"Géographie" : Les pays du rock...

JAMAIQUE

10 albums actuellement sur le site.

Chercher plus d'informations sur le web :

Google  


 
Jimmy Cliff
- Jimmy CLIFF - 1969
 
| reggae |

L'indispensable album du pionnier historique du reggae !... Dès la première moitié des années 60, Jimmy Cliff est une star mondiale à Kingston et sa banlieue ! Il flirte avec la pop, explose et s'universalise avec les tubes que sont "Wonderful World, Beautiful People", "Many Rivers to Cross" et "Vietnam", dont Dylan dira qu'elle est la plus belle chanson jamais écrite sur la guerre.



 
Burnin´
- The WAILERS - 1973
 
| reggae |

En 1973, le monde du rock dont le coeur balance entre Pink Floyd, Neil Young, et T.Rex découvre la syncope chaloupée du reggae, la rythmique lame de rasoir (Peter Tosh) des Wailers et la voix chamanique de Bob Marley. Tourné vers un public plus large que leurs premiers albums, "Burnin'" obtient une remarquable notoriété, avec des titres comme "Get Up Stand Up" et "I Shot The Sheriff" où Bob exprime sa révolte... cri le plus authentique d'un Rastaman qui n'avait pas encore conquis la planète.



 
Natty Dread
- Bob MARLEY - The WAILERS - 1974
 
| reggae |

Natty Dread est la première véritable réussite commerciale de Bob Marley, grâce notamment aux succès de titres comme "Lively up yourself" et "No woman no cry". Peter Tosh a quitté les Wailers, Marley est désormais seul maître à bord.



 
Super Ape
- Lee Scratch PERRY - 1976
 
| reggae |

Sorcier de studio, Lee "Scratch" Perry est parfois comparé à un Phil Spector du reggae. Il est le premier producteur de Bob Marley et des Wailers. Mais sa discographie personnelle est aussi impressionnante. Avec "Super Ape" il atteint un niveau de production stupéfiant et c'est certainement, dans son genre, l'un des albums les plus raffinés et les plus aboutis... une sorte de "Pet Sounds" ou de "Sgt. Pepper" jamaïcain !



 
Third World
- THIRD WORLD - 1976
 
| reggae |

Avec Bob Marley et les Wailers, l'un des représentants les plus célèbres de l'univers reggae. Mais Third World se distingue d'entrée dans ce segment par ses arrangements musicaux sophistiqués et ses sources éclectriques : les racines africaines et la soul... Des climats plus soft, une remarquable fusion reggae-pop rhythm'n'blues qui flirterait presque parfois avec le jazz rock.



 
In the Dark
- TOOTS and the MAYTALS - 1976
 
| reggae |

Les Maytals, formés dès le début des années 60, sont une figure légendaire du reggae roots, celui des origines. On leur attribue même la paternité du nom parce qu'ils sont les premiers à l'utiliser dans une chanson de cette époque, "Do the Reggay". Grands animateurs de la musique jamaïcaine, ils se font connaître au delà avec le nom de leur leader-chanteur, Frederick "Toots" Hibbert, au début des années 70. "In the Dark" est l'un de leurs grands albums de référence.



 
Legalize It
- Peter TOSH - 1976
 
| reggae |

Fondateur en 64, avec Bob Marley, du groupe qui deviendra plus tard les Wailers, Peter Tosh tient la guitare lead. Il passe progressivement dans l'ombre médiatique de Marley et quitte le groupe en 1974. Son premier album solo, légendaire, s'inscrit musicalement dans la lignée de "Burnin'", et milite ouvertement pour la légalisation de la marijuana.



 
Exodus
- Bob MARLEY - 1977
 
| ska | reggae |

Mâtiné de soul, parfois funky (la monumentale chanson-titre), "Exodus" se révèle extrêment chaleureux. Bob Marley vient d'échapper à un attentat qui se termine dans un bain de sang pour ses agresseurs. Il quitte Kingston pour la Floride, puis Londres. Dans la brume hivernale il se reconstruit doucement, découvre les Clash et enregistre ce chef-d'oeuvre d'humanité qui comprend, pour la partie visible, les hits "Jamming" et "One love".



 
Equal Rights
- Peter TOSH - 1977
 
| reggae |

"Equal Rights" exprime la radicalité politique de Peter Tosh qui incarne alors totalement la rebel music jamaïcaine. Malheureusement la vie mouvementée du "stepping razor" (rasoir ambulant : "Je suis le plus dur, le rasoir ambulant, je suis dangereux") prendra fin tragiquement quand il sera assassiné chez lui, près de Kingston, en 1987... le 11 septembre !



 
I Just Can't Stop It
- The ENGLISH BEAT - 1980
 
| college rock | new wave | ska |

En respectant une stricte parité (trois anglais, trois jamaïcains), les (English) Beat ("english" pour les différencier de leurs homonymes) réalisent aussi un parfait metissage entre la pop et les musiques "ethniques". Leur ska-rock fait un tabac en Angleterre où ce premier album reste classé pendant un mois et demi.



 
 
 
   -    Technologie : [PEEL.FR]