.



 
Psychocandy
- The JESUS AND MARY CHAIN - 1985
 
| college rock | indie rock | post punk | rock alternatif | indie pop | noise pop |

Un peu à la façon du Velvet Underground (dont ils sont adeptes) en son temps, Jesus & Mary Chain va devenir un essentiel à l'influence considérable sans véritables hits. Une production hyper soignée, des réverbérations très "spectorienne". La référence aux sixties est d'ailleurs assez constante... Un premier album par-fait !



 
Once upon a time
- The SIMPLE MINDS - 1985
 
| new wave | pop alternative |

Au milieu des années quatre vingt Simple Minds est au sommet de son art et cet album est une réussite commerciale absolue des deux côtés de l’Atlantique. Contraire à son grand "rival" du moment The Cure, le groupe continue d’affirmer que le rock peut encore changer le monde et défendre toutes les causes humanitaires.



 
Freight Train Heart
- Jimmy BARNES - 1987
 
| hard rock | rock/pop rock |

Jimmy Barnes entame une carrière solo après la séparation de Cold Chisel. Cette belle gueule du rock apparaîtra en première partie de ZZ Top (86) et plus tard de Bon Jovi. Dans une discographie inégale, "Freight Train Heart" est un grand sommet, excellent album de hard mélodique sur fond de blues-rock. Ses autres réussites seront, plus tard, "Flesh and Wood" (un duo fameux avec Joe Cocker) et "Soul Deep" (des reprises de rhythm'n'blues et la présence de Tina Turner).



 
Darklands
- The JESUS AND MARY CHAIN - 1987
 
| college rock | pop alternative | post punk | rock alternatif | noise pop |

Des guitares un peu moins noisy que sur le premier album, un disque un petit ton en dessous probablement... mais la litanie sombre des frères Reid (Jim, chant et William, guitare) fait toujours effet. L'absence de Bobby Gillespie (Batterie), parti fonder Primal Scream et remplacé par une "drum machine", ne change pas vraiment la donne toujours très métronométriques.



 
Up for a Bit with the Pastels
- The PASTELS - 1987
 
| indie rock | indie pop |

Avant de penser à monter son propre groupe, Stephen Pastel (né McRobbie) s'active dans le milieu des labels indépendants de Glasgow, participant au lancement de groupes au nombre desquels on trouve Jesus & Mary Chain. Le premier album des Pastels affiche une naïveté de façade, sonne retro et atteste d'une affection particulière pour le style de Lou Reed et du Velvet Underground.



 
Sunshine on Leith
- The PROCLAIMERS - 1988
 
| folk rock | rock/pop rock |

Lorsque les Proclaimers, duo écossais des frères jumeaux Craig et Charlie Reid, se font connaître, ils font immanquablement penser aux Everly Brothers. Après des débuts folk, ils découvrent l'électricité et gravent ce qui reste leur sommet "Sunshine on Leith". Les ventes de l'album vont s'envoler cinq ans plus tard lorsque la chanson "I'm Gonna Be (500 Miles)" sera choisie pour la B.O. du film Benny and Joan.



 
A Blues for Buddha
- The SILENCERS - 1988
 
| new wave |

Formé autour du chanteur-producteur Jimmie O'Neal, les Silencers sont un groupe 100% écossais (Glasgow). Une sonorité parfois proche de U2... Ils installent un climat souvent original, celte ou dramatique, n'hésitant à faire (bon) usage de la cornemuse ou le violon folk dans un contexte musical qui reste résolument new wave.



 
Sittin' Pretty
- The PASTELS - 1989
 
| indie rock | indie pop |

Sans rien perdre en fraîcheur, le son des Pastels s'étoffe ici assez considérablement. Une belle densité sonore et un enregistrement réussi... Mais le groupe ne va guère percer au delà du cercle indie. Changements de labels, changements de musiciens, ni l'ambition, ni le plan de carrière ne sont de rigueur : la vie universitaire passe avant et la musique est de l'ordre du hobbie. L'influence des Pastels va pourtant se révéler considérable... et "Sittin' Pretty" pourrait tout à fait passer pour l'album d'un nouveau groupe des années 2000 !



 
Southside
- TEXAS - 1989
 
| folk rock | rock/pop rock | alternative pop/rock |

Comme son nom ne l'indique pas, Texas est un groupe écossais, formé en 86 à Glasgow. Leur style country et rock bluesy est également très américain, proche de Ry Cooder. La voix limpide et forte de Sharleen Spiteri et la guitare slide de Ally McErlaine forment la marque de fabrique de ce premier album consistant et remarquable, porté par les tubes européens "I Don't Want A Lover" et "Everyday Now".



 
Holding Back the River
- WET WET WET - 1989
 
| sophisti-pop | blue eyed soul | pop soul |

Wet Wet Wet est un gros succès de fin de décénie, surtout en Angleterre, sur un registre pop soul hyper sophistiqué. "Holding Back the River" est l'un de leurs albums les plus aboutis... même si leur titre phare, un méga tube, est encore à venir : "Love Is All Around", utilisé dans la B.O. du film "Quatre mariages pour un enterrement" et inclus dans l'abum "Picture This" de 1995.



 
Screamadelica
- PRIMAL SCREAM - 1991
 
| britpop | dance pop | pop alternative | club/dance | house | ambient pop |

Le "Cri Primal" et cet album en particulier sont des faits majeurs de la mouvance dance-rock des années 90. Le groupe est formé en 1984 par le chanteur Bobbie Gillespie (ex-batteur de Jesus & Mary Chain). "Screamadelica", produit par Jimmy Liller (Rolling Stones : Let It Bleed, Sticky Fingers), est une référence incontournable en matière de house-pop et rock électronique.



 
Bandwagonesque
- TEENAGE FANCLUB - 1991
 
| indie pop | alternative pop/rock |

Si les guitares sont plutôt noisy, la production de Teenage Fanclub marque surtout, au début des années 90, le grand retour du power pop. Des mélodies et des harmonies vocales à la Beatles, et l'on pense aussi immanquablement à Big Star... Ce second album du groupe écossais, parfaitement réussi, va exercer une influence comparable au "Nevermind" de Nirvana ou "Loveless" de My Bloody Valentine, sortis la même année.


Albums suivants

1 2
 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]